mediacongo.net - Actualités - Le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens menace les marchands d'ampicilline

Retour Santé

Le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens menace les marchands d'ampicilline

Le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens menace les marchands d'ampicilline 2018-04-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/01-08/ampicilline_medicament_18_00001.jpg -

Photo d'illustration

Le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens est en colère. Il menace les fournisseurs des produits pharmaceutiques qui s’entêtent à commercialiser les différents types d’ampicilline pourtant interdits par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 2010.

L’ampicilline a, en fait, été retirée de la liste de médicaments essentiels de plusieurs pays "pour des raisons scientifiques évidentes, notamment sa faible absorption par la voie orale", précise un communiqué du Conseil national destiné aux pharmaciens œuvrant en RDC.

Selon cette correspondance, la Direction de la Pharmacie, médicament et plantes médicinales (DPM) n’accorde plus d’autorisation d’importation et de mise sur le marché des formes d’ampicilline destinées à l’administration orale pour les mêmes raisons depuis 2010.

Par ailleurs, compte tenu du fait que "l’OMS, sur sa liste de médicaments essentiels de 2012, ne reprend pas ces différentes formes d’ampicilline", le Conseil national de l’Ordre despPharmaciens interdit à nouveau la commercialisation de ces produits destinés à l’administration orale.

Il s’en suit, dès lors tous les Conseils provinciaux de l’Ordre des pharmaciens d’interpeller quiconque n’observera pas cette interdiction. "Il y va de la Santé de la population", souligne ce communiqué signé par les pharmaciens, Nicolas Lumemba Numbi et Faustin Kabeya Mukendi, respectivement Président et Secrétaire du Bureau du Conseil national.

Ci-dessous, l’intégralité de ce communiqué du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens.

Yves Kalikat
Forum des As
1540 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 06.04.2018 09:57

ET comme si cela ne suffisait pas, sur cette boite c'est seulement le nom "AMPICILINE " qui y apparait en français et le reste c'est en hindou ou chinois,qui est ce congolais lambda qui va lire ces ecrits,tout ça parce qu'on a un gouvernement des irresponsables,pendant ce temps un mediocre qui etait secretaire national de l'ordre monsieur Mascoty est conseiller du PM

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Ordre des pharmaciens : la bataille électorale lancée

Santé ..,