mediacongo.net - Publireportage - L’artiste photographe Samy Balogi accueilli à Lubumbashi lors d’une soirée d’exposition 
Retour PUBLIREPORTAGE : Stratégies

L’artiste photographe Samy Balogi accueilli à Lubumbashi lors d’une soirée d’exposition

L’artiste photographe Samy Balogi accueilli à Lubumbashi lors d’une soirée d’exposition
Stratégies

Ponctuée d’acclamation et d’une visite guidée d’exposition de ses œuvres, Samy Balogi a été accueilli comme tout enfant du pays lors d’une soirée organisée à son honneur, au complexe la Plage de Lubumbashi, hier, jeudi 9 février 2017. L’histoire d’un fils du pays gagnant du grand prix Rolex en Europe et créateur de l’ASBL PICHA était commodément reçu par le commissaire de l’actuelle province du Haut-Katanga, Serge Nkole et quelques bureaux diplomatiques représentatifs à Lubumbashi, tels que : l’institut français de Lubumbashi représenté par Mme Françoise Ballais, et le bureau de la Wallonie Bruxelles de Lubumbashi chapoté par Mme Annie Kabeya.

« Je suis content, le simple fait de me retrouver parmi vous ce soir et entourer des miens. C’est vrai que l’art nous permet à franchir certaines barrières et c’est quelque chose de très spéciale. Comme tout début a toujours été difficile, qu’à cela ne tienne personnellement j’avais une vision, raison pour laquelle, j’ai réussi l’Europe et une grande partie de l’Afrique avec mes œuvres », dixit Samy.

En effet, ce natif de Lubumbashi, Samy Balogi, a commencé son aventure artistique très jeune après avoir été séduit par les bandes dessinées de ses aînés. Ensuite, il a fait ses débuts malaisés dans la photographie qui lui permettait à travers ses œuvres de vanter l’identité congolaise à travers le monde.

Soucieux de promouvoir les talents à venir dans la photographie, M. Samy tient à la production de ces futurs artistes. « Nous avons notre ASBL PICHA qui offre des espaces artistiques gratuits aux artistes d’ici, je l’ai créé parce que nous avons des talents à Lubumbashi qui exploserons un jour » martèle Samy. Cette vitalité créative de cet ancien collégien d’lmara, engagée sur une double voie, celle de la pertinence de ses œuvres ainsi que de bien protéger ses valeurs originaires.


Samy Balogi


(g à d) Mme Annie Kabeya, Serge Nkole et le Conseiller du Commissaire


Visite d'exposition


Visite d'exposition

Channel Shiku Katanga
mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : Docteur Marie-Thérèse Sombo : « D'accord pour la représentativité des femmes mais des femmes valables ! »
left
ARTICLE Précédent : La Congolaise Gueda Amani Wicht Yav, pilote de ligne et féministe