mediacongo.net - Actualités - Un expert du braconnage tué au Kenya 
Retour Science & env.

Un expert du braconnage tué au Kenya

Un expert du braconnage tué au Kenya 2018-02-05
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/esdmond_bradley_martin_18_003.jpg -

Esmond Bradley-Martin a été tué dans sa résidence à Nairobi.

Esmond Bradley-Martin, l'un des principaux enquêteurs sur le trafic mondial d'ivoire et de la corne de rhinocéros, a été tué à Nairobi.

Cet Américain de 75 ans a été retrouvé mort dimanche, une blessure au cou, dans sa résidence de Langata où il vivait avec son épouse.

L'ancien envoyé spécial des Nations-Unies pour la conservation du rhinocéros était récemment revenu d'un voyage de recherche en Birmanie, dont il écrivait les conclusions.

La police enquête sur les circonstances de sa mort, mais elle soupçonne un vol qui a mal tourné, rapporte un correspondant de la BBC.

Esmond Bradley-Martin a passé des décennies à risquer sa vie pour photographier et documenter secrètement les ventes illégales d'ivoire et de cornes de rhinocéros.

Pour faire ce travail, il se rendait en Chine, au Vietnam et au Laos, où il se faisait passer pour un acheteur.

Il était venu au Kenya pour la première fois dans les années 1970, une époque où le nombre d'éléphants tués pour leur ivoire augmentait considérablement dans ce pays.

Son travail sur le commerce illégal de la faune a contribué à mettre la pression sur la Chine et à pousser ce pays à interdire le commerce des cornes de rhinocéros dans les années 1990.


BBC / MCN, via mediacongo.net
174 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

Zambie : arrestation de trois Chinois pour trafic de cornes de rhinocéros

Science & env. .., Lusaka, Zambie

La RDC sollicite l’aide de la communauté internationale pour la protection de sa faune

Science & env. .., Kinshasa

Afrique du Sud : arrestation d'un Chinois en possession de 43 kilos de cornes de rhinocéros

Afrique .., Pretoria, Afrique du Sud

Mort d’un rhinocéros rare récemment découvert en Indonésie

Science & env. .., Bornéo