mediacongo.net - Publireportage - Keti Solange, Artiste-Peintre : « La femme est multiforme, elle a toutes les couleurs…»

Retour PUBLIREPORTAGE : Stratégies

Keti Solange, Artiste-Peintre : « La femme est multiforme, elle a toutes les couleurs…»

Keti Solange, Artiste-Peintre : « La femme est multiforme, elle a toutes les couleurs…»
Femme / Culture / Stratégies

Avec ses pinceaux et sa peinture aux couleurs chaudes, Solange retrace des formes et donne vie aux objets inanimés. Un style et une technique qui séduisent fortement les amoureux de l’art et font d’elle une grande dame de la peinture en RDC.

Femme active et mère au foyer, cette dame de fer s’est fait remarquer du grand public par ses actions caritatives et philanthropiques.

Très ouverte, elle n’a pas hésité de répondre à nos questions.

MCN : Comment avez-vous commencé votre carrière ?

SOLANGE : C’était une passion. Lorsque j’étais petite, j’aimais beaucoup dessiner. Après avoir décroché mon diplôme aux humanités, j’ai demandé à mon père de m’inscrire à l’Académie des Beaux-arts mais il était catégorique. Pour lui, la peinture est faite que pour les hommes et non les femmes. C’est vers 2008 que mon mari me demandera ce que je pouvais faire ; sans tâtonner je lui ai dit que j’ai toujours rêvé à l’art. C’est comme ça que je m’étais inscrite à l’ABA où j’ai appris comment m’exprimer, comment défendre mes œuvres d’art, comment je dois travailler avec quel temps, quel mouvement…

On observant vos tableaux nous avons constaté que vos peintures sont très colorés et très vivantes, pourquoi ce choix ?

Ces couleurs respirent la joie de vivre et la bonne humeur. Dans la peinture on exploite presque tout. Devant une oeuvre d’art, on arrive à exprimer notre vie au quotidien personnellement j’exploite plus « la femme et son environnement » car, dans son intérieur nous retrouvons la douleur, la richesse, la productivité. Ce qui justifie le choix du noir, rouge, jaune, vert, bleu, …

Combien de temps mettez-vous à peindre une toile ?

Tout dépend de la préparation des détails exploités et de la concentration. Ça peut nous prendre une demi-journée soit toute une journée pour achever l’œuvre.

Lorsque vous commencez une toile avez-vous une idée précise de l’aboutissement souhaité ?

Pas nécessairement. Pour moi, il y a deux manière de travailler : -lorsque nous utilisons l’abstraction, il est difficile d’imaginer le message que l’on veut communiquer. Tandis que lorsque nous exploitons le réalisme, on sait à quoi on va aboutir.

Qu’aimeriez-vous que les gens ressentent en regardant vos œuvres ?

L’émotion.

Pouvez- vous nous évoquer votre style ?

Je touche un peu à tout. Mais je me positionne sur le collage et sur le « cassurisme », (terme technique qui veut simplement dire le fait de tracer les lignes sur les œuvres). Je colle souvent n’importe quoi sur mes œuvres. Je casse des figures, toutefois je peux exploiter le réalisme, l’impressionnisme, l’abstraction…

Quelle est votre technique picturale ?

J’utilise les pinceaux et couteaux pour les œuvres abstraites.

Quels sont les artistes qui vous inspirent ?

Dieu, l’artiste par excellence. Le professeur Dikisongele par sa détermination, le professeur Kapolongo, professeur Mavinga avec ses techniques des couleurs, la liste n’est pas exhaustive.

A votre avis, les artistes ont-ils un rôle spécifique dans la société aujourd’hui ?

Bien sûr ! Malheureusement dans notre pays les artistes-peintres sont négligés alors qu’ils jouent un rôle très important dans la société. Grâce à leurs pinceaux, ils laissent les empreintes monumentales (historiques) au pays ; ils immortalisent les événements par la peinture. 

Contacts de Madame Solange Keti : site Congo Loisir (Référence Assanef)

Numéros téléphones: 099 988 2788 - 089 820 9470

R.M.M
mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : La Congolaise Gueda Amani Wicht Yav, pilote de ligne et féministe 
left
ARTICLE Précédent : Yeye Ndelela, nouvelle fée de la couture en RDC