mediacongo.net - Offre d'emploi - Consultant capable de mener une étude sur comment améliorer la sensibilité aux conflits et la résilience communautaire dans les programmes humanitaires

Consultant capable de mener une étude sur comment améliorer la sensibilité aux conflits et la résilience communautaire dans les programmes humanitaires

Termes de référence d’un Consultant capable de mener une étude sur comment améliorer la sensibilité aux conflits et la résilience communautaire dans les programmes humanitaires

Introduction

L’objectif de Christian Aid est de permettre aux gens de vivre dans la dignité et d’être capables de répondre avec succès aux risques de catastrophes naturelles, aux crises créées par l’homme (anthropiques) tel que les conflits violents, et les occasions qui peuvent se présenter. Nous voyons la résilience à la fois comme un processus (étapes suivies pour atteindre un but et un résultat final). On définit la résilience comme un processus de développement des capacités en vue d’améliorer la capacité des personnes et des communautés d’anticiper”, s’organiser et s’adapter à un changement ». Notre Cadre de Résilience montre notre compréhension de la résilience et illustre la manière dont les programmes aident les communautés à comprendre et gérer les risques et passent du delà de la survie vers une adaptation proactive au changement.  Christian Aid Irlande est mondialement en train de diriger le travail de l’organisation sur le TVBP (Tackling Violence and Building Peace) (Combattre la violence et Construire la Paix). Notre stratégie TVBP complète notre travail de résilience ; elle promeut la programmation de la sensibilité aux conflits pour mieux gérer les risques et améliorer le bien-être des communautés et réaliser une transformation pacifique des conflits. Ceci implique défier violent des normes violentes et appuyer des initiatives de rétablissement de la paix pour s’assurer que les voies des personnes les plus marginalisées et discriminées (particulièrement les femmes) sont écoutées pour assurer une paix durable.

Objectif

Christian Aid Irlande, par l’intermédiaire de bureaux nationaux, invite les soumissionneurs des consultants indépendants à travailler avec les programmes nationaux de Christian Aid et guider nos partenaires dans l’intégration d’une approche de sensibilité aux conflits lors des programmes de résilience dans les contextes humanitaires , de manière systématique et appropriée qui soit utile aux actions de résilience du HPP 2017-18 – ceci aura lieu tout au long du programme (voir historique ci bas).

Le consultant restera en permanence sur une période déterminée pour travailler en étroite collaboration avec le programme national de Christian Aid RDC et le personnel des partenaires; le travail du consultant sera caractérisé par une approche globale d’orientation et d’accompagnement. Cet appui d’orientation guidera le processus intégré tout en renforçant la nature de la sensibilité aux conflits du travail de résilience et en maximisant ses chances de contribuer à une paix positive. Les tâches spécifiques comprendront ce qui suit :

En vue de retenir l’apprentissage du processus d’intégration de la sensibilité aux conflits dans la programmation de la réponse humanitaire, Christian Aid Irlande est aussi en train d’inclure un élément de la recherche qui sera menée par une Institution Académique (présentement en cours de recrutement en Irlande), L’objectif est, pour l’Institution Académique, de préparer un cadre d’apprentissage en appui au processus d’orientation, et guider les programmes nationaux et les partenaires à retenir des preuves de qualité, faire des bonnes analyses et s’assurer qu’un apprentissage utile est intégré dans la conception et dans la mise en œuvre du programme. La recherche comprendra une analyse comparative des résultats de la recherche et l’analyse de la bonne pratique dans les quatre pays où cette orientation aura lieu, notamment en Myanmar, en DRC, au Sud Soudan et au Burundi. Elle appuiera aussi la préparation des recommandations spécifiques au contexte sur la façon de renforcer la résilience communautaire en temps des crises prolongées à travers une sensibilité au conflit améliorée dans la programmation de la réponse humanitaire.

D’où, l’appui à l’orientation et le document d’apprentissage au niveau de chaque pays renseignera la recherche en générale et l’analyse comparative dans les quatre pays , à savoir le Burundi, la DRC, le Myanmar, le Sud Soudan, autant qu’elle contribuera à la réflexion et à la pratique organisationnelle sur la conception et l’intégration  de l’approche de sensibilité aux conflits à travers les pour développer la résilience des communautés et leurs contributions à une paix positive.

Historique

Christian Aid est enregistré comme une organisation caritative œuvrant dans 40 pays à travers le monde, et travaillant premièrement avec et à travers les Organisations de la Société Civile, y compris les ONG, les organisations basées sur la foi et les mouvements sociaux. Nous travaillons à l’échelle mondiale sans considération de leur foi ou nationalité. Notre objectif, tel que présenté dans le plan mondial de Christian Aid, Partnership for Change (Partenariat pour le changement), est d’exposer le scandale de la pauvreté, en vue d’aider de manière pratique, à le déraciner et à défier et changer les systèmes qui favorisent les riches et les détenteurs du pouvoir à écraser les pauvres et les marginalisés. Nous travaillons là où le besoin est plus grand indépendamment de leur appartenance ethnique, de leur nationalité ou de leur religion, pour répondre à leurs souffrances et arriver à défier la pauvreté que ce soit par la fourniture d’une assistance d’urgence ou par les programmes de développement à long-terme. Nous priorisons la justice du genre étant donné que l’inégalité du genre impose les choix des gens et de l’agence; et elle agit négativement sur la capacité des personnes de participer, contribuer au développement et d’en bénéficier.’
Christian Aid Irlande est financé par l’Aide Irlandaise pour le Plan du Programme Humanitaire (PPH/HPP) sur une durée de deux ans (2017-2018), et ce, dans cinq pays dont la DRC, le Burundi, le Sud Soudan, Le Liban et le Myanmar. L’objectif global du programme est : de sauver et protéger les vies et maintenir la dignité des personnes vivant dans des zones affectées par les conflits, et  réduire la violence, y compris les VBG (Violences Basées sur le Genre), dans les communautés cibles pour qu’elles soient protégées/sécurisées, plus pacifiques et plus résilients aux chocs. Les objectifs spécifiques du programme pour cette soumission sont :

L’accent mis par le PPH (HPP) sur la résilience s’inspire du Travail de Christian Aid au niveau mondial sur le renforcement de la résilience communautaire. Christain Aid est actuellement en train de mettre le projet Linking Preparedness Response and Resilience (LPRR) (Lier l’Etat de Préparation à la Réponse et la Résilience, un programme financé par le Département du Royaume Uni pour le Développement International/UK Department for International Development (DIFD) sous les Disasters and Emergencies Preparedness Programme (DEPP) (Programmes de Préparation aux Catastrophes et aux Urgences), avec un accent sur sept pays, notamment le  Kenya, le Pakistan, le Bangladesh, la République Démocratique du Congo, la Colombie, l’ Indonésie et les Phillipines. Sous le LPRR, Christian Aid dirige un consortium composé de huit organisations en l’occurence, Action Aid, Concern Worldwide, Help Age, Kings College London, Muslim Aid, Oxfam, Saferworld, et World Vision .

Lier l’Etat de Préparation à la Réponse et à la Résilience vise à (1) développer et tester de nouvelles façons de développer la résilience communautaire en situations fragile; et (2) concevoir les interventions de réponse humanitaire de manière à renforcer la résilience communautaire à long-terme. Trois volets sont associés aux nouvelles façons de renforcer la résilience de la communauté:

Ce processus de soumission et d’orientation se focalisera spécifiquement sur le premier volet de prévention des conflits et appuiera la mise en œuvre de l’outil ICPRR dans le pays par son intégration dans le processus de PVCA.

