mediacongo.net - Publireportage - Pretoria : Une concurrence croissante dans le secteur bancaire 
Infos congo - Actualités Congo - sbt

10 secondes restantes    Passer la publicité

Retour PUBLIREPORTAGE : Chroniques & Analyses

Pretoria : Une concurrence croissante dans le secteur bancaire

Pretoria : Une concurrence croissante dans le secteur bancaire
Chroniques & Analyses

Le syndicat Solidarity indique ceci : La concurrence entre les banques a augmenté et les consommateurs choisissent  maintenant les banques sur bases d'avantages offerts. Cette concurrence est très profitable aux clients. «  Les systèmes de primes sur certains comptes pourraient être d'une grande utilité pour certains clients », a déclaré le chercheur principal de la solidarité, Paul Joubert.

La concurrence entre les banques a augmenté et les consommateurs choisissent  maintenant les banques sur bases d'avantages offerts, Indique la syndicale Solidarity. Il pourrait en revenir aux avantages pour les clients. Les systèmes de primes sur certains comptes pourraient être d'une grande utilité pour les clients, a déclaré le chercheur principal de Solidarity, Paul Joubert à Pretoria. Il s'est ainsi exprimé lors de la publication de la recherche sur les frais bancaire des comptes personnels par Absa, la FNB, la Standard Bank, Nedbank, et Capitec.
Il a déclaré que les avantages comprenaient  eBucks de la FNB, les avantages de Absa, uCount de la Standard Bank, et Greenbacks de Nedbank. La recherche a utilisé quatre profils différents en fonction du nombre de transactions effectuées mensuellement.

"Le faible revenu et les besoins bancaires de base sont des  domaines dans lesquels nous constatons une forte concurrence," affirme Joubert. Il complète en disant que pour le marché bancaire de base à la fois, Absa et FNB étaient moins chers ; mais Capitec offrait un intérêt significatif sur tout solde.
EasyAccount de la FNB et les comptes Transact de Absa ont été en concurrence avec Capitec. Pour les personnes faisant parti de ce marché, les marges de coûts étaient faibles. "Il pourrait en revenir  à la banque la plus proche.

"Il ya une forte concurrence à ce niveau. Capitec n'est pas aussi loin qu'elle a été. " A-t-il dit. Pour ce marché, la praticité/facilité pourrait l'emporter sur les coûts. Capitec a été en tête du peloton avec des coûts les plus bas, mais d'autres banques ont accrue la concurrence.
Pour la classe moyenne, les couts sont restés autour de 100 Rands (9.5 USD) par mois et les marges sur les coûts étaient moindres. Joubert dit que c’était presque une surprise de voir Nedbank à ce niveau. Actuellement, Ils ont le compte le moins cher des quatre plus grandes banques. Et  Absa s'améliore beaucoup en termes de coûts bancaire,  ils ont revu leurs prix à la baisse.
Nedbank était le moins cher et Standard Bank le plus cher. "Si vous payez plus que 120 Rands (11.5 USD) par mois, vous êtes probablement en train de payer trop cher", a déclaré Joubert.

Il affirme que les banques s’orientent plus vers des comptes en paquet et que les comptes paie-par-opérations étaient plus chers. Il n'est plus du tout pratique d'avoir un compte paye-par-opérations.

 


right
ARTICLE SUIVANT : Pourquoi les banques doivent-elles continuer à utiliser les données biométriques?
left
ARTICLE Précédent : Standard Bank rafle pour elle seule 18 Prix pour des activités à travers l'Afrique au SIBOS 2014