mediacongo.net - Actualités - Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois

Retour Société

Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois

Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois 2015-12-26
Provinces / Société
http://lbduufi.preview.infomaniak.com/dpics/filesmanager/actualite/2015/bois_fagots_15_001.jpg Province Orientale-

Des morceaux de bois

Des élèves de certaines écoles primaires de la cité de Bafwasende, à 62 kilomètres de Kisangani (Tshopo) sont contraints de remettre à leurs enseignants des fagots de bois de chauffage en guise de cadeau des festivités de fin d’année.

Les parents d’élèves interrogés vendredi 25 décembre par Radio Okapi, ont déploré cette pratique qui tend à se pérenniser dans les établissements scolaires de Bafwasende. Tout en chantant, des écoliers, filles et garçons, portaient sur leurs têtes des fagots de bois. La scène se passe à la grande route qui traverse le centre de Bafwasende, deux jours avant la fête de Noël. Le reporter de Radio Okapi les a approchés pour savoir la destination de ces bois. Ils répondent : « Ce sont des bois de chauffage pour la cuisine de nos enseignants. Pendant la période des examens, nous les apportons au directeur et à notre enseignant ».

Cette pratique est suivie à la lettre tant par les parents d’élèves que les écoliers eux-mêmes, au risque d’être mal coté et reprendre l’année. Ce « cadeau » est même repris dans une rubrique de cotation des points des élèves. « Tout est inscrit dans le grand cahier de cotation. Ce sont nos parents qui achètent ces bois, sinon vous allez les couper dans les champs », confie une écolière. Ces allégations ont été confirmées par certains enseignants. Ils affirment qu’ils exigent ces fagots de bois comme « travail manuel ». Cependant, aucune loi ou règlements scolaires n’autorisent cette pratique dans les écoles, a martelé, Jérôme Bamesa, chef intérimaire de la Sous-division de l’EPS-INC à Bafwasende. « Aller chercher des bois pour des intérêts privés n’est pas permis. On évalue l’enfant par rapport aux travaux manuels que les élèves effectuent », insiste-t-il. Entre temps, les parents d’élèves se disent impuissants pour dénoncer ce phénomène de peur d’exposer leurs enfants. Lire aussi sur radiookapi.net: Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois Equateur: des parents accusent les enseignants de faire travailler des élèves au champ à Ikela


RO
4248 suivent la conversation
4 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
KOKPEMEDJI - 09.08.2016 17:24

je suis reconnu pour avoir apporter du changement dans la vie de milliers de gens déjà à travers le monde. je combine les plus puissants sorts vaudou avec une utilisation EFFICACE mais SANS DANGER de la Magie Noire,Rouge,Blanche, pour résoudre rapidement et durablement tous vos problèmes: de santé, argent, mariage, société, amour, emploie, affaire, chance, réussite, promotion, voyance, protection etc... Beaucoup de femmes et d'hommes ont REUISSIT grâce à moi et ont obtenus le retour de l'amour ,du travail,la richesse, la virilité,des enfants ,retour affectif, retour de l'etre aimée, argent, santé et autres Mes pouvoirs occultes captivent...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 11.07.2016 12:19

Ne vous en prenez pas aux professeurs, sont ils correctement et régulièrement payés? Je ne pense pas donc ils s'ensortent comme ils peuvent. C'est encore une fois la faute de ce gouvernement, ce phénomène n'est pas nouveau et va perduré si les salaires ne sont pas revalorises et surtout payés de façon régulières. Pauvre RD Congo, cela date de l'époque de Mobutu et ça se poursuit encore aujourd'hui!!! Que fait le minister de l'éducation nationale?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ray - 11.05.2016 13:56

TOUT CECI PARCEQU'IL Y A PAS DE REGLEMENTATION SUIVIE A LA LOUPE PAR LE CHEF DE L'AUTORITE OU MINISTERE

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Evangéliste Robert KIKIDI - 25.02.2016 11:35

C'est un des facteurs majeurs de la baisse de l'enseignement en RDC.A Kinshasa aussi les parents sont punis ou font les travaux manuels de leurs enfants, car les enseignants demandent aux élèves de leur apporter de l'argent pour la punition ou travail manuel.Pourtant les enfants n'ont aucun salaire ;ce sont donc nous les parents que ces pseudo enseignants punis à lieu et place des élèves.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Afrique du Sud : prison ferme pour le roi de la tribu de Mandela
left
ARTICLE Précédent : Kananga: lancement de l’opération « traque des fous »