mediacongo.net - Offre d'emploi - Officier MEAL

Officier MEAL

O F F R E    D’ E M P L O I # 03 MBJ/17

Le Catholic Relief Services-USCC, CRS en sigle, Agence d’Aide Humanitaire et de Développement créée en 1943 par la conférence Episcopale Américaine, est présente en République démocratique du Congo depuis 1961.
Il cherche à engager :

UN OFFICIEL MEAL  

Titre du poste : Officier MEAL        

Lieu : Mbuji Mayi

Supervisé par : Gestionnaire du projet ARCC 3

Durée du contrat : 03 Mois (renouvelable)

 

Contexte:

Le Catholic Relief Services –USCCB (CRS), est l’agence d’aide humanitaire et de Développement d’Outre-Mer de la conférence épiscopale Américaine, CRS a été créé en 1943 et travaille dans plus de 100 pays à travers le monde. CRS est établi en RD Congo depuis 1961 et travaille avec des partenaires locaux pour trouver des solutions durables à la souffrance et à la pauvreté dans le domaine des urgences, de la santé, de l’éducation, du VIH/SIDA, de l’agriculture et de l’édification de la paix. Dans le domaine des urgences, CRS et ses partenaires travaillent pour fournir l’assistance aux sinistrés de catastrophes naturelles ou de catastrophes causées par l’homme. L'agence est en solidarité avec les populations les plus marginalisées. CRS s’est engagé dans l’amélioration de la qualité de ses programmes. Cet engagement assure que les activités du CRS et ses partenaires peuvent toucher plus de bénéficiaires avec un impact plus grand et plus mesurable.  Les employés de CRS opèrent actuellement à partir d'un bureau national à Kinshasa, cinq sous-bureaux à Goma, à Bukavu, à Lubumbashi, à Kananga, à Lodja, afin d’assurer un soutien rapide et de qualité aux partenaires d'exécution.

Depuis 2011, la province du Katanga est particulièrement touchée par des rivalités politiques et des combats prolongés. De plus en plus, les incursions et les affrontements aboutissent à des déplacements en masse de populations civiles, surtout dans les territoires de Mitwaba, Manono et Pweto, zone nommée « le Triangle de la Mort ». Dans ce contexte d'urgence prolongée, les déplacés internes et les ménages retournés sont parmi les populations les plus vulnérables. Les fréquents déplacements entrainent une perte des biens reproductifs (cultures, bétail, actifs productifs) et l'interruption des moyens de subsistance soudaine.

Dans un effort pour fournir des solutions flexibles et adaptées aux besoins des populations touchées par les conflits, CRS et ses partenaires vont mettre en œuvre un projet de transfert monétaire inconditionné à usage multiple. A travers ce projet finance par Unicef,  18,200 ménages, recevront une assistance en argent directe leur permettant d’accumuler des actifs et/ou d’accéder aux services de base en accroissant leur résilience. Ce transfert sera accompagné d’une composante de « soft conditionnalité » permettant un transfert de connaissances simples mais ciblés. Pour mettre en œuvre ce projet, CRS est à la recherche d’un responsable MEAL.

Responsabilités générales :

L’Officier de S&E devra assurer la bonne compréhension par l’équipe du projet, du projet lui-même et surtout des exigences des bailleurs en matière de rapportage et du suivi de l’avancement des activités. A cet effet, il/elle participera activement au développement et à la réalisation des plans de S&E pour chaque volet du projet, et apportera son expertise à la revue des indicateurs pour le suivi des activités du projet. II/Elle devra travailler dans un esprit d’équipe et de franche collaboration avec non seulement l’équipe du projet mais aussi avec les autres personnels du programme et les partenaires nationaux et locaux de CRS impliqués dans la mise en œuvre du projet.

Il sera supervisé par la Gestionnaire du projet basée à Mbuji Mayi.

1. Soutiens spécifiques au projet

* Des données de qualités sur les marchées/prix sont collectées régulièrement,
* Les résultats de ces données sont accessibles au management et aux partenaires pour les aider dans la prise des décisions, et
* Les meilleures pratiques sont identifiées et partagées avec les parties prenantes pour contribuer aux publications et à la documentation de l’apprentissage dans le projet.

2. Conseiller technique pour le suivi et évaluation

3. La recherche à l’action

* Des données de qualités sont collectées,
* Les résultats de ces données sont accessibles au management et aux partenaires pour les aider dans la prise des décisions, et
* Les meilleures pratiques sont identifiées et partagées avec les parties prenantes pour contribuer aux publications et à la documentation de l’apprentissage dans le projet.

