mediacongo.net - Actualités - Invalidation du mandat de 3 députés: règlement de comptes orchestré par le président de l'Assemblée nationale ?

Retour Politique

Invalidation du mandat de 3 députés: règlement de comptes orchestré par le président de l'Assemblée nationale ?

Invalidation du mandat de 3 députés: règlement de comptes orchestré par le président de l'Assemblée nationale ? 2018-05-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/14-20/minaku_aubin_18_00006.jpg -

Aubin Minaku, président de l'Assemblée nationale

En RDC, trois des députés parmi les plus critiques du régime viennent de voir leur mandat invalidé : le candidat à la présidentielle et président de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecide), Martin Fayulu, le porte-parole de la plateforme de Moïse Katumbi, Olivier Kamitatu, et Francis Kalombo, un autre proche de l'ancien gouverneur du Katanga qui vient de claquer la porte du parti présidentiel, le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD). Officiellement, ils sont sanctionnés dans le cadre de la lutte contre l'absentéisme.

Depuis plus d'un an, une commission spéciale bipartisane a été mise sur pied pour lutter contre l’absentéisme, véritable fléau dans un Parlement dont les membres sont pourtant parmi les mieux payés du continent. Plus de 132 députés auraient pu perdre leur mandat pour cette raison. Finalement, en décembre, un rapport en épinglait 23.

Le président de cette commission est l'honorable Baudouin Mayo Mambeke, du parti d'opposition Union pour la nation congolaise (UNC). Lui parle d'un règlement de comptes orchestré par le président de l'Assemblée nationale et patron de la majorité, Aubin Minaku : « Tout président de la commission que je suis, j’ai été surpris par la décision d’invalidation de collègues. Il est vrai que les collègues étaient sous le coup des absentéismes. Et ils n’étaient pas les seuls, il y en avait plusieurs. Et c’est le président de l’Assemblée qui, au lieu de laisser la commission présenter son rapport et que la plénière en débatte, il a fait passer sa proposition au vote. Cela c’est tout simplement chercher à régler des comptes avec les gens qu’on a pointés. Ca, c’est le combat PPRD/ Moïse Katumbi. Alors il faut se garder d’utiliser l’Assemblée nationale, qui est une institution de la République, dans ce combat entre partis politiques ».

François Nzekuye est le rapporteur de cette même commission d'enquête sur l'absentéisme des députés, il est membre de la majorité. Pour lui, examiner ces trois cas, avant de débattre du rapport se justifiait. Ces députés, au regard de la Constitution comme de l'accord de la Saint-Sylvestre, qui prévoyait des élections au plus tard le 31 décembre 2017, estiment que toute l'Assemblée est illégitime et à ce titre que les députés n'ont plus de mandat du peuple.

Leurs propos feraient donc office de flagrant délit, selon l'honorable François Nzekuye : « Les trois, de manière délibérée, ont fait des déclarations donnant la certitude qu’ils ne voulaient plus siéger à l’Assemblée nationale. Ce sont des cas de flagrance qui n’avaient pas besoin de vérifications éventuelles. Ce n’était pas que nous qui devions investiguer, donc nous avons fait que répondre à leur volonté de ne plus vouloir siéger à l’Assemblée nationale ».

Le rapport sur l'absentéisme des députés devrait être discuté d'ici la fin de la session parlementaire mi-juin. Martin Fayulu et Olivier Kamitatu ont tous deux dénoncé une annonce qui ne va pas dans le sens de la décrispation, mais qu'ils restaient sur leur position. L'Assemblée, comme le Sénat ou même le président Kabila, sont tous illégitimes, car leurs mandats ne sont plus couverts ni par la Constitution ni par l'accord politique de la Saint-Sylvestre.


RFI / MCN, via mediacongo.net
3062 suivent la conversation
18 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 16.05.2018 09:09

Voleur de diplôme, le Président de la plus médiocre Assemblée au monde

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Wababam - 16.05.2018 08:53

j'avais beaucoup d'estime pour Aubin Minaku mais je suis vraiment deçu qu'il plonge dans la vanité et le fanatisme aveugle.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
judas_jordan - 16.05.2018 08:27

comment peut-on invalider un député qui a déposer sa démission de son poste? l'assemblée n'avait qu'à prendre acte de leur souhait de ne plus siéger et non pas statuer sur l'invalidation ca n'a aucune logique !!! par contre ils doivent se pencher sur les cas de ceux qui sont réellement absent et nous savons bien que nombreux viennent de la MP (médiocrité présidentielle).

