mediacongo.net - Actualités - Lancement du plan stratégique sectoriel 2018-2020 de lutte contre le VIH/Sida en RDC

Retour Santé

Lancement du plan stratégique sectoriel 2018-2020 de lutte contre le VIH/Sida en RDC

Lancement du plan stratégique sectoriel 2018-2020 de lutte contre le VIH/Sida en RDC 2018-04-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/09-15/oly_ilunga_18_004.jpg -

Le ministre de la Santé, Oly Ilunga Kalenga,

Le ministre de la Santé, Oly Ilunga Kalenga, a lancé mardi à Kinshasa, le plan stratégique sectoriel 2018-2020 de lutte contre le VIH/Sida en République démocratique du Congo.

Ce document, a déclaré le ministre de la Santé en présence du secrétaire général à la santé, de l’inspecteur général de la santé, du représentant de l’OMS, directeur régional de l’ONUSIDA, a été élaboré de manière participative avec le concours de toutes les parties prenantes, ajoutant qu’il est conçu de manière à renforcer la coordination des intervenants, à aligner sur les priorités du Gouvernement dans le cadre de la lutte contre le VIH/Sida et à créer les synergies nécessaires pour mobiliser les ressources pour sa mise en œuvre.

« Je reste convaincu que l’exécution de ce plan continuera à renforcer la réalisation des Objectifs de Développement Durable, de nouvelles stratégies et directives de l’OMS, de la Stratégie de l’ONUSIDA portant sur l’Objectif Triple Zéro (zéro nouvelle infection, zéro discrimination, zéro décès) et des objectifs du contrôle de l’épidémie d’ici 2020 à travers l’objectif 90-90-90, fenêtre qui conduira à l’élimination du VIH/Sida comme problème de santé publique d’ici 2030 », a souligné le Dr Oly Ilunga.

A cet effet, il a invité les acteurs et les partenaires de ce secteur à faire de ce plan un outil privilégié pour la mise en œuvre de leurs actions et pour leur appui à la réponse du secteur de la santé.

Le ministre Ilunga a, à cette occasion, réaffirmé l’engagement du Gouvernement congolais, de poursuivre l’élan de financement accordé dans le cadre de la contrepartie prévue pour la période de 2018-2020 en vue d’un partenariat renforcé et efficace.

Pour le directeur du Programme national de lutte contre le VIH/Sida (PNLS), le Dr Placide Welo, ce plan stratégique est basé sur le résultat, parce que la RDC se trouve parmi les pays pour qui d’ici 2020 doivent arriver au contrôle de l’infection. Pour y arriver il faut que 90% des personnes aient une charge virale supprimée, 90% des personnes dépistées par rapport au VIH et 90% de personnes.

« Ce plan est un outil qui nous permet de renforcer la coordination et canaliser tout ce qu’il y a comme intervention de lutte contre le VIH vers l’atteinte des objectifs. Cela va permettre au pays de contrôler l’épidémie et commencer l’élimination du Sida comme problème de santé publique à l’horizon 2030 », a-t-il précisé.

Bien que les avancées aient été enregistrées, il reste encore un nombre considérable de malades du VIH à retrouver parmi lesquels 70% des enfants à dépister et traiter, 54% des séropositifs ignorant leur statut manquant ainsi l’opportunité de bénéficier du traitement, a-t-on fait savoir.

A cela il faudrait rajouter les problèmes de rupture de stock et péremption des médicaments qui altèrent la qualité des soins, également la persistance de la stigmatisation des PVV auxquels il faut apporter une réponse.

Dans le cadre de l’atteinte des objectifs du développement durable et ceux visant à mettre fin à l’épidémie du VIH à l’horizon 2030, la RDC a reçu plusieurs orientations régionale et internationale. Pour ce faire, le plan stratégique lancé au niveau national ce 10 avril va permettre d’atteindre cet objectif à travers des axes prioritaires. Un accent particulier sera mis sur la surveillance de populations motrices de l’épidémie : Les homosexuels les professionnels du sexe, les utilisateurs drogues injectables… et autres populations vulnérables.


ACP/MCN
573 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Congo Hope - 11.04.2018 16:32

Sans financement des partenaires on verra comment vous allez faire.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

La RDC acquiert des équipements de laboratoires pour le dépistage du VIH/Sida

Santé ..,

La contribution des USA dans la lutte contre le Vih/SIDA en RDC

Santé ..,

La pneumonie tue un demi-million d'enfants âgés de moins de cinq ans en Afrique subsaharienne...

Santé ..,