mediacongo.net - Actualités - Cardinal Monsengwo: "Nous voulons que règne la force de la loi et non la loi de la force" ! 
Retour Société

Cardinal Monsengwo: "Nous voulons que règne la force de la loi et non la loi de la force" !

Cardinal Monsengwo: "Nous voulons que règne la force de la loi et non la loi de la force" ! 2018-01-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/22-31/mosengwo-mgr-conference.jpg Kinshasa, RDC-

L'archevèque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya lors d'une conférence de presse le 10 novembre 2011 (© AFP/Gwenn Dubourthoumieu)

"Restons inébranlables," a lancé mardi l'archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo, en dénonçant les dernières répressions meutrières de marches contre le président Joseph Kabila par des forces de l'ordre "plus armées que sur un champ de bataille".

"Nous voulons que règne la force de la loi et non la loi de la force", a proclamé dans une déclaration à la presse le cardinal proche du pape François après les violences de dimanche.

Au moins six personnes, selon le bilan provisoire des Nations unies, ont été tuées à Kinshasa dans la répression de marches contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila organisées à l'appel d'un "comité laïc de coordination" proche de l'Eglise catholique. Les autorités parlent de deux morts.

Sommes-nous dans une prison à ciel ouvert ?

"Les policiers et militaires plus qu’armés comme s’ils étaient dans un champ de bataille" (Laurent Monsengwo)

A l’instar de la journée du 31 décembre 2017, des chrétiens de certaines paroisses ont été empêchés soit de prier soit de sortir de l’enclos des paroisses par "les policiers et militaires plus qu’armés comme s’ils étaient dans un champ de bataille", a mentionné le Cardinal.

"Sommes-nous devenus une prison à ciel ouvert? Comment peut-on tuer des hommes, des femmes, des enfants et des vieux scandant des cantiques religieux, munis de bibles, chapelets et crucifix?", s'est indigné l'archevêque.

Ceux qui ont pu marcher ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes, des "grenades assourdissantes, des balles réelles", des balles en caoutchouc, a-t-il poursuivi, déplorant "des morts, des arrestations des prêtres, des religieuses et de plusieurs laïcs, de vols des extorsions des biens des citoyens."

L’Archevêque de Kinshasa a par ailleurs rappelé que déjà le veille, le 20 janvier, en pleine journée, des barrières avaient été érigées pour fouiller les véhicules et vérifier les identités des passagers.

Il a cependant appelé les chrétiens à ne pas céder à la violence mais à agir par amour du prochain.

Une précédente marche similaire le 31 décembre avait fait six morts, selon les Nations unies et la nonciature apostolique.

"Il est temps que les médiocres dégagent", avait réagi le cardinal le 2 janvier.

"Nous irons jusqu'au bout," ont affirmé mardi les organisateurs des marches dans un communiqué, demandant au "peuple de Dieu de rester mobilisé pour répondre à son prochain appel".

Ces intellectuels catholiques demandent au président Kabila de déclarer publiquement publiquement qu'il ne sera pas candidat à un troisième mandat. La Constitution ne l'autorise pas à briguer un nouveau mandat.

 

Ci-joint, en annexe, la déclaration de l'archevêque de Kinshasa : 


AFP / MCN, via mediacongo.net

2018-01-24-07-40-14_Declaration_Mgr_Mosengwo_sur_Marche_21janvier.jpeg (0.19Mb)

.jpeg
4104 suivent la conversation
18 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
EYENDONGO - 26.01.2018 14:28

QUE DIEU SOIT AVEC NOUS LE PEUPLE CONGOLAIS. LA VOIX DE DIEU EST LA VOIX DU PEUPLE

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 24.01.2018 11:32

Operation: (1) sans un seul FC au policier ou au militaire Congolais; (2) To yebi ndako na yo, ti ya bandeko na bango (3) Reduire au silence: Koko Niangi, Shadari, Mova Henri, General Kasongo, Colonel Pierrot Mwana Mputu, Aubin Minaku, Lambert Mende, Kambila DIRCABA Kabila, Tshierry Musenepo, Roger Lumbala, Tshibala, Patrick Mutombo (fils Tshibala et son conseiller aspecial), Kimbuta et son vice gouverneur du Palu, Kabange Numbi, Ndeko Basile Olongo, Therese Olenga, Kassamba de Tele50, Pasteur Mukuna, Pasteur Soni Kafuta, Pasteur Kankenza, Kalev Mutond d'ANR, Claude Mashala, Shala Mwana, Faux pasteur Makolokotambola, Lisanga Bonganga, Zoe Kabila, Jeanette Kabila, ...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean MPO - 24.01.2018 11:18

Boloba na tarzan moteur atika biso tranquille. Tu penses que le Cardinal fait ou dit des choses sans avoir refléchi aux conséquences ? Chaque mot qu'il prononce est à sa place. Nous voulons la force de la loi et non la loi de la force que nous impose ton camp: les médiocres.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patrice Lumumba V2 - 24.01.2018 11:07

Même si vous êtes congolais d'ailleurs, voire étrangers, on ne peut supporter la violence, pire encore la mort d'hommes ! La vie humaine est sacrée !

