mediacongo.net - Actualités - Coopération RDC-Unicef : plus de deux millions d’enfants vaccinés en 2017

Retour Santé

Coopération RDC-Unicef : plus de deux millions d’enfants vaccinés en 2017

Coopération RDC-Unicef : plus de deux millions d’enfants vaccinés en 2017 2018-02-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/05-11/vaccination-unicef.jpg -

Vaccination d'un enfant de bas âge. (@ UnicefDRC, Twitter)

Les résultats du partenariat entre le gouvernement congolais et l’agence onusienne ont permis de sauver la vie des milliers d’enfants congolais et des femmes.  

Dans le cadre du programme de coopération et de collaboration entre le gouvernement congolais et l'Unicef, appuyé par les partenaires financiers et techniques, les résultats obtenus durant l’année 2017 ont contribué à la vaccination de plus de 2,5 millions d’enfants âgés de moins d’un an. La déclaration a été faite le 5 février par le représentant ad intérim de l’Unicef, Tajudeen Oyewale, cité par l’Agence congolaise de presse, à  l’ouverture de la revue annuelle nationale de programme de coopération RDC-Unicef  pour 2013-2018.

Ces résultats, a-t-il renchéri, sont le fruit de la mise en œuvre d’une approche intégrée qui a englobé le traitement du paludisme, de la pneumonie et de la diarrhée en faveur de 2,3 millions de personnes dans les communautés isolées. En sus du traitement de ces maladies qui alourdissent le taux de mortalité infantile dans le pays, toujours dans le cadre de ce programme quinquennal de coopération, l’Unicef a fourni une aide humanitaire multisectorielle à plus de 1,2 million d’enfants et familles vulnérables dans les provinces du Kasaï, de Tanganyika et des Kivu.

Dans son volet protection de l’enfant, l’agence onusienne a appuyé l’enregistrement à l’état-civil de plus d’un million d’enfants. 2,7 millions d’entre eux ont été également inscrits en première année primaire grâce à cet appui de l’Unicef, dans son volet éducation. En dépit des performances réalisées, Tajudeen Oyewale a insisté sur le fait que les efforts doivent être conjugués, notamment dans la santé où il y a des enfants qui continuent de mourir des maladies évitables par la vaccination. Dans le domaine de l’éducation, il y a encore des milliers qui sont en dehors du circuit scolaire. « Les efforts doivent être déployés pour renverser la tendance », a-t-il recommandé.

De son coté, le ministre de la Coopération au développement, John Kwet, a émis le vœu de voir cette coopération entre le gouvernement et l’Unicef se poursuivre à travers des interventions à impact visible, au bénéfice des femmes et des enfants. Plusieurs membres du gouvernement et les partenaires ont pris part à cette revue annuelle.

Aline Nzuzi
Adiac-Congo / MCN, via mediacongo
436 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Les bienfaits des graines de papaye

Santé ..,

Chine: Le premier hôpital doté d’intelligence artificielle ouvre à Guangzhou

MC Geek ! .., Guangzhou, Chine

Une campagne de dépistage gratuit des maladies gynécologiques à Kinshasa

Santé ..,

Comment 15 minutes de marche par jour peuvent changer votre corps

Santé ..,