Question Prioritaire à travers l’Appui à l’Orientation

De l’orientation, on attend appuyer la conception et l’intégration de l’approche de sensibilité aux conflits pour le travail de résilience en situation de crises prolongées.
L’appui à l’orientation devra, dans son approche, prendre en compte les éléments ci après:

Une attention doit être portée sur le fait que la Stratégie de Christian Aid met l’accent sur tackling violence building peace (Combattre la Violence et Construire la Paix) ainsi que sur la dynamique du genre et du pouvoir à travers l’orientation de programmation inclusive de Christian Aid (inclusive programming guidance).
Les facilitateurs doivent être des experts en sensibilité aux conflits, et avoir à l’esprit les liens entre les niveaux micro, méso et macro de l’intégration de la sensibilité aux conflits qui sera examinée dans l’élément de recherche, y compris :

Ethique de la Recherche

Christian Aid reconnait que toute collecte systématique de l’information pour aboutir à une  meilleure compréhension de quelque chose est la recherche ; et que par conséquent, dans le cadre de nos valeurs et nos façons de travailler, nous devons mener des recherches qui ne nuiront pas, qui soient honnêtes, bonnes, correctes, professionnelles, légales; qui respectent la dignité, la diversité et les droits des personnes; soient sensibles et veillent sur le bien-être des autres et ne les exposent pas à des risques inutiles. Bien que les contextes de recherche se diffèrent, il y a huit principes essentiels qui doivent être respectés pour qu’elle respecte l’ éthique et soit sensible aux conflits:

En plus de ces principes, il est important de prendre en compte les difficultés qui s’ajoutent lorsqu’on interviewe des gens qui font face à des crises continues telle que la faim, le froid, les maladies, le stress, etc.

Enfin, Christian Aid Irlande s’appropriera toutes les données collectées qui seront gardées conformément à la loi, en même temps que toutes les permissions requises pour leur publication seront sécurisées.

Résultats attendus

Délai

La durée du programme PPH/HPP court du 1er juin 2017 au 31 décembre 2018, avec possibilité d’extension pour trois ans de plus, allant de 2019 à 2021.
Il est prévu que le travail soit commissionné du début du mois d’Octobre 2017 à la fin de Décembre 2018. Le contrat sera régi par les lois nationales importantes pour le bureau national de Christian Aid. Sous les termes de ce contrat, la sous-traitance des services ne sera pas permise.
On s’attend à ce que ceci soit une orientation au niveau du bureau et du terrain. Etant donné que la méthodologie dépend de l’engagement et de l’apport de beaucoup de personnes dans tout Christian Aid, une flexibilité serait nécessaire pour accueillir la capacité de gens de le faire.
Le consultant indépendant doit faire une suggestion sur le temps qu’il faut pour se conformer aux éléments de la méthodologie décrite ci haut.

Format des soumissions

En répondant à cette invitation, le soumissionneur doit fournir les informations ci-après, tout en s’efforçant de ne pas dépasser 3,000 mots:

Budget

Les soumissionneurs doivent inclure un budget estimatif.

Délai

Les soumissions peuvent être envoyées par email à Christian Aid Irlande au plus grand tard le samedi, 07 octobre. Les soumissions devront être adressées à : mmudhar@christian-aid.org et à  l’adresse email suivante : drcrecruit@christian-aid.org

Profile du Partenaire

On s’attend à ce que le consultant soit d’un niveau élevé d’expertise en orientation et en formation en approches de sensibilité aux conflits. Il doit jouir d’une forte compréhension des approches localement dirigées et basées sur le partenariat pour réduire la violence et construire la paix.
Une expérience dans l’un des domaines ci-après serait très souhaitée: établir la résilience dans les réponses humanitaires, le rétablissement de la paix dans des contextes de faible gouvernance et d’accès à la justice; développement communautaire dans des contextes touchés par la violence. Le Consultant devra être basé dans le pays où l’orientation est assurée, et avoir une forte compréhension du contexte.

 

Fait à Kinshasa, le 02 octobre 2017
Pour Christian Aid/RDC,
Bila Inogwabini

Christian Aid, 2014 ‘Gender Justice for All: favoriser des relations de pouvoir justes et équitables entre les hommes et les femmes’, page 7
Kinshasa
http://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
2017-10-17

Retour à la liste Offre d'emploi
Publiée le 03/10/2017

Consultant capable de mener une étude sur comment améliorer la sensibilité aux conflits et la résilience communautaire dans les programmes humanitaires

Lieu

Kinshasa ()

Description

Le poste

Termes de référence d’un Consultant capable de mener une étude sur comment améliorer la sensibilité aux conflits et la résilience communautaire dans les programmes humanitaires

