mediacongo.net - Actualités - RD-Congo : les positions belge et française

Retour Politique

RD-Congo : les positions belge et française

RD-Congo : les positions belge et française 2018-01-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/manifestation_kinshasa_janvier_18_005.jpg -

Les protestations réclamant le départ du président congolais Joseph Kabila se sont intensifiées ces dernières semaines. La Belgique et la France ont réagi aux violences en cours dans le pays.

Depuis le 31 décembre 2017, en République démocratique du Congo, les manifestations menées par les catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, installé à son poste depuis 2001 et qui aurait dû initialement quitter ses fonctions en décembre 2016, à la fin de son second mandat, sont violemment réprimées par les forces de sécurité congolaises. Plusieurs morts et blessés sont à déplorer.

Cette crise congolaise inquiète la communauté internationale. Mais la dénonciation des violations des droits de l’homme par le pouvoir peine malgré tout à se faire entendre.

Quelques jours après la marche réprimée du 31 décembre, l’Espagne et la France ont été accusées sur les réseaux sociaux d’avoir ralenti la condamnation des violences à Kinshasa par l’Union européenne pour des raisons économiques. De nombreuses entreprises françaises et espagnoles sont installées dans le pays comme Total, Orange ou Bravo Airlines.

Condamnation française et spécificité belge

Dans un communiqué du ministère des affaires étrangères, le gouvernement français a tout de même dénoncé les violences des forces congolaises lors des manifestations organisées le 21 janvier 2018. La France appelle la RDC à mettre la lumière sur les violences commises à l’encontre des manifestants, et à respecter le droit de manifester et le calendrier électoral acté en novembre 2017 ; qui fixe l’élection présidentielle au 23 décembre 2018.

Comme son voisin, la Belgique désapprouve la répression par Joseph Kabila des protestations appelant à son départ. « La Belgique a également des intérêts économiques en RD-Congo mais elle est plus proactive que la France », estime Catherine Saumet, analyste à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris) au sein du programme humanitaire et développement. « Lors de la répression policière du 31 décembre, la Belgique a reproché à l’UE d’avoir mis trop de temps à dénoncer la répression des marches en RD-Congo. »

Un budget belge en augmentation

« En janvier, les autorités belges ont annoncé ne plus coopérer avec le gouvernement congolais mais continuer l’aide alimentaire dans le pays en s’adressant directement aux acteurs locaux », poursuit la chercheuse.

Le budget belge consacré à la population de la RD-Congo augmentera de 25 millions d’euros a indiqué le gouvernement de Charles Michel. L’agence belge de développement, rebaptisée Enabel, aura également pour mission de soutenir et d’accompagner la société civile congolaise pour faire valoir leurs droits.

Depuis les années 2000, les relations entre la Belgique et la RD-Congo se sont dégradées. Les belges reprochent à l’État congolais de favoriser l’instabilité politique, la corruption et la violence dans le pays. Des critiques rejetées par le camp du président Joseph Kabila.


LACROIX / MCN, via mediacongo.net
4277 suivent la conversation
13 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Gomes - 26.01.2018 09:51

IL FAUT QUE CES DEUX PAYS S'UNISSENT POUR CHASSER KABILA EN L' ARRETANT ET RENDRE EN JUSTICE A LA CPI, COMME LAURENT BAGBO...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Potus - 25.01.2018 11:22

Aux Français, j'ai l'impression que la cupidité chez vous, est une valeur. La convoitise de la R.D.C vous fait chanter des idioties. Quant à la Belgique, il ne faut pas seulement de crier, il faut passer à l'action. La Communauté Internationale, vous avez déboulonné des dictateurs comme Khadafi, Saddam, sous votre bénédiction Mugabe est parti. Pourquoi tarder vous avec Kanambe. C'est là que le peuple Congolais dit que vous êtes des complices. Le peuple Congolais va se charger de tous scélérats et vous savez au tant que nous que dans cette lutte, c'est le peuple qui gagne toujours.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumba Mulele - 25.01.2018 08:49

