mediacongo.net - Actualités - Midem veut structurer l'industrie musicale en Afrique

Retour Culture

Midem veut structurer l'industrie musicale en Afrique

Midem veut structurer l'industrie musicale en Afrique 2018-04-11
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/09-15/midem_logo_18_00001.jpg -

Après Johannesburg, Lagos, Abidjan, Brazzaville accueille, ce jeudi 12 avril 2018 à l’Institut Français du Congo, le Forum Africain MIDEM. Il s'agit d'un programme qui vise à soutenir le développement et la professionnalisation de l’industrie de la musique sur le continent africain.

« En dépit de son immense influence sur les répertoires musicaux à travers le monde, la plupart des pays d’Afrique ne sont pas encore de marchés significatifs pour l’industrie internationale de la musique [au cumul, ils représentent moins de 2% du marché mondial] », lit-on dans le communiqué de presse.

Tout en étant une plateforme pour encourager les échanges internationaux, l’ambition du MIDEM est d’accélérer cette transition en créant des ponts entre les professionnels africains et les acteurs clés de la scène musicale internationale afin de développer des business models durables et structurer l’industrie musicale africaine.

Les opérateurs culturels du Congo-Brazzaville, du Cameroun et de la République démocratique du Congo vont réfléchir sur deux thématiques essentielles, notamment : « créer des contacts pour exporter sa musique » et « structurer la chaîne de valeur pour développer les entreprises musicales au niveau local et mondial ».

Deux experts congolais de Kinshasa également vont intervenir dans les deux panels du jour : Philo, le directeur général du label Bomayé MusiK et Baya Ciamala, directeur général de Baziks

Pour joindre l’utile à l’agréable, trois scènes musicales seront organisées les 11, 12 et 13 avril toujours à l’IFK avec la présence de Orakle Ngoy, Shak Shakito, Yekima, Prince d’Angola, Jocelyn Balu…

Poursuivant cinq objectifs majeurs, notamment Faciliter les échanges et le networking international pour développer le marché et la créativité ; Créer un cadre pour permettre des discussions significatives ; Mettre en valeur la créativité africaine, la culture et le style ; Impliquer les politiques et les institutions, MIDEM se poursuivra du 5 au 8 juin prochain à Cannes en France.


MCNTeam / mediacongo.net
120 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Makila ya peuple - 11.04.2018 18:46

Pourquoi nous les africains n'avons pas honte des certaines histoires que les blancs nous proposent enfin d'être ridicules!!!! On ne peut pas structurer l'industrie agro-alimentaire sauf musicale? et quelle musique??? RAP, Rumba plein des insanités et autres!!!! Que récoltent notre avenir de demain (jeunesse) si ce n'est que les bêtises (faire danser les femmes nues)

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Le menu de la 1ère édition du festival panafricain de la grillade à Conakry !