mediacongo.net - Actualités - Des niveaux élevés de résistance aux antibiotiques observés dans le monde entier, selon l'OMS 
Retour Santé

Des niveaux élevés de résistance aux antibiotiques observés dans le monde entier, selon l'OMS

Des niveaux élevés de résistance aux antibiotiques observés dans le monde entier, selon l'OMS 2018-01-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/antibiotique_administration_18_002.jpg -

Une professionnelle de santé administre des antibiotiques à une fillette à Juba, au Soudan du Sud.

Des niveaux élevés de résistance aux antibiotiques chez un certain nombre d'infections bactériennes graves ont été observés, à la fois dans les pays à revenu élevé et ceux à revenu faible, selon la première publication par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de données de surveillance sur la résistance aux antibiotiques.Le nouveau système mondial de surveillance antimicrobienne de l'OMS (GLASS) révèle la présence généralisée de résistance aux antibiotiques chez 500.000 personnes chez lesquelles on soupçonne des infections bactériennes dans 22 pays.

Les bactéries résistantes les plus souvent signalées étaient Escherichia coli (bactérie intestinale), Klebsiella pneumoniae (impliquée dans des cas de pneumonie), Staphylococcus aureus (staphylocoque doré) et Streptococcus pneumoniae (impliqué dans les cas de pneumonie), suivies de Salmonella spp. Le système n'inclut pas de données sur la résistance de Mycobacterium tuberculosis, qui cause la tuberculose (TB), puisque l'OMS la suit depuis 1994 et fournit des mises à jour annuelles dans le rapport mondial sur la tuberculose.

Parmi les patients ayant une infection présumée dans le sang, la proportion de bactéries résistantes à au moins un des antibiotiques les plus couramment utilisés variait énormément entre différents pays - de zéro à 82%.

La résistance à la pénicilline - médicament utilisé depuis des décennies dans le monde pour traiter la pneumonie - variait de zéro à 51% dans les pays déclarants. Et entre 8% et 65% des E. coli associés aux infections des voies urinaires présentaient une résistance à la ciprofloxacine, un antibiotique couramment utilisé pour traiter cette maladie.

« Le rapport confirme la gravité de la résistance aux antibiotiques dans le monde », a déclaré le Dr Marc Sprenger, Directeur du Secrétariat de la Résistance antimicrobienne de l'OMS.

« Certaines des infections les plus courantes au monde - et potentiellement les plus dangereuses - se révèlent résistantes aux médicaments », ajoute M. Sprenger. « Et le plus inquiétant, c'est que les agents pathogènes ne respectent pas les frontières nationales. C'est pourquoi l'OMS encourage tous les pays à mettre en place de bons systèmes de surveillance pour détecter les résistances aux médicaments susceptibles de fournir des données à ce système mondial ».

À ce jour, 52 pays (25 pays à revenu élevé, 20 pays à revenu intermédiaire et 7 pays à faible revenu) sont inscrits dans le Système mondial de surveillance antimicrobienne de l'OMS. Pour le premier rapport, 40 pays ont fourni des informations sur leurs systèmes de surveillance nationaux et 22 pays ont également fourni des données sur les niveaux de résistance aux antibiotiques.


UN News
306 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Les abus d'alcool répétés pourraient multiplier le risque de démence par 3

Santé ..,

Gynécologie : L'OMS plaide pour moins de césarienne lors des accouchements

Santé ..,

L’OMS envoie des kits pour lutter contre le choléra à Lisala

Santé ..,

La RDC porte encore la charge de la lèpre

Santé ..,