mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : un couvent des religieuses visité par la police 
Retour Société

Kinshasa : un couvent des religieuses visité par la police

Kinshasa : un couvent des religieuses visité par la police 2018-02-01
Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/22-31/eglise_soeurs_catholiques_couvent_18_0001.jpg -

Dans une alerte faite le mardi 30 janvier 2018 dans la soirée, le défenseur des droits de l’homme, Paul Nsapu Mukulu, président du Conseil d’administration de la Ligue des Electeurs (LE) et secrétaire général en charge de l’Afrique centrale à la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH), déplore l’attaque du couvent de Sœurs Joséphites de Kinzambi, dans la commune de Limete, par la Police.

Selon Paul Nsapu Mukulu, la police a attaqué le couvent pour mettre la main sur Mme Léonnie Kandolo, porte-parole du Comité Laïc de Coordination (CLC), une des initiateurs des marches pacifiques exigeant l’application intégrale de toutes les dispositions de l’Accord du Centre interdiocésain.

Quelques minutes après cette attaque, la MONUSCO et le chef de la Police/ville de Kinshasa sont descendus sur le lieu afin de s’enquérir de la situation.

Depuis un temps, un mandat d’arrêt a été lancé contre les membres du CLC. Ce qui fait que la plupart d’entre eux vivent en clandestinité depuis la marche du 31 décembre 2017. D’après une source proche du dossier, ce mandat existe bel et bien.

« Cher Landu, nous venons d’apprendre qu’un mandat d’arrêt a été lancé contre vous et l’équipe de coordination. Vous avez notre soutien total et voudrons vous exprimer qu’à travers vous c’est un mandat qu’ils adressent à tout peuple congolais. Leur échec est donc certain car ils ne sauront pas nous mettre tous en prison », tel est le message d’encouragement du Dr Denis Mukwege au CLC.

Cette attaque prouve les menaces auxquelles font face les religieux, pasteurs et imams engagés ces derniers temps contre les antivaleurs.

C’est ainsi qu’au cours d’une conférence de presse tenue dernièrement à Kinshasa, la Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme (VSV) et la Fondation Bill Clinton pour la Paix (FBCP) ont appelé la MONUSCO à poursuivre et assurer pleinement sa mission de protection des populations civiles, surtout des religieux et religieuses, ainsi que les pasteurs et imams engagés dans la promotion des droits humains et le respect de la dignité humaine.

De faits similaires se sont passés à Kakenge, localité située à 50 kilomètres du territoire de Mweka où un couvent des religieuses a été attaqué.


MCN Team / mediacongo.net
4802 suivent la conversation
19 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 09.02.2018 08:42

Régime des fous.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DBC 2017 - 01.02.2018 16:30

vraiment un regime machiavelique, pas jusqu'à ce niveau les policiers sous payés

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 01.02.2018 15:24

La fin est sur la porte du palis de la nation, bientôt le locataire occupant aura bien son compte, combattez bien Dieu, mais tu auras le dort plus que celui de Pharaon...le peuple va bien s'occuper de toi et tu n'aura pas d'issu pour échapper, y compris tes acolytes de la MP KABILIE les vraies diots médiocres criminels.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 01.02.2018 15:20

Congolais débouts - 01.02.2018 11:51 t'as oublié de citer ta famille biologique. Mais les sœurs sont de servante de Dieu, elles doivent se désolidariser des politiques.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Wakwambabu - 01.02.2018 15:18

Heureusement qu'ils n'ont pas commis l'irréparable sur ces soeurs...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Joseph - 01.02.2018 15:13

De coeurs avec ces Soeurs qui ont vu les mecreants dans leur couvent.La juste de Dieu est incorruptible. Les mechants qui ont refuse la voix de la raison seront mesure selon la mesure qu'ils mesuraient et de facon bien pleine. Wait and See!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JB007 - 01.02.2018 14:29

Que doit-on penser des gens qui s'allient avec de gens tels que Mbusa Nyamwisi ? Peuple Congolais, ne vous faîtes pas d'illusions,on trouve de tous les côtés des politiciens qui tels de charognards sont prêts à se nourrir des cadavres de Congolais : ils complotent les-uns contre les autres au lieu de mener des actions concrètes pour le bien de la population.Ne vous fiez pas à ceux qui enfoncés dans leurs fauteuils moelleux regardent le spectacle des misérables qui sont sacrifiés. Ne les laissez-pas vous diviser. Dieu est la où règne l'unité et la concorde, pas ailleurs.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EYENDONGO - 01.02.2018 14:21

