mediacongo.net - Actualités - Pavé dans la mare : Martin Fayulu propose la tenue des élections en décembre 2019 
Retour Politique

Pavé dans la mare : Martin Fayulu propose la tenue des élections en décembre 2019

Pavé dans la mare : Martin Fayulu propose la tenue des élections en décembre 2019 2018-01-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/fayulu_martin_dynamique_17_002.jpg -

Le président de la Dynamique de l'opposition, Martin Fayulu

L’élu de Kinshasa et dirigeant du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé) suggère le report, pour une année de plus, du calendrier électoral, et une nouvelle opération d’identification et d’enrôlement des électeurs pendant trois mois.


Martin Fayulu a présenté sa vision au cours d’un colloque organisé à l’Université catholique du Congo, le 26 janvier. Transition sans Kabila, suspension des institutions de la République et essentiellement le parlement dont le mandat est hors délai constitutionnel, restructuration de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), nouvelle opération d’identification et enrôlement des électeurs et report des élections en décembre 2019, tel est le schéma proposé par l’élu de Kinshasa pour l’avenir de la RDC. Cette opinion serait partagée par sa famille politque, le Rassemblement de l’opposition auquel appartient l'Ecidé.

Pour Martin Fayulu, il est inadmissible d’aller aux élections avec le président Joseph Kabila à la tête du pays, parce qu’ayant déjà épuisé son mandat depuis décembre 2016 et dépassé le délai de grâce d'un an dont il a bénéficié grâce à l’accord de la Saint-Sylvestre. Le dirigeant de l'Ecidé estime également que les institutions issues des élections de 2006 et 2011 sont depuis longtemps en dépassement de mandat et devraient être suspendues, les émoluments de leurs différents membres devant être mis à profit pour le financement des élections.   

Pour parvenir à l’organisation de « bonnes élections », Martin Fayulu propose une nouvelle opération d’identification et d’enrôlement des électeurs pendant une période de trois mois, de façon simultanée sur l’ensemble de la République, le fichier actuel n’étant pas « fiable ». Il s’agira donc pour le pays d’engager des fonds supplémentaires pour une opération en phase terminale alors que l’accord du 31 décembre 2017 exhorte la tripartite CNSA-gouvernement-Céni à entrevoir la possibilité de réduire le coût des élections.  

En outre, la proposition de Martin Fayulu prolongerait d’une nouvelle année la transition en partant de la date du 23 décembre 2018 prévue actuellement pour l’organisation des élections. Ce schéma n’a pas rencontré l’assentiment de l’abbé Donatien Nshole, autre conférencier et membre de la Conférence épiscopale nationale du Congo. Pour ce dernier, le calendrier de la Céni doit être respecté pourvu que soit appliqué strictement l’accord de la Saint-Sylvestre. 


Adiac-Congo
12558 suivent la conversation
29 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
askots - 30.01.2018 00:22

C'est maintenant le rubicon qui est atteint et nous vous avons toujours prévenus de la confusion qui existait dans les têtes de ces gens,comprenne qui pourra.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots - 30.01.2018 00:18

Voici la véritable bande des médiocres maudits(VBMM).Et c'est sans commentaire. Bonjour

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EYENDONGO - 29.01.2018 14:13

2019 TOUJOURS AVEC KABILA??? HEEE DIEU, VRAIMENT PAPA FAYULU, TOI AUSSI???? TU DEVIENS MÉDIOCRE???? TU CHERCHES LA MORT DES PEUPLES OU QUOI??? MON DIEU A QUEL SAINT SE VOUER??? CATHOLIQUE, PROTESTANT ET AUTRES... FAITES L'EXCEPTION SVP. PAS DE TRAHISON SINON NOUS SOMMES FOUTU. SAUVEZ VOTRE PEUPLE.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ambroise - 29.01.2018 13:05

