mediacongo.net - Publireportage - La compétition SEEDSTARS en RDC pour l’émergence des startups 
Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

La compétition SEEDSTARS en RDC pour l’émergence des startups

La compétition SEEDSTARS en RDC pour l’émergence des startups
Echos des entreprises

Développer l’économie numérique afin de résoudre des problèmes profonds au sein de la société et faire connaitre le startup en République démocratique du Congo (RDC) et au-delà de ses frontières est la tâche laborieuse que se donne la PME Konnect.

Au cours d’une conférence de presse ce mardi 09 mai, à Kinshasa, portant sur « L’investissement dans l’économie numérique et les startups en RDC », les initiateurs du projet ont fait savoir que : « Le but poursuivi est d’avoir des startups congolaises qui se vendent à l’extérieur. » Ailleurs, dans des pays comme le Sénégal, le Maroc ou Kenya, plusieurs idées y sont développées et résolvent plusieurs difficultés au sein de leurs communautés, a renseigné Steve Nkashama.

Promouvoir l’entreprenariat par le biais de nouvelles technologies est une option innovante encouragée par Konnect pour développer un autre modèle d’économie.

A l’image de Bonny Maya qui évolue dans le E-commerce à travers la commercialisation des produits agricoles made in Congo, ou son collègue Steve Nkashama qui évolue dans la même plateforme numérique par le commerce des véhicules ou encore Didi Collins Nlandu dont le Hub a pour objectif de réduire l’écart technologique entre la RDC et les autres pays voisins dans le but de créer des startups multinationales, aux côtés de David Mudilo, Directeur général de la PME Konnect, ensemble, ils soutiennent l’émergence de ce nouveau domaine en vue de créer une innovation de rupture.


(g.à d.) David Mudilo, Directeur général de la PME Konnect, Steve Nkashama, Bonny Maya, Didi Collins Nlandu (Ph. Mediacongo)

SEEDSTARS : lancement officiel de la compétition SEEDSTARS de la RDC

Pour y parvenir, ils invitent les jeunes startupers à se faire connaitre (exister officiellement) afin de bénéficier de certains avantages pour leur développement. C’est ainsi qu’ils les invitent à souscrire à la compétition Seedstarsworld en suivant ce lien : https://www.seedstarsworld.com/event/seedstars-kinshasa-2017 dont le lancement par ricochet a eu lieu au cours de ladite conférence de presse.

Cette compétition retiendra 10 jeunes en pré sélection. Ces jeunes feront le tour de points de stage dit bootcamp dans différents pays pour une confrontation qui les mettra au même niveau que les startupers d’autres pays pour enfin rejoindre la Suisse où se tiendra la finale de laquelle sortira le vainqueur. Le gagnant bénéficiera d’un prix de 500.000USD, ont-ils renseigné.

Sont éligibles, les startups ayant investi moins de 500.000USD dans leur projet.


mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : La cité de Nkamba, terre sainte de l’église Kimbanguiste bientôt connectée à la fibre Optique
left
ARTICLE Précédent : SCPT et TMB en partenariat pour l'ouverture des guichets Pepele Mobile