mediacongo.net - Actualités - Courtisé par la MP, Félix Tshisekedi va-t-il trahir ?

Retour Politique

Courtisé par la MP, Félix Tshisekedi va-t-il trahir ?

Courtisé par la MP, Félix Tshisekedi va-t-il trahir ? 2018-04-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/16-22/felix-tshisekedi-arrive.jpg -

Entre rester fidèle à la ligne tracée par son défunt père pour l’avènement d’un Etat de droit en RDC et tendre la main au président Kabila dans le cadre d’une nouvelle transition, la pression est très grande sur Félix Tshisekedi. Joseph Kabila mise sur le nouveau président de l’UDPS pour s’offrir une béquille et passer outre le cap de décembre 2018. La tentation est trop forte, mais Félix Tshisekedi va-t-il trahir toutes ces années de combat et cracher sur la mémoire de tous ces martyrs de la démocratie ? Wait and see.

On le disait tout le temps à travers nos colonnes que le président Joseph Kabila et toute sa majorité avaient encore plusieurs fers au feu pour retarder le plus possible la tenue d’élections. Dans un premier temps, le chef de l’Etat a réussi à passer le cap du 19 décembre 2016, date prévue pour la fin de son mandat qui courait depuis le 19 décembre 2011.

Avec le dialogue de la cité de l’Union africaine, sanctionné le 18 octobre 2016 par un accord parrainé par l’Union africaine, suivi de pourparlers du Centre interdiocésain, conclus par l’accord politique du 31 décembre 2016, le président Kabila est parvenu à consolider son fauteuil. Certes, il y est arrivé, en se servant de la naïveté de l’opposition. Ce n’est pas pour autant que celle-ci avait jeté l’éponge.

La nomination de Bruno Tshibala à la primature, tout comme la cooptation de Joseph Olenghankoy à la présidence du CNSA (Conseil national de suivi et d’évaluation de l’Accord du 31 décembre 2016), n’ont pas non plus atténué la crise politique.

Sous l’impulsion de son autorité morale, la Majorité présidentielle est en train d’activer une autre piste. Et comme toujours, elle lorgne vers l’UDPS de Félix Tshisekedi.

BIS REPETITA

Malgré la publication du calendrier électoral, le président Kabila n’est pas prêt à céder son poste. Même s’il dit s’inscrire dans la dynamique des élections, dans son entourage, on s’active plutôt à relancer la machine du dialogue pour lui donner la chance de passer, comme en 2016, l’échéance de décembre 2018.

En réalité, la MP n’est pas véritablement inscrite dans la logique des élections. Tant que son autorité morale n’est pas assurée de concourir à la prochaine présidentielle, elle explore toutes les pistes pour trouver une issue à un troisième mandat.

Si la Ceni y croit – sans vraiment le prouver – les élections de décembre 2018 demeurent incertaines. D’ores et déjà, la machine à voter, système électoral que prône la Ceni aux prochains scrutins, ne fait pas l’unanimité. A terme, la Ceni pourrait bien se servir de cet alibi pour légitimer un éventuel report des élections au-delà de décembre 2018. Tous les indices tendent à corroborer cette thèse. A l’affût, la MP est bien au courant de ce qui se trame à la Ceni. Pour autant que le temps joue en sa faveur.

Mais, la famille politique du chef de l’Etat sait pertinemment bien qu’elle ne peut pas négocier l’après-décembre 2018 sans avoir à ses côtés les poids lourds de l’Opposition. Et comme toujours, c’est vers l’UDPS de Félix Tshisekedi que penchent tous les calculs politiques de la MP. Avoir Tshisekedi, c’est autrement, se dit-on dans les rangs de la MP, s’assurer d’une belle transition après le 23 décembre 2018.

Pour l’instant, Félix Tshisekedi reste donc la grande inconnue. Va-t-il succomber sous le charme de la MP ? Se détournera-t-il des engagements qui le lient au Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement ? Autant de questions qui taraudent les esprits.

TRAHIR OU RESTER FERME ?

Dans son nouveau costume de président de l’UDPS, Félix Tshisekedi a acquis une nouvelle stature. Le départ de la bande à Bruno Tshibala n’a donc pas ébranlé les fondations du parti. Malgré les vagues qui se sont abattues sur ses rivages, l’UDPS a tenu jusqu’au bout. Au terme de son dernier congrès, précédé quelques jours auparavant de la décision du CNSA de ne reconnaître que la branche de l’UDPS incarnée par Jean-Marc Kabund, l’UDPS a retrouvé ses marques.

Par ailleurs, le CNSA avait créé la surprise, en déboutant Bruno Tshibala au profit de Félix Tshisekedi. Une décision politique que la MP pense rationaliser dans les prochains jours. En redonnant l’UDPS à la bande à Jean-Marc Kabund, avant que celui-ci ne s’efface au profit de Félix Tshisekedi, la MP a fait preuve de bonne foi. C’est une main tendue à Félix Tshisekedi. Ce n’est donc pas un fait isolé. Cela procède d’un calcul bien réfléchi de la MP.

Par cet acte qui condamne Tshibala, la MP a démontré que le Premier ministre était désormais un produit politique périmé. Il travaille à son changement. Quoi de plus normal que la majorité au pouvoir se tourne une fois de plus vers l’UDPS pour trouver le parfait sésame.

A tout prendre, la famille politique du chef de l’Etat cherche à gérer l’après-décembre 2018, en incluant l’UDPS de Félix Tshisekedi dans le deal. Dans les grands cercles politiques, une mouture du prochain gouvernement Félix Tshisekedi circule déjà comprenant des représentants de grands partis de l’Opposition, entre autres l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe et le MLC de Jean-Pierre Bemba.

FELIX TSHISEKEDI DEVANT UN CHOIX POUR L’HISTOIRE

Bien évidemment, tous les phares de l’actualité sont maintenant braqués sur Félix Tshisekedi. Va-t-il s’allier à Kabila ? C’est tout le problème.

En effet, l’UDPS, c’est non seulement une identité de combat pour la démocratie, mais c’est aussi toute une histoire, portée par des gens qui ont juré de se battre pour l’émergence d’un Etat de droit en République démocratique du Congo.

Autrement dit, l’histoire de l’UDPS ne se réduit pas à Félix Tshisekedi. C’est un parcours de dur labeur où des gens venus de tous bords se sont sacrifiés pour porter haut le combat d’Etienne Tshisekedi.

Courtisé par le pouvoir, c’est malheureusement ce combat et tous ces sacrifices humains que Félix Tshisekedi risque d’ignorer pour des avantages liés à une fonction politique éphémère ; celui de Premier ministre.

Du vivant de son père, feu Etienne Tshisekedi s’est surpassé en mettant en avant le seul intérêt du pays, tout en demeurant attaché à son idéal, c’est-à-dire l’émergence d’un Etat de droit.

Aujourd’hui, le combat est certes le même, mais Félix Tshisekedi a un autre idéal qui se résume en l’alternance démocratique. Le peuple congolais, dans son ensemble, lui fait confiance, convaincu qu’il est en mesure de rallumer la flamme du sphinx de Limete.

S’allier aujourd’hui à la majorité au pouvoir, c’est autrement trahir cet idéal pour lequel tant de Congolais ont payé de leur vie depuis 1982, année de création de l’UDPS. Félix Tshisekedi va-t-il franchir le Rubicon ? En tout cas, le peuple congolais veut le voir rester dans la lignée de son père.

Félix Tshisekedi ne va pas non plus offrir une autre béquille à Kabila pour passer le cap de décembre 2018. Sinon, c’est le combat pour l’alternance démocratique qui serait vidé de tout son sens.

Pour le peuple congolais et l’ensemble de la communauté internationale, décembre 2018 est la seule et unique échéance accordée au président Kabila pour expédier les affaires courantes à la tête de la RDC.

Tout acteur politique qui se détournerait de cet idéal s’opposera à la volonté du peuple. Félix Tshisekedi ne devrait donc pas subir ce sort, après avoir survécu à toutes les épreuves, jusqu’à récupérer l’impérium de l’UDPS, l’héritage politique légué par le Lider Maximo.


Le Potentiel / MCN,via mediacongo.net
8990 suivent la conversation
46 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
delphin kabisayi - 17.04.2018 12:46

l udps est plus tournée vers les élections le président Felix tshisekedi fatshi l a dit que l'udps n'est pas demandeur de poste .DONC cap tourné vers les élections . MBWA ASWUI MBWA adage kinois . TENONS BON L UDPS VAINCRA . LE PEUPLE D ABORD . TSHISEKEDI PRESIDENT

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 17.04.2018 00:30

Depuis septembre 2017 que le bruit sur la nomination de Tshisekedi circulent en vain. Tjrs.feek news.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kenda - 16.04.2018 20:19

TALASIMA NZONGA MOTO

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 16.04.2018 20:16

Il y a dans la vie certaines leçons douloureuses. Joseph Hyppolite va apprendre dans la douleur une leçon fondamentale : le Congo-Kinshasa n’est pas sa parcelle et le pouvoir au Congo n’est pas sa propriété, contrairement à ce que les Atundu, les Kinkie et autres Boshab se sont évertués à lui faire croire. Mais cette enième stratégie ne marchera pas, et quand viendra le moment de partir, Joseph Hyppolite va encore nous servir la scène mobutienne des larmes de crocodile en nous demandant de « comprendre son émotion ». Triste

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 16.04.2018 19:39

Les mouvanciers sont vraiment bizarres. Les mêmes (Infirmier - 16.04.2018 s 12:46 et autres Past DSK - 16.04.2018 13:56) qui hier dénigraient Félix Tshisekedi comme quoi il n’était intéressé que par le poste de premier ministre et par rien d’autre, aujourd’hui, ils font des jeunes de prière pour que FATSHI accepte le poste de premier ministre, et tout ça seulement pour que Hyppolite puisse rester président après le 23/12/2018. YA MBALA OYO, Past DSK , BOSAMBWEEEEE !!! FATSHI n’acceptera pas cette offre stupide. Après le 23/12/2018, Hyppolite sera nommé Président des cabinets de la nation !!!

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 16.04.2018 19:32

Felix Tshisekedi ne TRAHI pas le peuple Congolais comme BRUNO Tshibala et SAMI Badibanga ont fait. Sois courageux et prepare des elections pour battre ce regimeme Kabilie, ragime d'occupation. On est reste' avec 8 Mois pour les elections du 23 Decembre 2018. Joseph Kabila veut t'utiliser pour lui accompager dans son pouvoir a VIE pour passer 2018. Sois constant et fort n'accepte pas cette temptation de ce faux TITRE du Premier Ministre. L'heure est grave ou SATAN cherche qui a DEVORE'. Joseph Kabila a lingi a SAMBUISA yo, abebisa carriere politique nayo. Felix sois comme Ethienne Tshisekedi WA Mulumba pour amener la DEMOCRATIE a la RD Congo. A bon attendeur SALUT...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Taty - 16.04.2018 19:19

Il va mourir si il ne fait pas l'attention

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Théoneste KIGIRA - 16.04.2018 19:07

La seule disposition pour décrisper le climat politique et aller aux élections est le fait de confier la primature à l'opposition? Commencer par d'autres points de ce fameux Accord du 31 décembre 2016

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 16.04.2018 19:07

Relancer Thsisekedi est important pour cetains, pour son opinion, pour ses adeptes. Je ne pense pas que Kabila va courtiser Thsisekedi . Immaginer Tshisekedi à la place de Thsibala est une utopie. Si Thsibala et ses ministres de l'udps pour réunir leur parti en vue des élections (voir sentences des tribunaux), ont des contacts ça c'est une affaire privé, cela est possible. Sur ce site il y'a longtemps j'avais signalé la possibilité d'une udps de lutte, dogmatique et une udps de pouvoir. Si les 2 tendances ne se réunissent pas il y'aurà disparition de l'udps comme parti hégémonique de l'opposition. Continuer à miser sur Tshisekedi c'est une erreur, destabiliser Thsibala c'est...

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Théoneste KIGIRA - 16.04.2018 18:59

C'est vrai que FATSHI n'a pas d'argent. Tenez, en 2006 Gizenga avait trouvé l'argent où pour se présenter jusqu'à devenir faiseur des rois?Et pourtant il avait mené un combat de plus de 40 ans dans l'opposition. Faux problème. En plus, cette idée vient de qui? En 2011 si je perds les élections vous vivrez une passation de pouvoirs avec élégance...Réélu en 2011. Et la Constitution publiée depuis février 2006 prévoyait déjà le nombre de mandat présidentiel. On l'a revisité en 2011 sans toucher ce véroux. Pensez-vous qu'il tiendra parole avec toutes ces manœuvres qu'on vit??? Qu'il dégage même si son parti peut garder le pouvoir mais que lui prouve qu'il homme d'état...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Monde12 - 16.04.2018 18:49

Le peuple se demande qui est de son coté? A qui ce peuple va t i l se refuger?

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rdcongo - 16.04.2018 17:53

Moi, je pense qu'il faille que Felix Tshilombo saisisse cette opportunité afin de mieux préparer les elections, qui du reste à mon avis, n'auront pas lieu avant juillet 2020.Chers internautes, analysons sans complexe, haine ou precipitation; vous demandez a Felix de quitter Katumbi et de se presenter à la présidentielle tout en refusant à celui-ci de chercher l'argent pour la campagne electorale. Si pour mobiliser 170000 us, il nous a fallu 4 mois sans succès jusqu'à nous endetter.Soyons serieux et raisonons par deux fois car on ne pas opposant eternel,,,,,,

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ntshiakala - 16.04.2018 17:11

Pour une fois que le Raïs peut respecter sa parole,donnez-lui la chance de nommer un 1er ministre que l'Opposition (Felix Tshisekedi) va lui présenter: Moïse Katumbi.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Marechal T - 16.04.2018 16:00

Mr Félix,avec bcp des regrets si demain tu pourra prendre des décisions qui ne va pas honorer les congolais et le défunt père. Car tu connais mieux la personne, quelqu'un qui ne respecte pas sa parole ni l'accord moin encore l'engagement. Donc la seule voie qui nous reste ce les élections du 23 dernier pour sauvé le pays et les Congolais. Bonne reflèxion.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Marechal T - 16.04.2018 15:57

Mr Félix,avec bcp des regrets si demain tu pourra prendre des décisions qui ne va pas honorer les congolais et le défunt père. Car tu connais mieux la personne, quelqu'un qui ne respecte pas sa parole ni l'accord moin encore l'engagement. Donc la seule voie qui nous reste ce les élections du 23 dernier pour sauvé le pays et les Congolais. Bonne reflèxion.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 16.04.2018 15:16

@infirmier 8 lignes pour développer son argument ok je vais essayer de vous faire réfléchir.Un élément pertinent p.ex.Le premier ministre est choisi par le Rassemblement.Ne confondez pas premier ministre et Félix.Brievement, à l'époque c'était utile ça faisait partie de la stratégie de bonne foi du régime en vue de l'alternance,raison pour laquelle Kabila a refusé d'appliquer ce scénario.Badibanga,Tshibala voire Mubake ont suivi une logique personnelle(nabongisa famille !).Aujourd'hui donnez-moi un seul intérêt légitime.La politique se definit par rapport à des intérêts.Lequel:sauver Kabila??

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 16.04.2018 15:07

FELIX, le destin de la RDC est dans tes mais. ne cède pas s'il vous plait. tu es resté notre espoir. je suis de l'est de la république mais j'ais tellement confiance en toi. tu va libéré la RDC de ces captifs cher felix. tu es le seul goulot d’étranglement de kabila. si kabila fait tombé ta tète, il triomphera. Alors ne lui donné pas cette chance papa FELIX.Nous avons confiance en vous.tu es le seul vrais congolais sur qui le peuple repose l'espoir et kabila et tout le rwandais le savent très bien. je t'en prie de t’éloigner de cet assassin kabila, car il est prêt à tout pour vu qu'il t'élimine.le problème de kabila ne pas MONSENGWO. Que le bon Dieu te protege notres...

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 16.04.2018 15:05

Past DSK - 16.04.2018 13:56, son père est parti sans acceder au pourvoir depuis MOBUTU, donc je vois que tu n'a rien compris sur E TSHISEKEDI toi, le docteur E . TSHISEKEDI n'avait pas besoin d'qcceder au pouvoir, mais plutôt de remettre le pouvoir au peuple qui est le souverain primaire, toutes les nominations de MOBUTU, MZEE et cet idiot de KABILA ne servent à rien tant que le pouvoir n'est pas entre les mains du peuple qui doit se choisir librement ses dirigeants, c'est ça que la démocratie voulu et nois enseigné par le docteur E. TSHISEKEDI, je suis certain que FATSHI n'a pas besoin d'être nommé par un inposteur, car le peuple sortira vainqueur dans ce combat et après le...

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MPOKOLO - 16.04.2018 15:03

Un conseil à donner à Félix Tshisekedi, il ne faut accepter cette offre,c'est un cadeau empoisonné.Il y a eu Samy puis Bruno.Qu'ont-ils fait de la primature?De toute façon tu n'auras jamais les mains libres et après x temps Kabila et sa MP te jetteront comme du papier toilette.Alors de grâce,concentrez-vous aux élections,la communauté internationale est derrière vous,ne vendez pas la mémoire de toutes ces personnes qui sont tombées...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gomes - 16.04.2018 14:51

FELIX, N'ACCEPTEZ PAS.LE TEMPS EST PASSÉ. SUIVEZ L'HISTOIRE DIRA. ATTENTION C'EST UNE PIEGE. PREPAREZ SEULEMENT POUR LES ELECTIONS EN DECEMBRE.KABILA VEUT TE CASSER. COURAGE

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AKKR - 16.04.2018 14:51

Qu'il ose seulement trahir ou accepter, il nous verra sur son dos......tous les morts seront ressuscités contre lui.....

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JKK - 16.04.2018 14:49

SAMY,puis BRUNO enfin FELIX; nous allons tester le sérieux de la tribu BALUBA.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 16.04.2018 14:45

Chaque chose a son temps. Il y a un temps pour dire oui et un temps pour dire non. C'est à lui de peser.

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo Hope - 16.04.2018 14:35

C'est vraiment TENTANT. Mais le problème, c'est qu'au fond, il ne s'agit pas d'une démarche pour la décrispation du climat de la part de Kabila, mais, d'une ruse pour s'éterniser au pouvoir. En clair, c'est un PIÈGE pour Fatshi. Kabila n'a aucun candidat en qui faire confiance une fois qu'il ne sera plus aux affaires. Par conséquent, la MP n'a aucun candidat. L’organisation des élections le 23 déc. 2018 est le moyen à l’horizon, le plus sûr pour l'opposition d'assurer ce changement tant attendu. Les sages disent "Dans le doute, abstiens-toi". Moi à sa place, je les ferai marcher jusqu'à l’échéance, pour qu’ils n’aient même pas le temps de se préparer aux élections

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 16.04.2018 14:34

Peuple congolais où en sommes-nous? si Kabila veut appliquer l'accord de St Sylvestre à 100% en mettant Felix à la tête de la primature où est le problème? Vous ne voulez plus qu'il applique cet accord? Vous demandez une chose et son contraire?

Non 16
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 16.04.2018 14:32

L'enjeu n'est plus celui-là être premier ministre.Dans la configuration actuelle,Felix à tous les atouts(président du parti, dynamique de restructuration...), pas la peine de se griller.La seule épreuve ou bonne foi mais qui arrange encore moins Kabila est la décrispation,et donc libération des prisonniers, exilés politiques dont un aspect Katumbi futur concurrent pour Félix et l'Udps.Pour le reste, Sauver Kabila c'est l'affaire de Mova avec ou sans fourmis rouges,ou Shadary ,Kokonyangi...

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 16.04.2018 14:12

Ne jamais trahir le Congo pour une petite soif comme pour Tshibala et Badibanga...Felix ne le fera jamis, sinon, il sera fini politiquement

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chama cha Mapinduzi - 16.04.2018 14:01

Felix Tshisekedi ne pas Tshisekedi wa Mulumba ; Felix va accepter l'offre de Kabila et ça sera sa fin .Donc au stade ou nous sommes toutes personnes ou tous partis politiques qui va s'allier avec Kabila pour n'importe quelle raison sera disqualifiée par le peuple Congolais . Malheureusement ça sera le cas pour Felix et l'UDPS . C'est une réalité triste mais elle sera ainsi car Felix c'est un affairiste contrairement à son père qui était politicien et se sentait réellement Congolais .

