mediacongo.net - Actualités - La journée nationale de la trypanosomiase humaine africaine lancée le 31 janvier

Retour Santé

La journée nationale de la trypanosomiase humaine africaine lancée le 31 janvier

La journée nationale de la trypanosomiase humaine africaine lancée le 31 janvier 2018-01-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/22-31/moustique_aedes_zika_16_001.jpg -

Le ministre congolais de la Santé, Dr Oly Ilunga Kalenga, lancera officiellement, ce mercredi 31 janvier à Kinshasa, la Journée nationale de la Trypanosomiase humaine africaine (THA), communément appelée "maladie du sommeil" en RDC, indique un communiqué de presse.

Selon ce communiqué du ministère de la Santé, cette Journée matérialisera l’engagement de la RDC à éliminer la THA d’ici à 2020 sur son territoire et sera utilisée pour présenter la future stratégie nationale afin d’atteindre cet objectif, qui inclut de nouvelles technologies et une approche innovante pour le dépistage précoce de la maladie.

Cette première journée nationale de la THA, explique la source, est destinée à faire prendre conscience de cette maladie et à catalyser les actions nécessaires à son élimination. Ainsi, la cérémonie de lancement de cette Journée inclura aussi la signature du décret ministériel pour la création de la Journée nationale de la THA et un marché d’innovation qui montrera les facteurs clés pour l’élimination de cette maladie.

Près de 85% des cas de cette maladie sont enregistrés en RDC, et les efforts au cours de la décennie ont permis de réduire le nombre de cas dans le pays, passant de 27.000 en 1996 à moins de 2.200 en 2015. Un effort concentré pour s’assurer que la maladie est complètement éliminée ouvrira la voie pour mettre fin à la maladie dans le monde entier.
Pour arriver à cette journée, le Programme national de lutte contre la trypanosomiase humaine africaine (PNLTHA), un des programmes du ministère de la Santé, est soutenu dans ses efforts par un consortium de partenaires, y compris l’Institut belge de médecine tropicale Anvers (IMT), la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Initiative pour les maladies négligées, PATH, FIND et l’OMS. La THA est l’une des maladies les plus négligées et fatales au monde. Elle est transmise par la piqûre de la mouche Tsétsé. La maladie est fatale si elle n’est pas traitée.

Rachidi Mabandu
Forum des As
837 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Gouvernement: les ministres congolais se parlent-ils?

Politique ..,

Maladie du sommeil : la RDC porte à elle seule près de 80 % des cas recensés dans le monde

Santé ..,

Sans traitement la maladie du sommeil atteint le cerveau

Santé .., Kinshasa

Lutte contre la Trypanosomiase Humaine Africaine à l’Equateur

Santé .., Kinshasa