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela - 16.05.2018 08:04

les congolais voient les sorciers partout. ces deputes ses sont disqualifient par une absence sans precedent a l'hymicycle de l'Ass.Nat vs voulez que MINAKU fasse quoi? le pays doit avancer svp! les opposants congolais sont des capricies.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bila123 - 16.05.2018 01:33

Invalider pe Jeannette Kabila to ndima yo !!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DBC - 16.05.2018 00:15

minaku un bidon vide

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob - 15.05.2018 22:31

Minaku aussi se comporte comme kabila qui n'était pas à l'école, dites nous une seule autorité qui est légitime dans notre pays, toi même Minaku qui te donne le pouvoir de faire tout ça ? ta part de pouvoir que tu exerces aujourd'hui qui t'à voté toi même tu es un bon malhonnête jamais vu, au parlement même tu fais le trucage sur tout côté finance tu sais de quoi je parle mr Minaku

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 15.05.2018 18:53

Bravo, le Congo ne peut pas nourrir ces gens là d'une façon eternelle. Il n' ya rien de politique ou d'acharnement.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 15.05.2018 16:29

Aubin Minaku, bientot ce le DEPART de Joseph Kabila meme si tu fuis au Bandundu, on va te chercher, t'attraper et te juger. Tu a contribue' a la MISERE, souffrance de peuple Congolais et en plus tu es Congolais, professeur de l'Universite' et vous ne parvenez pas de dire a ce Rwandais Joseph Kabila de quitter le pouvoir. La Constitution dit que le president n' a pas droit de faire le 3eme MANDANT. Il est oblige' de ceder le pouvoir apres avoir fait son 2 MANDANTS. Vous etes dans cette Assemblee' Nationale avec les Depute's pour supporter le MAL. Le COLLABO, les temps vient maintenant, on va vous chasser tous.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 15.05.2018 16:03

Aubin Minaku la peocupation de peuple Congolais est: Ou est le DAUPHIN de Joseph Kabila? Cela reste 6 mois des elections qui vont commencer mais jusque la on ne voit pas le successeur de Joseph Kabila qui va se presenter aux elections PRESIDENTIELLE. La Communaute' International et le Peuple Congolais on les yeux fixe's sur lui et il ne peut pas se presenter pour le 3eme MANDAT. Pour Martin Fayoulu, Olivier Kamitatu et Francis Kalombo leurs depart a l'ensemblee' nationale, ils ont fait leurs choix et cela ne peuvent pas distraires la population. Tous les Congolais sont concentrer aux elections du 23 Decembre 2018. Nous repetons encore ou est le PRECEDANT de Joseph Kabila? Il est ou? Tozo...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
monomosi - 15.05.2018 15:41

Il fallait aussi invalidé Zoe Ka

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 15.05.2018 12:29

cher médiocre président invalide, toi même d'abord, tu na pas la qualité d'invalider les mandats des députés que tu na pas nommé. je te rappel que c'est le peuple qui ont choisit ces dépitées. ce que tu fait la, montre que tu es tout a fin a la fin de ton mandent et tu fait la campagne pour ces leaders congolais dont tu te trompe que tu as invalidé leur mandat et pour tant reconnu par le peuple. nous n'avons même plus besoin de voir poster ta photo sur le médiat.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Paix de Paix - 15.05.2018 12:13

Minaku, garde toi et je te préviens. Il faut éviter de jouer sur la vie des autres

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JOHN CANDIDAT PRESIDENT - 15.05.2018 11:18

L'honorable Baudouin Mayo Mambeke, tu es un malade, avant tout tu dois présenter tes excuses au peuples congolais. Nous les avons mandatés pour proposer et voter de lois en faveurs de leurs bases. Ils ont fait quoi? Ils ont abandonnés leurs missions au profit de leurs ventres. ces sont les opportunistes de mauvais gout. Votre commission attendait quoi pour constater leurs départs, il fallait que Minaku vous rappel? Médiocre de président de commission.

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makila ya Peuple - 15.05.2018 11:16

Minaku tu fais la honte de ta province, de tes connaissances que tu as défendu à l'Unikin. Tu as le rang d'un docteur en droit mais tu es au service d'un taximan de DEFAO. Passula papier oyo ba pesaki yo na Unikin(Diplôme). Ce papier te rends plus Médiocre et grand Comédien.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 15.05.2018 11:12

Seulement dans la jungle du taximan kadogo Tanzano-Rwandais qu'on peut terminer un mandat qui n'existe pas. Est ce que vous savez que vous etes tous sans mandat ???? hahahahahahahahahahahaha Qui termine le mandat de qui ?????ZOBA-ZOBA. Nous peuple Congolais avions donne' un mandat de 5ans soit de 2011 A 2016 et vous aviez touche' votre emolument de fin mandat. Qui vous a mandate' après cela ??? BANDE DES VOLEURS INCOMPETENTS MEDIOCRES.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabila rwandais tufi - 15.05.2018 11:09

Encore 6 mois. Tu dois partir kanambe malgré tes coups faibles contre la population via les baobabs de l'Opposition.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 15.05.2018 10:42

Minaku, minable et médiocre de premier plan. Tu vas bientôt pleurer dans ta langue du bandundu quand tu vas te rendre compte que kanambe n'a pour dauphin que kanambe.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Quels enseignements de la loi de répartition des sièges?

Politique ..,

Finance Publique : « la disparition » des $80 millions de reliquats de la paie des...

Economie ..,

Télécommunications et technologie de l'information : le projet de loi voté à l'Assemblée...

Société ..,

Gabon : faute d’élections législatives dans les délais prévus, la Cour constitutionnelle...

Afrique ..,