Introduction

L’objectif de Christian Aid est de permettre aux gens de vivre dans la dignité et d’être capables de répondre avec succès aux risques de catastrophes naturelles, aux crises créées par l’homme (anthropiques) tel que les conflits violents, et les occasions qui peuvent se présenter. Nous voyons la résilience à la fois comme un processus (étapes suivies pour atteindre un but et un résultat final). On définit la résilience comme un processus de développement des capacités en vue d’améliorer la capacité des personnes et des communautés d’anticiper”, s’organiser et s’adapter à un changement ». Notre Cadre de Résilience montre notre compréhension de la résilience et illustre la manière dont les programmes aident les communautés à comprendre et gérer les risques et passent du delà de la survie vers une adaptation proactive au changement.  Christian Aid Irlande est mondialement en train de diriger le travail de l’organisation sur le TVBP (Tackling Violence and Building Peace) (Combattre la violence et Construire la Paix). Notre stratégie TVBP complète notre travail de résilience ; elle promeut la programmation de la sensibilité aux conflits pour mieux gérer les risques et améliorer le bien-être des communautés et réaliser une transformation pacifique des conflits. Ceci implique défier violent des normes violentes et appuyer des initiatives de rétablissement de la paix pour s’assurer que les voies des personnes les plus marginalisées et discriminées (particulièrement les femmes) sont écoutées pour assurer une paix durable.

Objectif

Christian Aid Irlande, par l’intermédiaire de bureaux nationaux, invite les soumissionneurs des consultants indépendants à travailler avec les programmes nationaux de Christian Aid et guider nos partenaires dans l’intégration d’une approche de sensibilité aux conflits lors des programmes de résilience dans les contextes humanitaires , de manière systématique et appropriée qui soit utile aux actions de résilience du HPP 2017-18 – ceci aura lieu tout au long du programme (voir historique ci bas).

Le consultant restera en permanence sur une période déterminée pour travailler en étroite collaboration avec le programme national de Christian Aid RDC et le personnel des partenaires; le travail du consultant sera caractérisé par une approche globale d’orientation et d’accompagnement. Cet appui d’orientation guidera le processus intégré tout en renforçant la nature de la sensibilité aux conflits du travail de résilience et en maximisant ses chances de contribuer à une paix positive. Les tâches spécifiques comprendront ce qui suit :

  • Aider les programmes nationaux à faire une analyse globale de leur contexte;
  • Faire un atelier sur l’analyse et la sensibilité aux conflits locaux en vue de préparer le personnel (y compris celui des partenaires) à la mise en œuvre du programme, en travaillant avec un fournisseur de service au niveau local en vue de s’assurer que tout le matériel de formation/d’atelier utilisé est traduit en langues locales;
  • Offrir un accompagnement de terrain aux partenaires du HPP en vue de s’assurer qu’ils peuvent faire une évaluation participative de la sensibilité aux conflits (en se servant de l’’outil EPVC créé par Christian Aid pour l’ évaluation participative de la vulnérabilité et de la capacité,);
  • Faciliter les réflexions ‘post - PVCA’ sur la façon dont les dynamiques de conflits sont reflétées et guident les actions de résilience communautaire qui découlent de l’évaluation, et des approches et de la programmation des partenaires ;
  • Assurer une orientation permanente au personnel des partenaires pour les aider à traiter des questions, résoudre les problèmes et explorer les idées qui émergent de la mise en œuvre des actions de résilience qui suivent après les EPVC s ;
  • Produire un document d’apprentissage qui évalue l’efficacité de l’approche dans chaque pays, y compris la documentation des preuves robustes que les interventions intègrent/n’intègrent pas la sensibilité au conflit dans la résilience des communautés en crises prolongées  et pourquoi. Le document d’apprentissage doit inclure des recommandations spécifiques au contexte sur la façon d’améliorer la sensibilité aux conflits dans les programmes humanitaires pour les parties prenantes locales, y compris les partenaires locaux et le staff du programme national, de même que les acteurs locaux et nationaux.
  • Encourager le partage des leçons avec les consultants nationaux appuyant le même processus dans quatre pays au total, et travailler avec un chercheur basé en Irlande pour développer un cadre d’apprentissage général.

