mediacongo.net - Actualités - Poutine "dénonce avec la plus grande fermeté" les frappes occidentales en Syrie

Retour Monde

Poutine "dénonce avec la plus grande fermeté" les frappes occidentales en Syrie

Poutine "dénonce avec la plus grande fermeté" les frappes occidentales en Syrie 2018-04-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/09-15/vladimir_poutine_18_00001.jpg Damas, Syrie-

Vladimir Poutine, président russe

Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé ce samedi 14 avril 2018 "avec la plus grande fermeté" les frappes menées par les Etats-Unis et leurs alliés contre des installations du régime de Damas en Syrie, en représailles à une attaque chimique présumée.

"La Russie dénonce avec la plus grande fermeté l'attaque sur la Syrie, où des militaires russes aident le gouvernement légitime à lutter contre le terrorisme", a déclaré le président russe dans un communiqué diffusé par le Kremlin.

Le président Poutine a également annoncé que la Russie convoquait une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU pour évoquer "les actions agressives des Etats-Unis et de leurs alliés" en Syrie.

Les frappes occidentales ont été menées "sans l'aval du Conseil de sécurité de l'ONU, en violation de la Charte des Nations unies, des normes et principes du droit international" et constituent "un acte d'agression à l'encontre d'un Etat souverain qui se trouve à l'avant-garde de la lutte contre le terrorisme", a poursuivi le Kremlin.

Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont lancé samedi des frappes concertées en Syrie contre le régime de Bachar al-Assad, une semaine après l'attaque chimique présumée du 7 avril dans la ville syrienne alors rebelle de Douma, imputée aux forces gouvernementales.

"Les experts militaires russes qui se sont rendus sur les lieux de cet incident imaginaire n'ont trouvé aucune trace d'utilisation de chlore ou d'autre substance toxique. Aucun habitant local n'a confirmé d'attaque chimique", a ajouté M. Poutine dans cette déclaration.

Selon lui, les Occidentaux ont "montré un mépris cynique" pour l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), qui doit débuter samedi son enquête dans la ville syrienne de Douma, en lançant "une action militaire sans attendre les conclusions de l'enquête".

"Par leurs actions, les Etats-Unis aggravent encore la catastrophe humanitaire en Syrie, apportent des souffrances à la population civile, favorisent les terroristes, qui tourmentent depuis sept ans le peuple syrien, et provoquent une nouvelle vague de réfugiés", a encore déclaré le Kremlin.


AFP / MCN
1232 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
nzombo.lejour - 14.04.2018 12:29

Poutine, juge et parti. Un autre Nikita Croutchev en devenir. Il encourage un régime qui tue son peuple et s'insurge contre ceux qui veulent débarrasser le monde de tous les présidents fous. Allez-y la "Coalition", mais pensez déjà aussi à une action contre le régime rwandais installé en RDKongo.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Abdoul - 14.04.2018 12:24

ce que font les occidentaux, c'est une dictature démocratique, càd qu'on essaie par des voies démocratiques(comme interdiction des armes chimiques),d'imposer leur dictature en Syrie en vue de leurs intérêts trouvant astuce de protéger la population,Poutine quant à lui ne voit que son intérêt et s'en fout de la situation du peuple;personne n'est à applaudir

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 14.04.2018 12:22

Poutine et les chinois rendent difficile la gestion des dictateurs à travers le monde.Certes, les occidentaux ne sont pas parfaits mais au moins eux mettent sur la table les critères de bonne gouvernance et de démocratie comme conditions à leur coopération avec les Etats. La Chine et le Russie n'en font même pas mention car gouvernées par des régimes autocratiques. Tout ce qui leur importe c'est leurs intérêts politiques et économiques. On n'a pas besoin de vos opinions, russes et chinois'

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nkoviaderek - 14.04.2018 11:29

"Christopher Columbus" Trump, Macron eux aussi soutiennent les dictateurs du tiers-monde ! tu le sais bien. c'est une guerre d'intérêt, ils veulent arracher à la russie le bifteck et lui limiter son expansion qui tend à redevenir plus grande comme à l'ère de l'union soviétique! Ces vampires sont tous pareils

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 14.04.2018 11:09

Poutine dictateur, ex-agent du KGB, soutien des dictateurs du Tiers-Monde, ton avis ne nous intéresse pas!

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : USA: Starbucks épinglé pour racisme après l'arrestation de deux hommes noirs
AUTOUR DU SUJET

Syrie: la discrétion de Pyongyang sur les frappes en dit long

Monde .., Damas, Syrie

Syrie : l'agence officielle annonce l'arrivée à Douma des experts de l'OIAC

Monde .., Damas, Syrie

Israël reconnaît avoir mené des frappes contre des cibles iraniennes en Syrie

Monde .., Damas, Syrie

Syrie : après les frappes, quelles suites politiques et stratégiques ?

Monde .., Damas, Syrie