4. Gestion du partenariat et visibilité 

Relations clés de travail :

Profil du (de la) candidat (e)

Aptitudes pour les Urgences

® Le CRS reçoit toutes les candidatures sans distinction de religion, d’appartenance politique ou de sexe.
® Les candidatures féminines sont vivement encouragées
® Les procédures de recrutement et de sélection de CRS reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et l’exploitation. CRS prend toutes allégations très sérieusement. L’abus ou l’exploitation d’enfants ou d’adultes vulnérables peut entraîner un renvoi immédiat.

 

Fait à Mbuji-Mayi, le 14 avril 2017
La Direction

Mbuji Mayi
http://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
2017-06-23

Retour à la liste Offre d'emploi
Publiée le 14/04/2017

Officier MEAL

Lieu

Mbuji Mayi ()

Description

Le poste

O F F R E    D’ E M P L O I # 03 MBJ/17

Le Catholic Relief Services-USCC, CRS en sigle, Agence d’Aide Humanitaire et de Développement créée en 1943 par la conférence Episcopale Américaine, est présente en République démocratique du Congo depuis 1961.
Il cherche à engager :

UN OFFICIEL MEAL  

Titre du poste : Officier MEAL        

Lieu : Mbuji Mayi

Supervisé par : Gestionnaire du projet ARCC 3

Durée du contrat : 03 Mois (renouvelable)

 

Contexte:

Le Catholic Relief Services –USCCB (CRS), est l’agence d’aide humanitaire et de Développement d’Outre-Mer de la conférence épiscopale Américaine, CRS a été créé en 1943 et travaille dans plus de 100 pays à travers le monde. CRS est établi en RD Congo depuis 1961 et travaille avec des partenaires locaux pour trouver des solutions durables à la souffrance et à la pauvreté dans le domaine des urgences, de la santé, de l’éducation, du VIH/SIDA, de l’agriculture et de l’édification de la paix. Dans le domaine des urgences, CRS et ses partenaires travaillent pour fournir l’assistance aux sinistrés de catastrophes naturelles ou de catastrophes causées par l’homme. L'agence est en solidarité avec les populations les plus marginalisées. CRS s’est engagé dans l’amélioration de la qualité de ses programmes. Cet engagement assure que les activités du CRS et ses partenaires peuvent toucher plus de bénéficiaires avec un impact plus grand et plus mesurable.  Les employés de CRS opèrent actuellement à partir d'un bureau national à Kinshasa, cinq sous-bureaux à Goma, à Bukavu, à Lubumbashi, à Kananga, à Lodja, afin d’assurer un soutien rapide et de qualité aux partenaires d'exécution.

Depuis 2011, la province du Katanga est particulièrement touchée par des rivalités politiques et des combats prolongés. De plus en plus, les incursions et les affrontements aboutissent à des déplacements en masse de populations civiles, surtout dans les territoires de Mitwaba, Manono et Pweto, zone nommée « le Triangle de la Mort ». Dans ce contexte d'urgence prolongée, les déplacés internes et les ménages retournés sont parmi les populations les plus vulnérables. Les fréquents déplacements entrainent une perte des biens reproductifs (cultures, bétail, actifs productifs) et l'interruption des moyens de subsistance soudaine.

Dans un effort pour fournir des solutions flexibles et adaptées aux besoins des populations touchées par les conflits, CRS et ses partenaires vont mettre en œuvre un projet de transfert monétaire inconditionné à usage multiple. A travers ce projet finance par Unicef,  18,200 ménages, recevront une assistance en argent directe leur permettant d’accumuler des actifs et/ou d’accéder aux services de base en accroissant leur résilience. Ce transfert sera accompagné d’une composante de « soft conditionnalité » permettant un transfert de connaissances simples mais ciblés. Pour mettre en œuvre ce projet, CRS est à la recherche d’un responsable MEAL.

Responsabilités générales :

L’Officier de S&E devra assurer la bonne compréhension par l’équipe du projet, du projet lui-même et surtout des exigences des bailleurs en matière de rapportage et du suivi de l’avancement des activités. A cet effet, il/elle participera activement au développement et à la réalisation des plans de S&E pour chaque volet du projet, et apportera son expertise à la revue des indicateurs pour le suivi des activités du projet. II/Elle devra travailler dans un esprit d’équipe et de franche collaboration avec non seulement l’équipe du projet mais aussi avec les autres personnels du programme et les partenaires nationaux et locaux de CRS impliqués dans la mise en œuvre du projet.