En vue de retenir l’apprentissage du processus d’intégration de la sensibilité aux conflits dans la programmation de la réponse humanitaire, Christian Aid Irlande est aussi en train d’inclure un élément de la recherche qui sera menée par une Institution Académique (présentement en cours de recrutement en Irlande), L’objectif est, pour l’Institution Académique, de préparer un cadre d’apprentissage en appui au processus d’orientation, et guider les programmes nationaux et les partenaires à retenir des preuves de qualité, faire des bonnes analyses et s’assurer qu’un apprentissage utile est intégré dans la conception et dans la mise en œuvre du programme. La recherche comprendra une analyse comparative des résultats de la recherche et l’analyse de la bonne pratique dans les quatre pays où cette orientation aura lieu, notamment en Myanmar, en DRC, au Sud Soudan et au Burundi. Elle appuiera aussi la préparation des recommandations spécifiques au contexte sur la façon de renforcer la résilience communautaire en temps des crises prolongées à travers une sensibilité au conflit améliorée dans la programmation de la réponse humanitaire.

D’où, l’appui à l’orientation et le document d’apprentissage au niveau de chaque pays renseignera la recherche en générale et l’analyse comparative dans les quatre pays , à savoir le Burundi, la DRC, le Myanmar, le Sud Soudan, autant qu’elle contribuera à la réflexion et à la pratique organisationnelle sur la conception et l’intégration  de l’approche de sensibilité aux conflits à travers les pour développer la résilience des communautés et leurs contributions à une paix positive.

Historique

Christian Aid est enregistré comme une organisation caritative œuvrant dans 40 pays à travers le monde, et travaillant premièrement avec et à travers les Organisations de la Société Civile, y compris les ONG, les organisations basées sur la foi et les mouvements sociaux. Nous travaillons à l’échelle mondiale sans considération de leur foi ou nationalité. Notre objectif, tel que présenté dans le plan mondial de Christian Aid, Partnership for Change (Partenariat pour le changement), est d’exposer le scandale de la pauvreté, en vue d’aider de manière pratique, à le déraciner et à défier et changer les systèmes qui favorisent les riches et les détenteurs du pouvoir à écraser les pauvres et les marginalisés. Nous travaillons là où le besoin est plus grand indépendamment de leur appartenance ethnique, de leur nationalité ou de leur religion, pour répondre à leurs souffrances et arriver à défier la pauvreté que ce soit par la fourniture d’une assistance d’urgence ou par les programmes de développement à long-terme. Nous priorisons la justice du genre étant donné que l’inégalité du genre impose les choix des gens et de l’agence; et elle agit négativement sur la capacité des personnes de participer, contribuer au développement et d’en bénéficier.’
Christian Aid Irlande est financé par l’Aide Irlandaise pour le Plan du Programme Humanitaire (PPH/HPP) sur une durée de deux ans (2017-2018), et ce, dans cinq pays dont la DRC, le Burundi, le Sud Soudan, Le Liban et le Myanmar. L’objectif global du programme est : de sauver et protéger les vies et maintenir la dignité des personnes vivant dans des zones affectées par les conflits, et  réduire la violence, y compris les VBG (Violences Basées sur le Genre), dans les communautés cibles pour qu’elles soient protégées/sécurisées, plus pacifiques et plus résilients aux chocs. Les objectifs spécifiques du programme pour cette soumission sont :

  • Répondre aux besoins humanitaires aigus des personnes affectées par les confits prolongés, avec une attention particulière sur les plus vulnérables, de manière à développer leur résilience.
  • Développer la capacité des communautés d’analyser et répondre aux risques, y compris les risques de violences, pour que les hommes et femmes vulnérables vivant dans des contextes violents/affectées par les conflits se sentent plus en sécurité, rassurés et protégés et qu’ils soient résilients.

