mediacongo.net - Actualités - 117 centenaires répertoriés dans le Haut-Lomami

Retour Provinces

117 centenaires répertoriés dans le Haut-Lomami

117 centenaires répertoriés dans le Haut-Lomami 2018-05-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/14-20/vieille_dame_18_00001.jpg -

Cent dix-sept personnes dont 81 hommes et 36 femmes ont atteint l’âge de cent ans et/ou plus dans la province du Haut-Lomami, indiquent les statistiques du recensement par groupe d’âge effectuées par les services compétents de cette province.

Dans ce recensement, le territoire de Bukama est en tête avec 53 hommes et 21 femmes, suivi de Kamina, avec 18 hommes, et de Kabongo, avec 10 hommes et 15 femmes.

Par ailleurs, la population du Haut-Lomami, selon les mêmes statistiques, est dominée par les enfants de moins de dix-neuf ans catégorisés de la manière suivante :

395.272 enfants dont 182.124 garçons et 213.148 filles de zéro à quatre ans, 291.882 enfants dont 144.914 garçons et 146.968 filles de 10 à 14 ans ; 270.760 enfants dont 132.643 garçons et 138.117 filles de 15 à 19 ans.

Les quinquagénaires sont au nombre de 124.737 dont 58.238 hommes et 66.499 femmes, tandis que les nonagénaires sont de l’ordre de 5.932 seulement dont 2.770 hommes et 3.162 femmes.

Cette longévité est due, explique-t-on, aux habitudes alimentaires de cette partie du pays marquées par la consommation des produits bio tirés des champs et des rivières. 


ACP / MCN
1004 suivent la conversation
4 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
JMB - 16.05.2018 10:29

Cette étude peut être poussé plus loin de manière à recommander les habitudes alimentaires de ces compatriotes à d'autres contrées, surtout les villes pour éviter toutes ces maladies qui nous emportent trop tôt. Cela peut être aussi l'occasion d'inviter les Congolais qui ont les moyens d'investir dans la l'agriculture et la transformation de nos produits locaux. Ainsi, nos enfants ne pourront plus être mal nourris.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Monde Du Savant - 16.05.2018 09:46

Je felicite beaucoup ceux qui sont arrivés à ce Resultat . Cette province garde encore ses moniments parcequ'ils vivent de facon artisanale, Pas de poulet et autre condiments modernisés,les bananes d'origine ,l'huile de Palme de Kabongo , les poissons frais amenés dans les pirogues et non ceux de cartons , voir meme les enfants , entrent à 20heures avec leurs parents dans les maison pour dormir , Bref cette population n'est pas soumise à des aliments importés ,à des habitudes européenes où les enfants fatigues leurs nerfs en regardant les Series jusqu'à 3 h du matin. Donc le manque de route et de l'électricité dans une bonne partie de cette province contribue positivement...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 16.05.2018 09:11

Super ! Il faut parfois des articles comme ca qui remettent un peu le sourire aux levres. Mon vieux pere a 98 ans maintenant, je vous dirai ou il est quand il aura 100 ans.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Inchi - 16.05.2018 08:48

Intéressant

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma