mediacongo.net - Actualités - Lubumbashi : la police lance l’opération « Kimia » contre l’insécurité

Retour Provinces

Lubumbashi : la police lance l’opération « Kimia » contre l’insécurité

Lubumbashi : la police lance l’opération « Kimia » contre l’insécurité 2018-04-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/16-22/policiers_parade_18_00001.jpg -

Le commissaire  provincial de la police dans le Haut-Katanga, le général Paulin Kyungu Banza, a lancé  samedi 14 avril à Lubumbashi l’opération  dénommée « Kimia » ( la paix), en remplacement d’une autre opération  « Kibunu »,  initiée il y a  quelques mois par le gouverneur de province. L’objectif, selon lui, est de lutter contre la montée de la criminalité qui sévit ces derniers temps dans cette ville.

Lors d’une causerie morale, le commissaire provincial de la PNC a fustigé l’activisme des bandits armés qui extorquent, violent et emportent des objets de valeur et même l’argent à la population.

Selon lui, cette recrudescence de la criminalité qui prend de l’ampleur, malgré les efforts consentis par la  police. Pour le général Paulin Kyungu, l’heure a sonné  pour  que la police, qui a une mission  régalienne  de protéger  la  population  et  leurs  biens  puisse, puisse   monter  des stratégies  qui lui permettront d’y faire face.

L’opération « Kimia » veut tout simplement dire « la  paix ». Cette initiative de la PNC est saluée par certains membres du cadre  de  concertation  de la société  civile, qui dénoncent  tout de même l’échec de  la précédente opération «Kibunu » Celle-ci avait été lancée en  mai 2017 par  l’autorité  provinciale.


Okapi / MCN
628 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
AZARIAS RUBERWA - 17.04.2018 09:09

Qui ignore que c'est bien vous les supérieurs de la police et de FARDC qui sont les chef orchestre de cette montée en puissance de la criminalité dans toutes nos villes ? cela vous permet de rester au pouvoir et terroriser la population en créant de climat de psychose, nous savons que vous vous acheminé lentement et surement vers votre objectif de décrété l'état d'urgence afin de maintenir votre voyou de chef suprême au pouvoir, cessez de nous distraire, ainsi vous serez confondu.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sagesse - 17.04.2018 07:55

La commisariat de la police sait très bien que ce sont les hauts cadres de la police ainsi que de l'armée qui sont à la base de l'insécurité dans la ville de Lubumbashi. c'est eux qui liberent les prisoniers (militaires ou de la polices) pour operer pendant la nuit. les numéros d'interventions sonnent sur le lieux de crime. si vous parvenez à neutraliser ce réseaux des médiocres, alors la reucite sera de votre coté.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Insécurité à Lubumbashi : les habitants du quartier Karavia en colère !

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga

Lubumbashi: face à l’insécurité, le Gouverneur Pande Kapopo en campagne contre le banditisme

Provinces ..,

Lubumbashi : la 5ème édition de « DRC Mining Week » prévue au mois de juin

Economie ..,

Haut-Katanga : l’envol du prix de la farine de maïs inquiète les habitants de Kipushi

Provinces .., Kipushi, Haut-Katanga