mediacongo.net - Actualités - Décès d'un détenu à la Prison centrale de Makala : Acaj exige une enquête

Retour Société

Décès d'un détenu à la Prison centrale de Makala : Acaj exige une enquête

Décès d'un détenu à la Prison centrale de Makala : Acaj exige une enquête 2018-04-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/09-15/prison_makala_18_00001.jpg -

L'Association congolaise pour l'accès à la justice (Acaj) exige une enquête pour élucider les circonstances qui entourent le décès du détenu Jean-Louis Omengola, dans la nuit du 4 au 5 avril 2018, à la Prison centrale de Makala.

Dans une correspondance du 10 avril dernier adressée au directeur de ce centre pénitentiaire, Me Georges Kapiamba révèle que ce prisonnier devrait purger sa peine le 4 avril et quitter ce mouroir.

Malheureusement, le même 4 avril, il a été soumis à un interrogatoire "serré" par le directeur de prison adjoint, Gédéon Kayombi, sur ses origines.

Au terme de cet exercice, le directeur adjoint, non satisfait, a fait retourner le détenu dans sa cellule, alors qu'il avait déjà purgé sa peine.

Incapable de supporter le choc, Jean-Louis Omengola a piqué une crise d'hypertension qui l'a conduit à la mort.

Acaj souhaite donc que les responsabilités soient établies dans cette affaire. Surtout que, selon cette ONGDH, "ce cas ne serait pas le premier".


MCNTeam / mediacongo.net
946 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Chemin de vie - 12.04.2018 16:27

Pauvre Jean-Louis Omengola, tu ne savais pas articuler même deux mots en Swahili? Muzuri sana. Et en Tetela? Amboshila, losaka efula. Quant à la RDC c'est la pire jungle, la loi du plus fort. La république très très démocratique. Gédéon Kayombi, wako wako, tuikubile.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pona Congo Lisolo ya Congo - 12.04.2018 15:11

Monsieur, tu es un vrai malade mantal, le bien "parler" ou meme "ecrire", meme un fou en France a ses qualitEs car c'est sa premiere langue. Langue parlEe dans son millieu natal. Meme si le Monsieur a une bonne ecriture, cela ne fait pas de lui une personne ayant une bonne santE Mentale, on l'a vu avec Trump qui a consultE un medecin pour le meme exercice. Un Monsieur sans coeur de l'Eglise "Bi Nzambi Nzambi" #Pona Congo

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 12.04.2018 14:57

Jckmzlo - 12.04.2018 14:06, comme tu es un vampire du même race que ton chef KANABE, vous etes très heureux lorsqu'un bantous meurt, mais n"oublié jamais qu'un mopaya aza kaka mopaya, quelque soit la durée, vous serez chassé de la RDC, la terre qui coule le lait et le miel pour retourner chez vous sur les montagnes , bande de montagnard nilotique.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 12.04.2018 14:06

Si les hommes qui sont en liberté parviennent à mourir combien à forte raison un détenu? N'est-ce pas la voie de tout le monde? Exiger une enquête c'est bien mais pour quelle finalité? Courage du moins vous avez confiance en la justice congolaise.

Non 11
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kawasaki - 12.04.2018 14:04

jkk et ses frères du katanga, rwanda et ouganda n'ont jamais eu putié des congolais.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 12.04.2018 13:55

Enfer de Jeoseph Kabila

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Procès Kamwena Nsapu : vers le rétablissement de la vérité

Société ..,

"Ne Muanda Nsemi en difficultés depuis qu'il a épousé une autre femme", selon un ancien allié

Société .., Kinshasa