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omega - 24.01.2018 10:52

Tarzan moteur bis je ne suis pas etonner de ta reaction comme un moteur qui reagis et entant que tarzan tu ne vis pas au mileu des humains mais des bonobos et gorilles alors nous nous sommes bantous et non tutsi meme pas hutu retiens cette date la victoire est pour nous, oyo eza congo ya lumumba na kasa vubu eza ya paul kagame na kanambe te.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La voix de Sainte Vierge Marie - 24.01.2018 10:35

Cher TARZAN MOTEUR BIS, Tu sembles être un congolais d’ailleurs. Si tu étais un vrais fils de la RDC, tu appuierais le CARDINAL, ainsi que tous les manifestants.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mawangu Sitra - 24.01.2018 10:31

Tarzan moteur bis - 24.01.2018 09:43 - Médiocre comme Kanambe - Mende-Atundu-MinaKu-Kimbuta et autres médiocres de la Médiocrité présidentielle.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patrice Lumumba V2 - 24.01.2018 10:19

Cher Tarzan, qu'a dit monseigneur Monsengwo pour lui dire de réfléchir avant de parler. Tu ne l'as même pas démontré ! Si tu es mieux placé, tu peux nous expliquer la différence entre la force de la loi ou la loi de la force. Nous avons la même situation que le Togo, nous avons vu les femmes marchaient contre Faure Gnassingbé; bilan : 0 mort, 0 personne molesté. Qu'est-ce que ça dit pour toi ? Arrêtons le fanatisme, clientélisme pour permettre le développement socio-éco et politique de la RDC. Réfléchis 7 fois avant d'écrire mon frère!

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mawangu Sitra - 24.01.2018 10:07

Chers Kongolais - Question de vie ou de mort. Rwandais-ougandais-burundais-tanzaniens - massacreurs des Kongolais doivent être chassés et punis. C'est une cohorte internationale que l'on laisse agir glorieusement. Ou est cette force des nations qui avait chassé Khadafi. La Monusco sait très bien que ceux l'on présente comme policiers et militaires Kongolais sont une milice rwandaise de Kanambe qui est un seigneur de guerre dangereux a arrêter. La RDK est aujourd'hui une nation abandonnée par l'ONU qui regarde son membre périr.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur bis - 24.01.2018 09:43

Papa Monsengo (na bengi yo papa mpo nayebi que oza na bana) avant de parloter ou de critiquer le gouvernement en place , tu n'as qu'à nous dire qu'elle était le résultat (bilan) de la conférence nationale souveraine dans les années 1992 à qui tu en étais le président.La bible que tu maîtrises bien en théorie et non en pratique nous demande de tourner la langue sept fois avant de parler. Nabanzi oyoki.

Non 27
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alibaba - 24.01.2018 09:05

Ah oui, SE le Cardinal Mosengwo vous à encore instruit: Il n'ya que les médiocres qui preuvent faire régner la loi de la Force, pendant que le pays a besoin de la Force de la loi; qu'elle Médiocrité!

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 24.01.2018 09:04

Kongo dieto - 24.01.2018 08:41, le cardinal n'unira pas toutes les églises, car dans ces autres églises surtout les binzambi nzambi qui fond la mendicité à la KABILIE, nous aurons tjr des traitres, par contre les chrétiens et croyant congolais responsables vont bel et bien suivre le cardinal jusqu'à la victoire du peuple de Dieu, restons unis et vigilants, RDC n'est ni BURUNDI ni Rwanda, le pays de merde tutsi, nous nous sommes BANTOUS et nous vaincrons les envahisseurs tutsi

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 24.01.2018 08:49

Etat médiocre aux dirigeants médiocres! Kabila est le mal de la RDC. Comment Kabange Numbi peus-tiil déshabiller un Pretre catholique qui a trouvé refuse dans son chantier avec des fideles? Aaaahhhhh quelle prison d'enfer!

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kongo dieto - 24.01.2018 08:41

S.E le Cardinal que Dieu vous utilise pour unir toutes les églises pour le bien être social, car en tant que berger, les brebis que vs conduisez sont au bout de leur misère.

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais - 24.01.2018 08:27

A chaque que l'un de nous tombera suites aux violences des médiocres, proposons de mettre des moyens financiers ensemble pour la prise en charge de familles des victimes. Ceux qui tombent sont les plus courageux de nous et honneurs a eux nos héros. Ici, je présente ma reconnaissance a ceux qui tombent pour un meilleur avenir a notre peuple.

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JB007 - 24.01.2018 08:21

Je suppose que ceux qui sont tombés lors des marches figureront un jour la liste des Saints tombés en martyrs pour la Cause de Dieu. On se rappellera leurs noms,les gestes d'amour qu'ils ont manifestés durant leur vie, ainsi que leurs qualités spirituelles et surtout leur piété connue de tous.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Onusienne - 24.01.2018 08:02

"Nous voulons que règne la force de la loi et non la loi de la force" La Démocratie a un Prix!!!

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MWIN MANGAND - 24.01.2018 07:42

Bravo!!!nous y étions, nous y serons toujours. nous sommes prêt à verser notre sang pour délivrer le Congo que nos pères nous ont laissé...nous ne ferons jamais marche-arrière.

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Marche du 25 février : le G7 appelle ses combattants à y répondre massivement

Politique ..,

Crise politique en RDC : des appels à la paix se multiplient !

Politique ..,

Marche du CLC : plusieurs organisations s’invitent à la marche de ce dimanche

Société ..,

Un mouvement "musulman" proche du PPRD appelle à une marche ce dimanche à Kinshasa

Société ..,