Il sera supervisé par la Gestionnaire du projet basée à Mbuji Mayi.

1. Soutiens spécifiques au projet

  • Gestion et remplissage de tous les outils du projet
  • Appuyer le développement et la mise en place d’un système de suivi et évaluation harmonisé. Ceci inclut un appui pour le développement d’une base de données et la mise en place d’outils de S&E pour le projet ;
  • Développer des méthodologies et formations sur la collecte des données au profit des agents de terrain ;
  • Développer les outils pour les évaluations de base, les évaluations à mi-parcours et pour l’évaluation finale du projet en collaboration avec les gestionnaires du projet de CRS et des partenaires ;
  • Développer un système de collecte des données utilisant comme support, les nouvelles technologies de l’information et de la communication (iPads mini) pour faciliter les opérations de collecte et la gestion des données du projet ;
  • Former et appuyer les partenaires sur l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication pour la collecte et la manipulation des données ;
  • Faire des recherches pour trouver des structures de formation afin de répondre aux besoins d’apprentissage identifiés par la Coordinatrice de MEAL/ICT4D ;
  • Mener tous études de marchés avant les activités cash pour identifier le transfert le plus appropries ;
  • Assurer la mise en œuvre des méthodologies de collecte des données quantitatives et qualitatives pour la collecte des données sur la fonctionnalité des marches, les prix de marches, afin de mesurer l’impact des interventions sur les marches locaux ;
  • Elaborer et partager les rapports études de marchés/MARKit
  • Faire des recommandations pour l’amélioration des outils MARKit et étude de marchés ;
  • Développer un système pour le classement de tous les rapports, formulaires et outils MARKit/étude de marchés ;
  • Appuyer l’officier des bases de données dans le développement des bases de données et dans la compilation des données ;
  • S’assurer que :

* Des données de qualités sur les marchées/prix sont collectées régulièrement,
* Les résultats de ces données sont accessibles au management et aux partenaires pour les aider dans la prise des décisions, et
* Les meilleures pratiques sont identifiées et partagées avec les parties prenantes pour contribuer aux publications et à la documentation de l’apprentissage dans le projet.

  • Assurer la formation sur la collecte des données au profit des agents de terrain et plus généralement le personnel du projet et des sous bureaux ;
  • Assurer la mise en œuvre du système de collecte de données marchés/prix utilisant les nouvelles technologies (iPads mini) et proposer les ajustements nécessaires, afin d’assurer un suivi de qualité;
  • Etre un leader dans toutes les évaluations menées par le projet ;
  • Collecter et partager les histoires de succès liée aux suivi des marchées/prix ;
  • Assurer une gestion efficace et efficiente de toutes les ressources matérielles et financières de terrain mises à sa disposition pour la réalisation des études de marches et suivi des prix ;
  • Préparer toute la documentation en rapport avec les dépenses de terrain et la faire approuver par le superviseur avant soumission au département des finances ;
  • Toute autre tâche pertinente demandée par la hiérarchie.

2. Conseiller technique pour le suivi et évaluation

  • Assurer que le projet dispose de son propre système de S&E, établi en collaboration avec les partenaires du projet et selon les standards et outils de CRS (SMILER, IPTT, etc.);
  • Faciliter l’appropriation des outils pour le S&E (des formulaires, tableaux, etc.) par les gestionnaires des projets, les agents des projets et les partenaires ;
  • Assurer le contrôle régulier sur la qualité des données collectées ;
  • Développer une base de données et faire la compilation des données ;
  • Développer un système pour le classement de tous les rapports, formulaires et outils du S&E ;
  • Assister aux réunions à l’interne comme à l’externe pour partager les leçons apprises ;
  • Assurer la bonne réalisation des évaluations du projet ;
  • Fournir un appui technique en S&E permanent à l’équipe de mise en œuvre du projet ;
  • Conduire une revue mensuelle du projet par rapport à l’état d’avancement, la revue des indicateurs et le rapportage.

3. La recherche à l’action

  • Travailler avec l’équipe du projet pour assurer un agenda d’apprentissage précis, concis et en ligne avec les objectifs du projet (y compris les leçons apprises, la documentation des innovations et les meilleures pratiques dans le secteur des abris) ;
  • Coordonner les actions avec l’équipe d’implémentation pour s’assurer que :

* Des données de qualités sont collectées,
* Les résultats de ces données sont accessibles au management et aux partenaires pour les aider dans la prise des décisions, et
* Les meilleures pratiques sont identifiées et partagées avec les parties prenantes pour contribuer aux publications et à la documentation de l’apprentissage dans le projet.

