mediacongo.net - Offre d'emploi - Coordonnateur Provincial de Protection

Coordonnateur Provincial de Protection

Offre d’emploi

Coordonnateur Provincial de Protection au Kasaï Central - Maison des Droits de l’Homme
Kinshasa, République Démocratique du Congo

 

Le Centre Carter est fondamentalement engagé pour la promotion des droits de l’Homme et l’atténuation des souffrances humaines; il vise à prévenir et résoudre les conflits, renforcer la liberté et la démocratie et améliorer les conditions d’accès à la santé.

 

Le Centre souhaite recruter un(e) Coordonnateur Provincial de Protection hautement qualifié pour son programme Maison des Droits de l’Homme au Kasaï Central, en République Démocratique du Congo (RDC).

Date de début : Dès que possible
Lieu de travail : Kananga, RDC (avec quelques déplacements à l’intérieur de la province)

 

Termes de référence pour un Coordonnateur Provincial de Protection

Sous la supervision du Coordonnateur National de Protection de la Maison des Droits de l’Homme (MDH), le Coordonnateur Provincial de Protection est chargé de :

I. Tâches et responsabilités du Coordonnateur Provincial de Protection

1. Evaluer les capacités /besoins en formation sur la protection des défenseurs des droits de l’Homme (DDH);
2. Organiser, animer ou faciliter les sessions de formation sur la protection des DDH au niveau provincial;
3. Elaborer les plans, la méthodologie et l’évaluation des formations de DDH ;
4. Superviser toutes les activités de formation sur la protection des partenaires de la MDH en RDC.

II. Capacités et compétences requises pour ce poste

III. Valeurs clés

IV. Qualifications

Les candidatures seront examinées dès leur réception.

Les candidats intéressés sont priés d’envoyer une lettre de motivation (maximum une page), un curriculum vitae (maximum 2 pages) avec trois personnes de références avant le 22 février 2018, soit par courriel à l’adresse mdhcongo@gmail.com ; soit en version papier au bureau de l’Office National de l’Emploi (référence Haut-Commandement dans la commune de la Gombe)  ou au bureau du Centre Carter situé au 372, avenue Colonel Mondjiba, concession Utexafrica dans la commune de Ngaliema.

Veuillez noter qu’aucun renseignement supplémentaire ne pourra être communiqué par téléphone.

En raison du grand nombre de candidatures, seul(e)s les candidat(e)s sélectionné(e)s pour un entretien seront contacté(e)s par le Centre Carter.

Kananga (Kasaï Central)
http://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
2018-02-20

Retour à la liste Offre d'emploi
Publiée le 13/02/2018

Coordonnateur Provincial de Protection

Lieu

Kananga (Kasaï Central) ()

Description

Le poste

Offre d’emploi

Coordonnateur Provincial de Protection au Kasaï Central - Maison des Droits de l’Homme
Kinshasa, République Démocratique du Congo

 

Le Centre Carter est fondamentalement engagé pour la promotion des droits de l’Homme et l’atténuation des souffrances humaines; il vise à prévenir et résoudre les conflits, renforcer la liberté et la démocratie et améliorer les conditions d’accès à la santé.

 

Le Centre souhaite recruter un(e) Coordonnateur Provincial de Protection hautement qualifié pour son programme Maison des Droits de l’Homme au Kasaï Central, en République Démocratique du Congo (RDC).

Date de début : Dès que possible
Lieu de travail : Kananga, RDC (avec quelques déplacements à l’intérieur de la province)

 

Termes de référence pour un Coordonnateur Provincial de Protection

Sous la supervision du Coordonnateur National de Protection de la Maison des Droits de l’Homme (MDH), le Coordonnateur Provincial de Protection est chargé de :

I. Tâches et responsabilités du Coordonnateur Provincial de Protection

  • Identifier, au niveau de sa circonscription, les Organisations de la Société Civile (OSC) travaillant pour la promotion et la défense des droits de l’Homme ;
  • Accompagner ces organisations pour la mise en place et la consolidation d’un réseau de protection ;
  • Former les membres de ces organisations sur la protection des défenseurs des droits de l’Homme (DDH) :

1. Evaluer les capacités /besoins en formation sur la protection des défenseurs des droits de l’Homme (DDH);
2. Organiser, animer ou faciliter les sessions de formation sur la protection des DDH au niveau provincial;
3. Elaborer les plans, la méthodologie et l’évaluation des formations de DDH ;
4. Superviser toutes les activités de formation sur la protection des partenaires de la MDH en RDC.