J'espère que demain il ne viendra pas nous dire: "Je n'ai jamais proposé les élections en 2019, vous m'aviez mal compris..." Bande de médiocres opposants. En plus il ose dire que c'est également la position du Rassemblement. mtchouiiii

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DRC - 29.01.2018 12:32

Apparemment Dec 2018 fait peur a ce dernier..Les elections c'est a l'interet des politiciens mais pas pour le peuple c'est l'application de vos project du developement de la RDC donc repousser cela en 2019 est synonyme de ne pas tenir compte de la souffrance du peuple...Alors MF si tu n'es pas pret c'est ton probleme

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamadou ndala - 29.01.2018 10:49

Laissez de jouer le jeux de la MP papa, on vous vera être premier ministre je pense!courage mon papa opposant!tu te declare vrai opposant, mais commençons à douter.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 29.01.2018 10:00

Peur des elections ou prudence politique ? En tout cas nous, le peuple, nous voulons voir Kabila degager le plus vite possible. Decembre 2018 ce n'est pas une eternite. Rassop, rassemblez-vous pour aller aux elections. Luttez pour liberer les prisonniers politiques, proposez-nous un seul candidat a la presidentielle, pas de discours irrealiste tel que "transition sans Kabila ?" par quelle magie ? Election en 2019, pour quelle raison ?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Erick - 29.01.2018 09:49

Vous n'avez encore rien vu, quand je vous dis qu'on n'a pas une opposition en RDC, vous ne voulez pas me croire, les intentions sortirons petit à petit et vous comprendrez ce que veulent réellement nos opposants et Kabila l'a déjà compris

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Merdi - 29.01.2018 06:02

spv garde votre idée,et tu va la proposé après les élections.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC - 28.01.2018 16:56

Bonne idée Président, mais avant tout d'abord organiser vous à chasser KABILA au pouvoir...dans ce cas là on pourra parlé tous la même langue...

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.01.2018 13:20

Son Excellence Mr FAYULU MARTIN, les idees pareilles il faut les garder dans la tete et non les exposer; Là vous voulez donner à JKK une 3eme année; Le seul malheur des congolais c'est ce JKK;Il doit d'abord partir; Actuellement il faut chercher comment le chasser du pouvoir,

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Songinzila - 28.01.2018 11:56

C'est ça l'opposition congolaise. Toujours une pensée pour les postes ministériels. Il y a un souci dans cette opposition. C'est que Fayulu dit tout haut, le reste de l'opposition le dise tout bas. Tant qu'on aura ces genres d'opposants en RDC, il y aura toujours la souffrance. Je pense que les médiocres sont partout mes compatriotes. Alors là, je reste sans arguments.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Songinzila - 28.01.2018 11:52

C'est ça l'opposition congolaise. Toujours une pensée pour les postes ministériels. Il y a un souci dans cette opposition. C'est que Fayulu dit tout haut, le reste de l'opposition le dise tout. Tant qu'on aura ces genres d'opposants en RDC, il y aura toujours la souffrance. Je pense que les médiocres sont partout mes compatriotes. Alors là, je reste sans arguments.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwetu - 28.01.2018 10:29

Chers compatriotes, réfléchissons a la place simplement de toujours condamné sans cause. Les élections organisés par Kabila et sa bande seront catastrophique. Imaginez qu'après les élections et pour cause d'insécurité ou autres on arrive pas a publier les résultats!! Que devriendrons-nous?

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye - 28.01.2018 05:49

Les MEDIOCRES se révèleront eux-mêmes. Un proverbe bantu dit que une dent commence par la gencive qui finit par devenir par la suite une dent proprement dite. Comment comprendre qu'un opposant du Rassop aile radicale puisse proposer une prolongation d'une année pour l'organisation des élections?? Fayulu a quel pouvoir lui permettant de suspendre le Sénat et l'AN?? A-t-il quel pouvoir de démettre la CENI?? En Rdc, il n'y a pas d'opposants. Ils sont tous des MÉDIOCRES, c'est du vent, ce sont des vilains opposants.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christian KLJ - 27.01.2018 23:59

