mediacongo.net - Publireportage - Vient de paraître : « Le Principe », un roman de Raissi-wa-Uhuru

Retour PUBLIREPORTAGE : Ouvrages

Vient de paraître : « Le Principe », un roman de Raissi-wa-Uhuru

Vient de paraître : « Le Principe », un roman de Raissi-wa-Uhuru
Ouvrages

« Le principe » est un roman Psycho-socio-biologique de M. Raisssi-wa-Uhuru. Le livre publié aux éditions Horizon nouvel comporte 164 pages et 32 chapitres. Il s’agit là de la toute première publication de l’auteur dans le monde de la littérature.

Dans son ouvrage,  l’auteur définit le principe comme  une voie authentique qui conduit vers le for intérieur et la conscience vivante d’être. « Le principe » est un livre qui donne  des éléments nécessaires à l’homme pour appréhender la société qui l’entoure et évoluer si vite.

De son vrai nom Justin Kabemba, l’auteur du roman « Le principe » est né à Bukavu le 06 mars 1971.

Il offre une belle opportunité à l’homme afin de simplifier les situations complexes. Parce que, explique-t-il, quand on arrive à simplifier des choses ou des situations complexes, on arrive à faire une évolution et surtout on arrive à créer de nouveaux concepts. Mais pour y arriver, l’homme a l’obligation de chercher à être honnête intellectuellement.

Dans ses chapitres, le roman psycho-socio-biologique de Raissi-wa-uhuru renseigne que dans le processus évolutif, il existe toujours un imposé et un programme libre. L’imposé est le capital qu’octroie la loi du destin et le programme libre, la latitude de le fructifier.

Le livre apprend aussi que dans un imposé, il n’existe forcément pas de liberté. Un imposé est une notion finie. C’est un principe mené jusqu’à son dernier degré d’achèvement, un germe qui porte en lui le projet de donner des fruits au terme de son évolution. « Toute notre vie est déjà écrite quand nous naissons. La part qui nous est donnée, le meilleur que puisse offrir nos parents, est déjà écrite. On ne peut la changer ni se révolter contre elle. C’est notre naturel initial que nous devons nous efforcer de promouvoir », peut-on lire dans « Le principe ».

Par ailleurs, l’auteur rassure que ce roman ajoutera aux Congolais des bases pour construire une nouvelle indépendance d’esprit. Car, bien avant, il existait déjà au monde des combattants de la lumière qui cherchaient la vérité. C’est le cas notamment de Lumumba, Simon Kimbangu, Martin Luther King…

Il convient de rappeler que le personnage clé de ce roman est Kidjana, le vieil homme qui prodigue des conseils et donne des pistes de solution à des problèmes donnés. Il conseille quand on est au pouvoir, il faut écouter l’autre, mais aussi et surtout chercher le dénominateur commun, qui n’est rien d’autre que la République démocratique du Congo.


MCNTEAM / mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « La carrière de Kibonge, le seigneur du football congolais » de Ngimbi Kalumvueziko
left
ARTICLE Précédent : Les enjeux du ministère de la délivrance au sein de l’église chrétienne