4. Gestion du partenariat et visibilité 

  • Représenter le projet a aux réunions et rencontres organise par les Clusters demandés par son superviseur;
  • Partager régulièrement avec les acteurs intéressées les résultats des rapports;
  • Assurer la coordination ainsi qu’une communication fluide avec toutes les parties prenantes de l’équipe ARCC 3 niveau du terrain, y compris les officiers Caritas, les autorités locales, leaders communautaires, bénéficiaires, acteurs humanitaires opérant dans les mêmes zones, etc.;
  • Assurer la communication avec la base de CRS et rapporter auprès du superviseur toute situation suspecte et pouvant entraver la bonne marche des activités sur le terrain.

Relations clés de travail :

  • Interne: Gestionnaire du projet, Gestionnaire du MEAL/OR, Coordinatrice des Urgences, équipe du projet, Coordinateur de MEAL/ICT4D à Kinshasa, Head of Programming for Eastern DRC, Deputy Country Representative for Programming, Deputy Country Representative for Eastern DRC
  • Externe: Caritas et d’autres parties prenantes au projet (locales, gouvernementales et non-gouvernementales de la province du Katanga). Les acteurs humanitaires présents dans les zones d’interventions, y compris les acteurs de système clusters (OCHA, UNHCR, RRMP, Clusters).

Profil du (de la) candidat (e)

  • Avoir un niveau universitaire dans le domaine des statistiques ;
  • Avoir au moins de 3 années d’expérience en S&E des projets de développement/urgences;
  • Bonne maîtrise de l’outil informatique : Windows, Word, Outlook, Internet et surtout Excel, Access, SPSS/STATA ;
  • Avoir une connaissance des stratégies et techniques en matière de gestion de projet ;
  • Avoir une connaissance sur l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans le cadre d’un projet de développement ;
  • Avoir une expérience de travail avec les organisations de recherche ;
  • Etre intégré et avoir la capacité de travailler sans une supervision rapprochée;
  • Etre apte à communiquer aisément par écrit et oralement ;
  • Avoir une bonne maitrise du Français (lu et écrit), et des langues locales (surtout le Swahili). La connaissance de l’Anglais serait un plus.
  • Etre à mesure de travailler dans un environnement multiculturel ;
  • Une expérience de travail avec les structures de l’Eglise Catholique constituerait un atout ;
  • Avoir un esprit d’initiative, critique d’équipe, et disposer du sens de l’organisation.
  • Avoir une forte capacité de communication et un bon sens d’organisation ;
  • Faire preuve d’un sens élevé d’honnêteté et de rigueur dans le travail ;
  • Une expérience de travail avec les structures de l’Eglise Catholique constituerait un atout ;
  • Etre prêt à signer et à se conformer au code de conduite du CRS.

Aptitudes pour les Urgences

  • Communiquer stratégiquement sous pression
  • Gérer le stress et les situations complexes
  • Promouvoir activement la sûreté et la sécurité
  • Mettre en œuvre des programmes de haute qualité en cas d’urgence

® Le CRS reçoit toutes les candidatures sans distinction de religion, d’appartenance politique ou de sexe.
® Les candidatures féminines sont vivement encouragées
® Les procédures de recrutement et de sélection de CRS reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et l’exploitation. CRS prend toutes allégations très sérieusement. L’abus ou l’exploitation d’enfants ou d’adultes vulnérables peut entraîner un renvoi immédiat.

  • Les dossiers de candidatures reprendront obligatoirement le numéro de l’offre et devront comprendre, un curriculum vitae comportant au moins trois (03) références professionnelles, une copie de la carte de demandeur d’emploi de l’ONEM, une copie de chaque diplôme et attestation professionnelle ainsi qu’une lettre de motivation adressée à Monsieur le Représentant Résident de CRS à Kinshasa.
  •  Les dossiers sont à envoyer électroniquement à recrutementcrs@gmail.com au plus tard le 24 avril 2017 à 17h00’ oudans la boîte qui se trouve au bureau du Projet ARC III de CRS au sein de la Caritas Mbuji-Mayi.
  • Seuls les candidats présélectionnés seront contactés par téléphone ou par courrier individuel.

 

Fait à Mbuji-Mayi, le 14 avril 2017
La Direction

Contact

Société :CRS

Site Internet :

Email :recrutementcrs@gmail.com

right
EMPLOI SUIVANT : Superviseur Centre d’appel
left
EMPLOI Précédent : Analyste Financier (AF)