mediacongo.net - Publireportage - Vient de paraître : « La carrière de Kibonge, le seigneur du football congolais » de Ngimbi Kalumvueziko 
Retour PUBLIREPORTAGE : Ouvrages

Vient de paraître : « La carrière de Kibonge, le seigneur du football congolais » de Ngimbi Kalumvueziko

Vient de paraître : « La carrière de Kibonge, le seigneur du football congolais » de Ngimbi Kalumvueziko
Culture / Ouvrages

Œuvre de Ngimbi Kalumvueziko, l’ouvrage « La carrière de Kibonge, le seigneur du football congolais » rend hommage au footballeur de la République démocratique du Congo. L’ouvrage de Ngimbi Kalumvueziko a le mérite d’avoir trouvé, pour le football congolais, une place sur le marché du livre.

« Jeff Kibonge Mafu qui fait l’objet de cette monographie, n’est-il pas pour nous et pour beaucoup d’entre nous ce modèle, cette référence parmi tant d’autres, d’une génération des footballeurs à la fois auteurs et personnages qui ont laissé la trace dans les souvenirs de ceux qui s’intéressent au football ? », s'interroge Kabala Muana Mbuyi, journaliste sportif émérite, dans un extrait de sa préface.

Pour écrire ce livre, l'auteur a exploité des interviews accordées par des joueurs congolais à la presse internationale ainsi que des articles de presse congolaise et internationale dont certains très récents (2014) sur la participation du Zaïre, actuelle République démocratique du Congo (RDC), au tour final de la Coupe du Monde, en 1974, en Allemagne.

Pour les spécialistes, il s’agit là d’un point culminant de toute l’histoire du football congolais qui continue toujours d’intéresser, pour divers motifs, les passionnés et les spécialistes du football.

La célébration, le 7 mars 2015 à Bruxelles, du 70e anniversaire de naissance de Kibonge, a été un moment important pour rédiger ce livre. Le déplacement de l'auteur, de Washington DC à Bruxelles n’a pas été vain. Ce fut non seulement l’occasion de mieux connaître l’homme dans l’intimité de sa vie familiale, mais aussi d’avoir un contact physique avec plusieurs intervenants dans ce livre.

Légende du football africain

Kibonge est, sans doute, le joueur congolais le plus doué de sa génération. La grande longévité de sa carrière, sa parfaite maîtrise des techniques du football, la beauté et l’élégance de son style de jeu, son esprit de fair-play, sa discipline personnelle et son sens élevé de leadership font de lui le joueur qui a le plus marqué l’histoire du football congolais des années 1960-70.

Il a gagné ses lettres de noblesse en remportant en 1968 et en 1974 avec la sélection nationale les deux et seuls titres de champion d’Afrique des Nations dont le Congo peut se prévaloir aujourd’hui, et une fois en 1973, le titre de champion d’Afrique des Clubs avec son équipe, Vita Club.

Participer à un tour final de la Coupe du Monde est pour tout footballeur le point culminant de sa carrière. Kibonge a réalisé ce parcours de rêve en participant au tour final de la Coupe du Monde en Allemagne en 1974. Comme il le reconnaît lui-même, le football est un jeu collectif par excellence et il doit sa réussite à l’immense talent et à l’esprit d’équipe de tous ceux avec qui il a participé à cette magnifique épopée de l’histoire du football congolais. Sa joie est d’autant plus grande que des années après sa retraite, tous lui manifestent toujours une grande estime.

Lacune comblée

L'auteur l’a constaté lors de la célébration de son 70ème anniversaire de naissance. Les pionniers du football congolais, Léon Mukuna Trouet et Paul Bonga Bonga à qui il voue un grand respect étaient présents. Avec eux, les anciens internationaux Mokili Saio, Kakoko Etepe et Adelard Mayanga Maku, ses anciens coéquipiers de Vita Club : Mbuya Mpaka, Ngoma Kitoko et Georges Kadima ainsi que de nombreux autres footballeurs de la génération suivante tels Bruno Kinsiona, Ricky Kibuaka, Jean Papa Mahungu, Lutonadio Morceau, Amalphi Eloni, Beya wa Beya, Mayele Awul Ayel, Mayenda et Gilbert Kobise.

Tout comme ses entretiens avec les mondialistes, ainsi que sont appelés les joueurs de l’équipe nationale du Zaïre de 1974. Ce livre leur a donné l’occasion de s’exprimer et de plaider aussi leur cause.

Toutefois, Ngimbi Kalumvueziko regrette de n’avoir pu s’entretenir avec certaines autres grandes figures du football congolais comme Pierre Kalala Mukendi, Freddy Mulongo ou encore Raoul Kidumu Mantantu. Les deux premiers luttaient contre la maladie et ont, hélas, disparu au moment où il mettait la dernière main sur ce livre, qui est aussi un hommage à leur mémoire.

Enfin, voilà où se trouve tout le mérite que l'on reconnait à Ngimbi Kalumvueziko, auteur du présent ouvrage dont on salue chaleureusement la parution, pour la bonne raison qu’il vient combler une grave lacune, et palier un véritable paradoxe du fait que le football congolais qui, pendant près d’une décennie, a occupé les avant-postes du continent, n’a quasiment pas de place sur le marché du livre.


MCNTEAM / mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : Roman : « J’ignorais encore nager dans les flots de la vie » de Yannick P. Tambwe sur le marché
left
ARTICLE Précédent : Vient de paraître : « Le Principe », un roman de Raissi-wa-Uhuru