PHARAON AVAIT ESSAYE DE COMBTRE DIEU, IL AVAIT FINI PAR ETRE NOYE. ATTENTION ATTENTION AUX MEDIOCRES KABILISTES, ON NE COMBAT JAMAIS DIEU.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Joseph - 01.02.2018 14:20

De coeurs avec ces Soeurs qui ont vu les mecreants dans leur couvent.La juste de Dieu est incorruptible. Les mechants qui ont refuse la voix de la raison seront mesure selon la mesure qu'ils mesuraient et de facon bien pleine. Wait and See!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 01.02.2018 14:18

Quelle infamie! Les médiocres.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Joseph - 01.02.2018 14:10

La MP est au point de toucher le fond car quelqu'un qui s'est noye ne remonte jamais s'il n'a pas encore touche le fond. Un peu d'integrite quand meme!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabupwe - 01.02.2018 13:25

quelle barbarie

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
casanova - 01.02.2018 12:43

Dobototoko, Quelle médiocrité mon frère!!! Un peu de respect pour les pacifistes. Etes-vous vraiment surs que s'il s'agissait d'un affrontement a mains armées cette foutue armée aurait su tenir tete? Je parie que tu es aussi laid et moche comme ton pseudo et ton esprit est vraiment corrompu . Tu as déjà vendu ton âme au diable comme tous ces dirigeants sadiques qui pour tenir un point de presse doivent au préalable avoir tout écrit sur un bout de papier afin de ne pas perdre la file des idées. Qui font passer le silence pour une stratégie alors qu'en réalité par insuffisance de maîtrise des normes d’élocution et de grammaire. Quelle honte!!!!

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 01.02.2018 12:36

Quand tu parles de hors la loi, je me demande quelle loi. Parceque la constitution permet des manisfestations, mais la constitution ne permet pas de tuer. Maintenant qui sont des hors la loi ???? UN AUTRE BEBE MANIAQUE MEDIOCRE.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 01.02.2018 12:21

Chers policiers et militaires mediocres, Quel est votre salaire ??? Vos enfants sont-ils capable de prendre le dejeune' le matin et mange' A midi et soir ??? Ou ils mangent une fois par jour A 19H00 quand vous rentrez A la maison après avoir vole' quelque paisible citoyens Congolais. Kanambe n'ira pas avec VOUS au Rwanda. BANDE DES MANIAQUES. Nous luttons pour vous aussi, ne soyez pas comes des animaux qu'on entraine pour le cirque. Vous etes des humains avec un cerveau.

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dobototoko - 01.02.2018 12:19

Et si les couvents de sœurs sont devenus les lieux de refuge de hors la loi? On ne peut pas les pénétrer pour arrêter ces bandits? Leurs marches ont fait tuer les innocents. Nous n'avons pas vu mme Kandolo à la marche ni son mari ni ses enfants. Mais elle a préféré livrer les enfants des autres congolais. Elle doit répondre de ses actes devant la loi.

Non 20
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Cour d'Appel CPI pour les inciviques - 01.02.2018 12:10

Les documents sont encours restez calme

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais - 01.02.2018 11:55

le début de la fin, c'est comme ça. un mandat d'arrêt émis par qui? par le ministre villageois bitakwira et un autre chetif de ministre vilain Willy mishiki? nous vous connaissons, vous êtes au recrutement des militaires et policiers rwandais au détriment du peuple Congolais. nous vous exterminerons sans armes.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 01.02.2018 11:51

L'oeuvre de Kabila! Operation: (1) sans un seul FC au policier ou au militaire Congolais; (2) To yebi ndako na yo, ti ya bandeko na bango (3) Reduire au silence: Koko Niangi, Shadari, Mova Henri, General Kasongo, Colonel Pierrot Mwana Mputu, Aubin Minaku, Lambert Mende, Kambila DIRCABA Kabila, Tshierry Musenepo, Roger Lumbala, Tshibala, Patrick Mutombo (fils Tshibala et son conseiller aspecial), Kimbuta et son vice gouverneur du Palu, Kabange Numbi, Ndeko Basile Olongo, Therese Olenga, Kassamba de Tele50, Pasteur Mukuna, Pasteur Soni Kafuta, Pasteur Kankenza, Pasteur-politicien Kiziamina Kibila, Kalev Mutond d'ANR, Claude Mashala, Shala Mwana, Faux pasteur Makolokotambola, Lisanga...

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Marche du CLC : plusieurs organisations s’invitent à la marche de ce dimanche

Société ..,

Un mouvement "musulman" proche du PPRD appelle à une marche ce dimanche à Kinshasa

Société ..,

CLC/Lubumbashi soutient la pacifique marche du 25 février

Provinces ..,

Les jeunes du PPRD attendus à la marche du 25 février

Société .., Kinshasa