L’accent mis par le PPH (HPP) sur la résilience s’inspire du Travail de Christian Aid au niveau mondial sur le renforcement de la résilience communautaire. Christain Aid est actuellement en train de mettre le projet Linking Preparedness Response and Resilience (LPRR) (Lier l’Etat de Préparation à la Réponse et la Résilience, un programme financé par le Département du Royaume Uni pour le Développement International/UK Department for International Development (DIFD) sous les Disasters and Emergencies Preparedness Programme (DEPP) (Programmes de Préparation aux Catastrophes et aux Urgences), avec un accent sur sept pays, notamment le  Kenya, le Pakistan, le Bangladesh, la République Démocratique du Congo, la Colombie, l’ Indonésie et les Phillipines. Sous le LPRR, Christian Aid dirige un consortium composé de huit organisations en l’occurence, Action Aid, Concern Worldwide, Help Age, Kings College London, Muslim Aid, Oxfam, Saferworld, et World Vision .

Lier l’Etat de Préparation à la Réponse et à la Résilience vise à (1) développer et tester de nouvelles façons de développer la résilience communautaire en situations fragile; et (2) concevoir les interventions de réponse humanitaire de manière à renforcer la résilience communautaire à long-terme. Trois volets sont associés aux nouvelles façons de renforcer la résilience de la communauté:

  • Premier volet – prévention des conflits, ramène ensemble les agences humanitaires et de sécurité pour combiner leurs meilleures méthodes existantes pour la sécurité et la résilience en vue de développer de nouvelles méthodologies pour la programmation de la résilience dans des contextes fragiles en proie à l’insécurité et aux catastrophes naturelles. La nouvelle méthodologie, élaborée par Saferworld, l’un des membres du  consortium, LPRR, “Integrated Conflict Prevention and Résilience (ICPR)” (Prévention de Conflit et Résilience Intégrées) à été préparé et pilotée au Pakistan, Kenya, Myanmar et en Honduras, et revu pour prendre les leçons en compte.
  • Deuxième volet – Le projet a étudié une série de réponses humanitaires par les huit agences participantes auBangladesh, en DRC, au Kenya, au Pakistan, en Colombie, en Indonésie et aux Philippines, et il est en plein processus de préparation d’une méthodologie visant à concevoir des réponses humanitaires qui maximisent la résilience à long-terme des communautés bénéficiaires aux urgences à venir. Le projet se poursuivra (en mi - 2017) pour tester cette nouvelle méthodologie dans le cadre d’une réponse humanitaire future, et améliorer la méthodologie à la lumière des leçons tirées.  
  • Troisième volet- dirigé par King’s College London (KCL), ce volet s’assurera que les expériences identifiées dans le projet sont bien et efficacement retenues pour maximiser la prise de conscience (sensibilisation) et la prise en compte des idées.

Ce processus de soumission et d’orientation se focalisera spécifiquement sur le premier volet de prévention des conflits et appuiera la mise en œuvre de l’outil ICPRR dans le pays par son intégration dans le processus de PVCA.

Question Prioritaire à travers l’Appui à l’Orientation

De l’orientation, on attend appuyer la conception et l’intégration de l’approche de sensibilité aux conflits pour le travail de résilience en situation de crises prolongées.
L’appui à l’orientation devra, dans son approche, prendre en compte les éléments ci après:

  • La capacité des Communautés de gérer les risques et d’améliorer le bien-être dans des contextes de conflits et de crises;
  • La dynamique du pouvoir et du genre qui affecte et détermine les capacités de gérer le risque et d’améliorer le bien-être;
  • La capacité des Communautés de contribuer à un programme plus transformatif du changement avec une référence spécifique à l’influence de certains éléments sur le renforcement ou l’affaiblissement de la résilience communautaire tel que: des narratifs sur l’historique du conflit, la façon dont les communautés se sont occupés des violences dans le passé, comment les violences affectent différents sexes et groupes marginalisés, à quelles violences structurelles, discrimination et inégalités les communautés font face, et quelles réponses culturelles ont été adoptées pour réagir contre, faire face aux violences et peuvent contribuer à une paix transformative sur lequel le PHH/HPP peut bâtir.