quand les blancs regardent le Congo, ils voient un territoire riche en or, cuivre, cobalt, coltan, mais habité par des SINGES. depuis 2 siècles, ils compris qu'il faut lancer des bananes aux singes, et pendant que les singes se battent entre eux, eux ls peuvent creuser les minerais et ramener chez eux europe. ces bananes sont: la démocratie, élections, jésus christ, " Mobutu doit partir", "Kabila doit partir", les rebellions, droit de l'homme, etc.. depuis que les congolais courent après ces bananes, plus de 20 millions de congolais sont morts. il faut arrêter le massacre.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 24.01.2018 23:13

Les congolais ne réclament plus seulement le départ pur et simple de Kabila mais aussi son arrestation étant le commandant suprême des armées. Il n'est pas different de jean pierre BEMBA. Si non libérez ce dernier aussi.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 24.01.2018 19:28

Vous les Belges, les Francais et les Epagnoles, vous supportez Joseph Kabila pourquoi a cause des vos interets economiques et vous ne voyez pas les pertes de vie HUMAIN. le 31 Decembre 2017 et le 21 Janvier 2018, Joseph Kabila et son gouverment ont tue's les Congolais. Le peuple Congolais est fatigue' des vos DISCOURS sans actions car Joseph Kabila a commit les Crimes contre l'humanite's. on a besoin qu'il soit arreter et juger. Le peuple Congolais n'a pas besoin des elections maintenant car notre pays RD est occupe' par les RWANDAIS. Nous voulons chasser Joseph Kabila et son groupe des RWANDAIS et apres nous meme peuple Congolais on va organiser les elections.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roméo - 24.01.2018 18:01

Bilongi emonani malamu. Merci pour la photo.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 24.01.2018 17:17

Position sur position. on est fatigue. pure distraction

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumba Mulele - 24.01.2018 16:34

lors de la conférence de berlin, les pays européens et les états unis d'Amérique avaient décidé que le congo serait un libre service pour tous. ça n'a jamais changé. les belges ont tué 15 millions de congolais pendant la colonisation. depuis 1994, plus de 5 millions de congolais sont morts. mais jamais, le pillage du cuivre, coltan, cobalt n'a cessé. ils ont besoin que les congolais continuent de se battre en eux pour pouvoir piller en paix. même si kabila part, ça sera comme quand mobutu est parti. rien ne change. ils vont trouver le moyen de continuer la division des congolais pour piller le pays. ils s'en foutent des congolais. pour eux, le congo est une réservoir de...

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 24.01.2018 16:15

Vos conseils suffisent et non vos sanctions théoriques.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Mboka Congo - 24.01.2018 14:16

Un peuple qui se libère SEUL sera respecté par tout le monde. Et Tout président qui accède au pouvoir après libération du peuple travaillera de manière à faire plaisir à ce peuple et non servir ses intérêts. L'unique façon de casser l'hypocrisie des occidentaux et de se faire respecter c'est de se libérer soit même par la RUE.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOB LEADER - 24.01.2018 13:46

LE PEUPLE CONGOLAIS DOIT SE LIBERER DE L'OCCUPATION ET LA DOMINATION RWANDAISE, BURUNDAISE ET OUGANDAISE. C'EST CELA LE VRAI COMBAT. CE SOIT DISANT PRESIDENT MUET, NE DEFEND QUE LES INTERETS DE CES PAYS CAR IL N'EST PAS DE NOTRE. LA RDC AUX CONGOLAIS. REVEILLEZ VOUS.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kanambe alias kazemerembe Kabila - 24.01.2018 11:27

mais chers franco belges arrêté le svp il na plus de place ici sa place c'est a la cpi

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Marches du CLC : 14 personnes ont été tuées, selon le rapport de la commission d’enquête

Société .., Kinshasa

Marche du CLC du 25 février : deux morts dans la répression des marches organisées par le CLC

Société ..,

Troisième marche des laïcs catholiques : une démarche jugée inopportune

Politique ..,

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,