Non 13
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 16.04.2018 13:56

Cet article sent le fanatisme!!!! Mais si vous continuer à conseiller le Petit Félix à agir comme son père, cad, refus systématique de tout, être arradjical, vous allez tout perdre. Pour preuve, son père est parti sans accédé au pouvoir qu'il convoité tant depuis Mobutu, la politique étant dynamique!!! Mon souhait est que les choses se passent tel que planifier, dc, pour des élections au 23/12/2018 avec la Machine à voter. Restons dans cette logique là!!!

Non 19
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 16.04.2018 13:42

On l'a dit et on le dira toujours la MP n'a jamais été et ne sera jamais près pour les élections sans machine à tricher. Ils ont simplement de propos belliqueux .... cap vers les élections ..... les médiocres !

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 16.04.2018 13:37

Mandela avait dit " When a person changes his principles to accommodate the one in power, that person does not deserve to rule a Nation " (Mandela). En Francais. " Si une personne change ses principes pour accommoder celui au pouvoir, cette personne ne merite pas de diriger une Nation ". Alors Felix doit faire trop trop attention. Ils vont encore signer sous reserve. Lol

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 16.04.2018 13:36

Kabila sait que les baluba qui font la politique au Congo sont faciles à corrompre raison pour laquelle après Samy Badibanga et Bruno Tshibala il veut essayer aussi avec Félix. Devant l'argent eux cèdent facilement.

Non 11
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 16.04.2018 13:30

Infirmier - 16.04.2018 12:46, c'est seulement maintenant que dans ta famille politique on veut accepter cet accord ? Commencer alors par liberer les figures amblematiques et faire revenir Katumbi. Maisd, pour le moment, le 23 decembre on en fionit avec ce systeme qui place le pays le plus riche du monde au rang d'avant dernier parmi les pauvres. FATSHI, svp, n'y va pas. Tu n'as pas une bequille a donner, car tes deux pieds sont bien sur terre. Ils savent que s'ils bloquent Katumbi, tu es la piece de rechange de meilleure qualite que l'original. N'Y VAS PAS, ils vont te salir et salir la memoire de ton feu pere.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DBC - 16.04.2018 13:26

le calcul politicien, nous disons à FASTHI, nous les élections de 2018 pas autres choses s'il ose s'alligner aux médiocres, donc lui aussi est un médiocre, Keba 3 fois fatshi, un adage africain dit ceci cruche epanzana kaka liboso ya ndaku donc fait attention

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 16.04.2018 13:24

Le sage - 16.04.2018 13:03, Je pense que c'est toi qui avais dit " Voici l'homme qui a menti meme au Pape ", si je me tropme alors excuse mois. kanambe n'est pas honnete pour ne pas dire malhonnete. Il peut nommer Felix juste pour l'avoir et la question de decrispation restera A suivre. NE FAITEZ JAMAIS CONFIANCE A CES MEDIOCRES. Nous avons vu la semaine passee Okitundu menacait les ONGs A cause de cette solidarite' internationale, aujourd'hui sans honte ni quoique ce soit,ils dissent qu'ils sont favourable A la solidarite' internationale, n'est ce pas un trouble mental ???

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma - 16.04.2018 13:24

Ler Calculs De La Mp Est Arrivé Au Bout, Ça Ce Laisse Voir Avec Les Yeux. Que Tous Les Adorateurs De Kabila Pleurent Dèja Car Fatshi Ne Tombera Jamais.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE ALIAS H - 16.04.2018 13:07

Mr Infirmier il faut avoir un minimum de resonnement pour faire un commentaire, si ton kabila la voulait appliquer a 100% l'acord de la CENCO il devrait en 2017 pas en 2018 car cet accord prevoyait les elections le 31/12/2018. ce que ton kabila veut faire maitenant c'est pas l'application de cet accord mais il veut cracher sur les memoires des congolais, tu veut que il n' y a d'autres personnes qui ne peuvent pas gouverner au congo a part kabila? avant lui le congo etait gouverne et apres lui il sera toujours gouverne.Il n'est pas special que les autres comme tu le croit

