mediacongo.net - Actualités - Drépanocytose : un test promet d’améliorer le dépistage de la maladie 
Retour Santé

Drépanocytose : un test promet d’améliorer le dépistage de la maladie

Drépanocytose : un test promet d’améliorer le dépistage de la maladie 2017-02-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/02-fevrier/13-19/drepanocytose_17_003.jpeg -

Les premiers « résultats préliminaires encourageants » d’une étude sur cette maladie génétique négligée ont été présentés mardi au 3e congrès mondial sur  la drépanocytose organisé en Inde, pays où la maladie est aussi présente.

Les auteurs de cette analyse estiment que ce test de dépistage rapide « pourrait révolutionner le diagnostic de la drépanocytose », une maladie du sang héréditaire fréquente en Afrique.

Commentant les résultats de cette étude indépendante menée au Togo, au Mali et en République démocratique du Congo, la directrice générale de la Fondation Pierre Fabre a affirmé : « Nous avons repéré (…) un test de diagnostic rapide qui est en train d’être mis au point aux Etats-Unis, le Sickle Scan du laboratoire BioMedomics ».

« Pour ce faire, nous avons décidé de financer une étude pour valider son efficacité et sa fiabilité dans les conditions de température et de manipulation rencontrées dans le sud du pays », a-t-elle ajouté au cours d’une conférence de presse.

La drépanocytose est la maladie la plus génétique dans le monde. Elle affecte l’hémoglobine des globules rouges et se manifeste entre autres par une anémie, des crises douloureuses et un risque accru d’infections.

Le continent africain est le plus touché par la maladie puisque 5% à 40% de la population est porteuse du gène muté (en majorité des porteurs sains, qui ne développeront pas la maladie). La drépanocytose se répand également dans la diaspora africaine sur le continent américain et en Europe.

Faute de traitement adéquat, la moitié des enfants meurent avant l’âge de 5 ans, mais une prise en charge appropriée (antibiotiques, antalgiques, médicaments anti-urée…) permet aujourd’hui d’atteindre l’âge adulte.

Signalons que la Fondation Pierre-Fabre, actionnaire majoritaire des laboratoires du même nom, soutient en particulier la formation des pharmaciens dans les pays du Sud, la lutte contre la drépanocytose et le développement de la dermatologie en milieu tropical.  

Nestor N'Gampoula
adiac-congo
420 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Tenue prochaine à Kinshasa de la 1ère conférence nationale sur la drépanocytose: état de...

Santé .., Kinshasa

Drépanocytose : efficacité d'une thérapie génique chez le premier patient

Santé ..,