No sense, qui l'envie

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge - 27.01.2018 22:46

Martin ,tu es paranoiaque ou quoi ? Qui t'envaute ? Tu as reçu l'adhésion des Congolais , tout à coup raisonne comme Olenga Koy ou Tshibala, retire ça et demande pardon au peuple.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 27.01.2018 22:40

Mr. robespierre vous voulez que le Vetican colonise le Congo ? Il n'y a que l'eglise Ctholique au Congo ?, pourquoi pas les musulmans? Le problème du Congo c'est un manque d'une opposition crédible est republicaine. Je le répète tous les jours pour rien.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alphonse - 27.01.2018 20:31

Comment un élu de la capitale peut réflechir de la sorte? Ns vous retirons poliment notre confiance, parlez au nom de votre famille et non au du peuple.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alphonse - 27.01.2018 20:22

On comprend bien que M. Fayulu n'est pas prêt pour les élections, la caution à payer est trop élevée. Je lui conseille de s'alligner officielement même derrière les médiocres pour bénefier du soutien. Si non, qu'il attende seulement les elections de 2023

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jérôme Kabala - 27.01.2018 20:07

Un idiot. Ce pays est malade

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 27.01.2018 20:07

D'ailleurs vous les opposants vous ne faites qu'augmenter à kanambe des années et des années au pouvoir sans réfléchir. Laissez les églises s'occuper de lui.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
arcapuge - 27.01.2018 19:50

Tu es distrait mon cher martin Fayulu!

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais - 27.01.2018 18:46

J'espère que ce n'est pas vrai ce que tu propose Martin. A cette allure Kagame va facilement placer ses hommes 100% a la tête de la RDC. La 1ere chose c'est la fin du régime actuelle + vous opposants misérables.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 27.01.2018 18:11

NDOKI. Les opposants sans initiative, sans idée. Et pourquoi appeler les gens aux marches improductives ?????????

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mavakala - 27.01.2018 17:32

Cher opposants quel est vôtre objectif svp, sentez vous la souffrance que le peuple endure, je me demande si vous vivez réelement avec ce peuple? Chassons d'abord les médiocres et le reste après...nous en avons mare avec cette souffrance. Une année c'une souffrance de trops.

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Robespierre - 27.01.2018 17:27

N'envisagez pas d'autres options que celle de mettre hors état de nuir l'imposteur Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila. Après son ejection, la RDC s'organisera dans une transition dirigée par l'Eglise. C'est le seul schéma crédible qui nous reste.

Non 8
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
peacepeace - 27.01.2018 16:48

vous parlez de médiocres, mais en voyez un dans l'opposition ! Esk ces gens de l'opposition réfléchissent ? Il veut effacer toutes les institutions de la république,par quel moyen il va le faire?et si je le comprend il propose même que l'on deconsidere même le sénat,l'A.Nationale etc.!!!Vous revez en tout!

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Léon Konande MUDUBU - 27.01.2018 16:41

Quand les hommes politiques suivent plusieurs lièvres à la fin, on est certain qu'aucun ne sera attrapé. Si je peux essayer de comprendre le point de vue de Mr Fayulu de refaire l'enrolement même si c'est utopique, celui du report des élections en 2019 est une provocation pour le peuple congolais. La MP a vraiment des vrais alliés dans ce qu'on apelle encore aujourd'hui opposition. Mon Dieu !

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Mandat des députes expirés: Patrick Muyaya répond à Martin Fayulu

Sur le net .., Kinshasa

Martin Fayulu refuse ses émoluments et les remet dans la caisse de l'Etat

Politique .., Kinshasa, RDC

Ceni: des doutes autour des chiffres de l’enrôlement des électeurs

Société .., Kinshasa, RDC

Election en 2018 : La Ceni déterminée, la Cenco se réserve, les politiques toujours divisés

Politique ..,