mediacongo.net - Actualités - Chantal Safu aux activistes féminines: " La parité n’est pas une donne facile, mais une conquête »

Retour Femme

Chantal Safu aux activistes féminines: " La parité n’est pas une donne facile, mais une conquête »

Chantal Safu aux activistes féminines: " La parité n’est pas une donne facile, mais une conquête » 2017-05-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/05-mai/22-28/safu_chantal_17_0001.jpg Kinshasa-

Chantal Safu

La ministre du Genre, Famille et Enfants, Chantal Safu, a pris par, ce jeudi 25 mail 2017, à une matinée d’échanges sur les questions de la femme organisée au Cercle Elaeis dans la commune de la Gombe.

Portant sur « le rapport d’analyses participatives et inclusives de la loi n°15/013 portant modalités d’application des droits de la femme et de la parité en RDC », cette rencontre a connu aussi la présence de nombreuses organisations féminines, ainsi que des élus du peuple.

Madame Fifi de l’ONG « Rien Sans Les Femmes », a circonscrit ces assises en soulignant que les activistes sont préoccupés par la matérialisation de tous les instruments juridiques qui mettent en valeur la parité en RDC.

Lancé en 2015, cette structure qui milite pour les droits de la femme et de la jeune fille à Kinshasa, Goma, Uvira, Bukavu et Béni, regroupe en son sein plus de 150 Ongs et certaines personnalités, affirme t-elle.

« Promotion de l’égalité du genre et de la parité » est l’intitulé de l’intervention de Claudine Tshongo, qui souligne, avant tout, que les problèmes des femmes sont des questions de droit, de justice et développement.

Soulevant les points forts et faible de la dite loi sur la parité en RDC; Tshongo Claudine indique qu’elle ne définit pas les chiffres à atteindre, les conditions, les discriminations et les sanctions dissuasives. Aussi, note t-elle, l’implication des hommes dans la lutte pour la participation paritaire des femmes dans la vie publique.

Revenant sur les points faibles, Ebeka Pélagie regrette que cette loi sur la parité promulguée en aout 2015 embrasse un large domaine et devient diffuse utilisant des formules générales. Et de montrer que « La loi sur la parité homme et femme est trop générale, il n’y a aucune indication, aucune feuille de route pour une mise en œuvre du plan de ladite parité ».

Les objectifs fixés par toutes les associations participantes cadrent avec la vision de ministère du genre, déclare Chantal Safu, avant de rassurer de l’accompagnement dans ce combat du gouvernement congolais. « La parité n’est pas une donne facile, mais une conquête » a-t-elle lancé à l’assistance.


MCN Team / mediacongo.net
516 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
leroux - 30.06.2017 21:46

VRAIE TEMOIGNAGE VOTRE VOYANT MARABOUT POUR VOS BESOINS D URGENCE Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours / Gagner des procès ,divorce ,affaires,Droits assurances/ Porte feuille magique /chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour / - chance partout Désenvoutement etc.... Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité. CONTACTE E-mail : olaitanvodounongan@hotmail.fr TEL : 002 29 98 56 93 10 TEL WHATSAPP : 00229 98 56 93 10

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»