Une attention doit être portée sur le fait que la Stratégie de Christian Aid met l’accent sur tackling violence building peace (Combattre la Violence et Construire la Paix) ainsi que sur la dynamique du genre et du pouvoir à travers l’orientation de programmation inclusive de Christian Aid (inclusive programming guidance).
Les facilitateurs doivent être des experts en sensibilité aux conflits, et avoir à l’esprit les liens entre les niveaux micro, méso et macro de l’intégration de la sensibilité aux conflits qui sera examinée dans l’élément de recherche, y compris :

  • La manière dont la prise de conscience de/la dynamique des conflits définit le choix, la conception et l’exécution des PVCAs? (macro, meso)
  • La manière dont l’analyse des conflits influence la conception et la mise en œuvre des plans d’action? (meso, micro)
  • La manière dont l’analyse des contextes ou la dynamique des conflits peut être revisitée et les plans d’actions changés en conséquence? (meso, micro)

Ethique de la Recherche

Christian Aid reconnait que toute collecte systématique de l’information pour aboutir à une  meilleure compréhension de quelque chose est la recherche ; et que par conséquent, dans le cadre de nos valeurs et nos façons de travailler, nous devons mener des recherches qui ne nuiront pas, qui soient honnêtes, bonnes, correctes, professionnelles, légales; qui respectent la dignité, la diversité et les droits des personnes; soient sensibles et veillent sur le bien-être des autres et ne les exposent pas à des risques inutiles. Bien que les contextes de recherche se diffèrent, il y a huit principes essentiels qui doivent être respectés pour qu’elle respecte l’ éthique et soit sensible aux conflits:

  • Nous respecterons l’anonymat et la confidentialité de l’information à laquelle nous accédons.
  • Nous respecterons les droits et le bien-être de toutes les personnes.
  • Nous veillerons à ce que nos recherches ne causent aucune nuisance à ceux- là qui y prennent part, et qu’il soit vraiment nécessaire de placer notre  compréhension à l’avance.
  • Nous nous assurerons que seules les personnes qui donnent leur consentement volontaire de nous informer participent à la recherche (c.à.d. qu’elles acceptent de le faire volontairement, avec une compréhension totale de ce dont elles sont d’accord); nous n’exercerons aucune pression sur les gens pour les amener à donner leur consentement.
  • Nous pèserons les besoins des individus, de nos collègues et nos normes professionnelles. Nous inviterons les gens à ne participer qu’aux recherches pour lesquelles il y a un véritable besoin de travail
  • Nous ferons de jugements professionnels indépendants au moment de concevoir, de mener nos recherches et d’en faire des rapports.
  • Nous nous assurerons que la recherche soit menée par des gens jouissant d’une formation, des qualifications et d’une expérience appropriées.
  • Nous travaillerons, à tout moment et sans exception, dans le respect des limites légales, éthiques et morales.

En plus de ces principes, il est important de prendre en compte les difficultés qui s’ajoutent lorsqu’on interviewe des gens qui font face à des crises continues telle que la faim, le froid, les maladies, le stress, etc.

Enfin, Christian Aid Irlande s’appropriera toutes les données collectées qui seront gardées conformément à la loi, en même temps que toutes les permissions requises pour leur publication seront sécurisées.

Résultats attendus

  • Des actions, un rapport et du matériel de formation (traduit en langues locales) découlant de cet atelier sur la sensibilité aux conflits;
  • Un rapport final sur l’analyse des conflits, et des recommandations pour le programme national et le personnel des partenaires, sur l’intégration des résultats de la recherche dans la mise en œuvre du PPH/HPP 2017-18;
  • Un document d’apprentissage évaluant l’efficacité de l’approche au pays, y compris la documentation des preuves robustes que les interventions sont/ne sont pas en train de réussir à intégrer la sensibilité aux conflits et  le renforcement de la résilience des communautés en situations de crises prolongées et pourquoi. Le document d’apprentissage doit répondre aux questions prioritaires présentées ci-dessus et inclure des recommandations spécifiques au contexte sur la façon d’améliorer la sensibilité au conflit dans les programmes humanitaires pour les parties prenantes locales, y compris les partenaires, le staff du programme national, ainsi que les acteurs aux niveaux local et national.

