mediacongo.net - Publireportage - INS présente les 23 statisticiens, adjoints techniques, formés à l’ENSEA en Côte d’Ivoire

Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

INS présente les 23 statisticiens, adjoints techniques, formés à l’ENSEA en Côte d’Ivoire

INS présente les 23 statisticiens, adjoints techniques, formés à l’ENSEA en Côte d’Ivoire
Echos des entreprises

L’Institut national de la statistique, INS, a présenté ce jeudi 28 septembre, à Kinshasa, les 23 statisticiens de retour de leur formation à l'Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d'Economie Appliquée (ENSEA) d'Abidjan, où ils ont achevé avec succès un cycle académique à la division statistique des Adjoints techniques.

Deux ans, c’est le temps qu’il a fallu à ces jeunes étudiants congolais d’apprendre et de faire preuve d’assiduité pour arriver à bout de cette formation qui leur ouvre la porte du monde professionnel dans lequel ils vont désormais évoluer.  

Un monde professionnel qui a besoin de ces jeunes pour renforcer l’INS en Ressources humaines, s’est exprimé le président de la délégation syndicale de l’INS. Aussi, rappelle le Directeur général de l’INS, Roger Shulungu, ce projet est une émanation du processus de restructuration et du rajeunissement de son personnel.

Pour atteindre les objectifs fixés, le DG de l’INS invite les 23 statisticiens à afficher un comportement exemplaire et témoigner le même engagement que lors de leur cursus en donnant le meilleur d’eux-mêmes. Il leur assure également une bonne intégration à des conditions de travail acceptables tout en sollicitant l’implication totale des aînés qui ne doivent ménager aucun effort dans l’encadrement de ces jeunes qui sont les futurs cadres de l’INS.

Ceci afin d’éviter la fuite des cerveaux et le malaise, a martelé le président de la délégation syndicale de l’INS. A l’image du DG, il a rappelé le bienfondé de cette entente au sein de l’INS, car tous travaillent pour l’intérêt de l’Institut national de la statistique. Toutefois, pour une bonne intégration, le président de la délégation syndicale attend de cette jeune équipe le respect des principes, l’esprit d’ouverture, la patience, l’assiduité et la bonne humeur, le discernement et l’humilité ainsi que l’amour du prochain, en vue d’acquérir et de profiter au maximum de la connaissance et de l’expérience de ceux qui les ont précédés.

Concours organisé en 2015 sur le financement de la Banque mondiale, rappelons que sur les 1800 candidats à Kinshasa comme à Lubumbashi, seuls, 23 étudiants dont 5 demoiselles se sont distingués et ont intégré l’ENSEA pour leur formation. Et c’est le DG de l’ENSEA Hugues Kouassi qui a procédé à la remise des diplômes à la 55e promotion, en présence de l’ambassadeur de la RDC en Côte d’Ivoire.


mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : « Café Atlas » pour la reconnaissance du café congolais sur l’échiquier mondial
left
ARTICLE Précédent : 3ème édition du réseau d’affaires Makutano : Serge Mumbu primé “Meilleur parcours local”