  • Appuyer les organisations formées dans la mise en œuvre des acquis des sessions de formation dispensées ;
  • Conseiller les réseaux de protection dans l’identification et la mise en œuvre des stratégies/réponses de protection des DDH en danger ;
  • Coordonner les réponses de protection apportées par la MDH ;
  • Accompagner les ODDH et les réseaux de protection dans la formulation et la conduite des plaidoyers ;
  • Elaborer les rapports de formation et les rapports périodiques de mise en œuvre des activités de protection exigés par les superviseurs ;
  • Renforcer les capacités organisationnelles des réseaux provinciaux de protection
  • Collecter des informations sur la situation des défenseurs des droits de l’homme et établir une analyse du contexte provincial ;
  • Représenter la MDH dans les réunions provinciales du groupe de travail sur la protection des DDH ou dans toute autre réunion y relative ;
  • Assurer une communication efficace et effective entre le bureau de coordination provinciale et la Coordination de la MDH mais aussi avec les partenaires de la société civile ;
  • En cas de besoin, assister le Coordonnateur National de Protection ou le Chargé de programme de la MDH sur toute autre tâche lui assignée.

II. Capacités et compétences requises pour ce poste

  • Gestion d’équipe ;
  • Réseautage (Networking)
  • Très bonne capacité d’analyse ;
  • Excellente communication ;
  • Une grande force de persuasion ;
  • Très bonnes relations interpersonnelles ;
  • Travail en équipe ;
  • Planificateur et très bien organisé ;
  • Motivé par l’atteinte des résultats (drive for results) ;
  • Très bonne maîtrise des processus d’apprentissage ;
  • Maîtrise de Microsoft Office (Word, Excel, et Powerpoint).

III. Valeurs clés

  • Intégrité ;
  • Engagement pour la démocratie participative, les droits de l’Homme, la transparence et la redevabilité ; et
  • Respect de la diversité.

IV. Qualifications

  • Un diplôme de Licence en droit ou dans une autre science sociale ;
  • Une expérience de plus de cinq ans dans le domaine de promotion et protection des droits de l’Homme :
  • Une expérience pertinente de travail avec les Organisations de droits de l’Homme en République Démocratique du Congo.
  • La connaissance de la province du Kasaï Central et parler Tshiluba sont des grands avantages.

Les candidatures seront examinées dès leur réception.

Les candidats intéressés sont priés d’envoyer une lettre de motivation (maximum une page), un curriculum vitae (maximum 2 pages) avec trois personnes de références avant le 22 février 2018, soit par courriel à l’adresse mdhcongo@gmail.com ; soit en version papier au bureau de l’Office National de l’Emploi (référence Haut-Commandement dans la commune de la Gombe)  ou au bureau du Centre Carter situé au 372, avenue Colonel Mondjiba, concession Utexafrica dans la commune de Ngaliema.

Veuillez noter qu’aucun renseignement supplémentaire ne pourra être communiqué par téléphone.

En raison du grand nombre de candidatures, seul(e)s les candidat(e)s sélectionné(e)s pour un entretien seront contacté(e)s par le Centre Carter.

Contact

Société :Centre Carter

Site Internet :

Email :mdhcongo@gmail.com

right
EMPLOI SUIVANT : Assistant technique de résultat 3
left
EMPLOI Précédent : Auditeur interne du Projet PAQUE dans le cadre de sa mise en oeuvre