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 16.04.2018 13:03

Cher frère Infirmier, dans ce cas là, kanambe doit appliquer l'accord de la saint sylvestre dans toute son intégralité, y compris le volet "décrispation" et non pas se limiter à nommer Felix premier ministre. Or on sait dores et déjà que kanambe peut tout sauf implémenter le volet décrispation à cause de la hargne et de la phobie qu'il a envers Katumbi. Donc nommer Félix dans un tel contexte participe à pérenniser un pouvoir dictatorial qui n'a aucune volonté de partir.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE ALIAS H - 16.04.2018 12:57

Mr FASHI nous vous consillons de ne pas ceder a cette tentative diabolique et nouisibble de la mediocrite presidentielle.Ils sont au bout de leur reflexion et voes serez toujours vincaire.quils donnent leur cadeau empoisonne a la famille de tchibala et les autres mediocres de leur rang

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kawasaki - 16.04.2018 12:54

t'allier à la MP pour un poste de 1er Ministre, sera la trahison de la population congolaise à qui les yeux sont braqués sur ta personne, respecter les engagements du combat de la démocratie, sera ta gloire et hommage aux combattants tombés pendant les diverses marches. Bruno Tshibla sera bientôt injecté, son siège est au courant de la nouvelle. Mais pour FATSHI, rien ne sera accepté à cause d'un poste de 1er Ministre, JKK atsha JOE tooo JAYEINETTE.

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
manono@gmail.com - 16.04.2018 12:52

Félix tu es devant une épreuve... fais très attention SVP SVP car, le peuple congolais est très méchant avec ce régime de KABILA. le peuple n'a oublié n'a pas oublié les traitres opposants affamés qui ce sont salis pendant le dialogue. Donc, fais attention Zala lokola papa noyo. tu es devant un examen difficile.

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kawasaki - 16.04.2018 12:50

Si JOSEPH KABILA KANAMBE pensait que trancher en faveur de l'UDPS el KABUND était un cadeau en contre partie de béquille pour traverser l'an 2018, JKK se trompe l'adresse et l"idéal. Félix Tshisekedi ne plus celui dont vous avez connu dans le passé lors des pourparlés de la CENCO, aujourd'hui, il est devenu l'Icone de la vrai opposition par rapport à celui-de Bruno TSHIBALA, utilisé pour déstabiliser. Kabila n'aura plus cette chance, vaut mieux que TSHISEKEDI Papa ressuscite de la mort, sinon, pour JKK c'est la fin de ses calculs avec sa famille politique et biologique parce que le compte à rendre seront parmi les dossiers primordiale. FATSHI, tout congo est derrière toi, le...

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 16.04.2018 12:46

Peuple congolais où en sommes-nous? si Kabila veut appliquer l'accord de St Sylvestre à 100% en mettant Felix à la tête de la primature où est le problème? Vous ne voulez plus qu'il applique cet accord? Vous demandez une chose et son contraire?

Non 23
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NKONGO - 16.04.2018 12:13

Ekosimba te. Ils n'ont qu'à tirer leçons de toutes les conséquences en découlent. Ils ont faire croire au peuple congolais qu'ils s'agissait de la vraie opposition. maintenant? Bosuki,vous serez chassés par le soulèvement populaire. C'est votre plan de déclin bien préparé par vous même. on peut se moquer des hommes, mais pas de Dieu. Vive la libération!

Non 0
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Povlon - 16.04.2018 12:07

Ameki akomomona. Qu'il essaye seulement.

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 16.04.2018 12:01

FATSHI ne trahira jamais, j'en suis sûr et certain. C'est un monsieur ce gars. Seuls ceux qui ne l'ont jamais côtoyé le prennent pour un fanfaron, ce qui est loin d'être le cas. Kanambe en sait quelque chose pour avoir déclaré un jour: j'ai rencontré Félix et je me suis rendu compte que je ne peux pas travailler avec lui.

Non 0
Oui 34
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Félix Tshisekedi à la Primature : l'UDPS dénonce une énième "campagne diffamatoire"

Politique ..,

"Il y a des pressions de partout pour que Félix Tshisekedi accepte la Primature" (Sindika Dokolo)

Politique ..,

Les élections en 2020 : Kabila prêt à céder la Primature et le Cnsa à la vraie opposition

Politique ..,

Rapport d’intérim de José Makila à la Primature

Politique ..,