Délai

La durée du programme PPH/HPP court du 1er juin 2017 au 31 décembre 2018, avec possibilité d’extension pour trois ans de plus, allant de 2019 à 2021.
Il est prévu que le travail soit commissionné du début du mois d’Octobre 2017 à la fin de Décembre 2018. Le contrat sera régi par les lois nationales importantes pour le bureau national de Christian Aid. Sous les termes de ce contrat, la sous-traitance des services ne sera pas permise.
On s’attend à ce que ceci soit une orientation au niveau du bureau et du terrain. Etant donné que la méthodologie dépend de l’engagement et de l’apport de beaucoup de personnes dans tout Christian Aid, une flexibilité serait nécessaire pour accueillir la capacité de gens de le faire.
Le consultant indépendant doit faire une suggestion sur le temps qu’il faut pour se conformer aux éléments de la méthodologie décrite ci haut.

Format des soumissions

En répondant à cette invitation, le soumissionneur doit fournir les informations ci-après, tout en s’efforçant de ne pas dépasser 3,000 mots:

  • Nom, adresse physique, numéro de téléphone et adresse email du soumissionneur, et son site web, s’il existe un.
  • Nom et coordonnées de contact de la personne qui sera chargée de l’exécution du contrat et de collaborer à la fois avec les Bureaux Nationaux de Christain Aid et Christian Aid Irlande.
  • Des brefs curricula vitae des personnes à être engagées par le soumissionneur dans la livraison et la gestion du projet de recherche.
  • Une brève description et historique du soumissionneur comprenant les projets et les orientations antérieurs entrepris, spécifiquement sur les approches de sensibilité au conflit et le développement de la résilience dans les contextes humanitaires ainsi que dans d’autres domaines qui soient utiles à ce projet.
  • Une brève présentation de l’approche proposée pour l’appui à l’orientation, y compris une méthodologie et un plan bref de travail.
  • Cadre proposé pour l’orientation et des mesures en place pour s’assurer qu’il est complet et dans le délai.
  • Frais proposés pour l’orientation (en prenant soin de spécifier les taxes), inclusif en ce qui concerne les dépenses, les coûts, taxes et droits qui peuvent être encourus.
  • Toute autre question ou information jugée importante.
  • Détails de deux références importantes pour les contacts entrepris au cours de trois dernières années dans des domaines relatifs au sujet de ce projet de recherche, ou une brève description de la recherche dans des domaines comparables avec les publications paires revues.
  • Confirmation de l’acceptation, par le soumissionneur, des conditions de soumission présentées ci bas.
  • Confirmation que le soumissionneur est bien en possession d’un certificat valide d’autorisation de la taxe.

Budget

Les soumissionneurs doivent inclure un budget estimatif.

Délai

Les soumissions peuvent être envoyées par email à Christian Aid Irlande au plus grand tard le samedi, 07 octobre. Les soumissions devront être adressées à : mmudhar@christian-aid.org et à  l’adresse email suivante : drcrecruit@christian-aid.org

Profile du Partenaire

On s’attend à ce que le consultant soit d’un niveau élevé d’expertise en orientation et en formation en approches de sensibilité aux conflits. Il doit jouir d’une forte compréhension des approches localement dirigées et basées sur le partenariat pour réduire la violence et construire la paix.
Une expérience dans l’un des domaines ci-après serait très souhaitée: établir la résilience dans les réponses humanitaires, le rétablissement de la paix dans des contextes de faible gouvernance et d’accès à la justice; développement communautaire dans des contextes touchés par la violence. Le Consultant devra être basé dans le pays où l’orientation est assurée, et avoir une forte compréhension du contexte.

 

Fait à Kinshasa, le 02 octobre 2017
Pour Christian Aid/RDC,
Bila Inogwabini

Christian Aid, 2014 ‘Gender Justice for All: favoriser des relations de pouvoir justes et équitables entre les hommes et les femmes’, page 7
Contact

Société :ChristianAid

Site Internet :

Email :mmudhar@christian-aid.org et drcrecruit@christian-aid.org

right
EMPLOI SUIVANT : Assistant technique en charge des Maladies Tropicales Négligées
left
EMPLOI Précédent : Expert technique National APA RDC