mediacongo.net - Actualités - Répression en RDC: l'OIF appelle à une concertation internationale

Retour Politique

Répression en RDC: l'OIF appelle à une concertation internationale

Répression en RDC: l'OIF appelle à une concertation internationale 2018-01-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/michaelle_jean_17_004.jpg -

La secrétaire générale de l'OIF, Michaëlle Jean.

Quelques réactions au lendemain de la répression des marches des laïcs chrétiens au Congo. Le pape François a été le premier à réagir : alors qu'il était en voyage au Pérou et qu'à nouveau des chrétiens étaient tués et des églises ou propriétés de l'église profanées, le souverain pontife a appelé les autorités à éviter toutes formes de violences.

Depuis, la France, le Canada, la francophonie ont été parmi les premiers à condamner fermement les exactions commises par les forces de sécurité. L'OIF, par la voix de sa secrétaire générale, appelle la communauté internationale à se concerter pour trouver une nouvelle stratégie « porteuse d'espoir » pour le Congo ; une communauté internationale très décriée sur les réseaux sociaux. Pour ce qui est de l'Union européenne, la Belgique a demandé à ce que la situation en RDC soit à nouveau inscrite à l'agenda du conseil des ministres des Affaires étrangères de l'UE.


Il ne fait pas bon sortir une réaction sur Twitter, même s'il s'agit de condamner la répression. L'ambassadeur canadien en a fait lui-même les frais ce week-end. Dans la foulée, le mouvement citoyen, la Lucha, a réagi, pointant ce qu'il appelle « le cycle de réaction de la communauté internationale face à la répression systématique des manifestations pacifiques » : appel au respect du droit de manifester, condamnation et condoléances, appel, condamnation, condoléances.

« C'est comme ça depuis septembre 2016, ils condamnent et après quoi ? C'est de la complicité », commente un membre de la société civile. Pour l'expert américain Jason Stearns, « très bientôt, l'ONU et la communauté internationale devront décider s'ils peuvent soutenir un processus électoral dans lequel les manifestations pacifiques sont interdites, les prêtres battus et arrêtés et les institutions électorales profondément politisées ».

Un diplomate note justement qu'il n'y a pas de soutien de la communauté internationale, faute d'un terrain d'entente trouvé avec la commission électorale, notamment sur la question d'un groupe international d'experts électoraux. « On fait face à un mur côté congolais, sur toutes les questions et pour ne rien arranger, on est trop divisés », déplore ce diplomate. D'où sans doute l'appel de l'OIF à se concerter.


RFI / MCN, via mediacongo.net
3816 suivent la conversation
14 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Musa - 24.01.2018 20:56

IL ya des ABUS a la RD Congo tous les jours et vous ne faites absolument RIEN. On est fatigue' des vos discours. Dimanche le 31 Decembre 2017 et Dimancche le 21 Janvier 2018 Joseph Kabila a tue' le Congolais. Quel est vos reactions? La CPI est pour la justice International. Vous etaes pret pour l'envoyer a la cout penel pour aller payer tous les crimes qu'il a fait?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
prince du sud-kivu - 24.01.2018 14:20

OIF arrêter de nous distraire avec vos discours le malheurs de congolais c'est vous et le pouvoir actuel. vous voyez tout sans rien faire et vous continue à appuyer ce gouvernement de vautours ................

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pax dey - 24.01.2018 11:42

Face à la dictature, au nom respect de la constitution, non respect des accords international, non considération de la dignité humaine et les droits de la part de la kabilie le peuple congolais est resté seul au monde affrontant seul cette misère et répression en face de l'hypocrisie de la communauté internationale. Tenons bon peuple congolais, ne jamais trahir la RDC, prenons-nous en charge chaque peuple se libère lui-même et seul la lutte libère!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
papadepapa - 24.01.2018 11:34

Kabila les a tous corrompus avec des bouteilles des diamants et l'or.Le peuple congolais n'a plus confiance aux fameuses organisations internationales/commun

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mawangu Sitra - 24.01.2018 10:59

OIF - Le premier peuple francophone du monde massacré et l'OIF croise les bras - Pire qu'une trahison. Vous payerez car le peuple Kongolais n'est pas bougre et dupe. Des langues; y a pas que le français et puis quel dividende notre peuple tire-t-il réellement de cette OIF. Dieu nous dévirera de la main du rwandais Kanambe.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mawangu Sitra - 24.01.2018 10:45

OIF - Le premier peuple francophone du monde massacré et l'OIF croise les - pire qu'une trahison. Vous payerez car le peuple Kongolais n'est pas bougre.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pierre - 24.01.2018 10:30

Une honte pour la communauté internationale qui fait la politique de l'Autruche. Elle connait ce qui se passe et l'excite en coulisse. Quelle honte.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kongo dieto - 24.01.2018 09:08

Si la communauté internationale refuse de financer les élections, les démons de la MP sont se réjouir pour continuer à ns tuer davantage, l'unique et la seule solution à l'instant est de financer ces élections pour rompre avec ce régime de démons

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Potus - 24.01.2018 08:35

Madame, Quand les congolais ont voulu ou ont opté la voie de la concertation, du dialogue. La Kabilie s'est cru malin pour duper encore une fois les opposants et peuple, comme, elle est habitué. Mais, cette fois, elle ne s'attendait pas au plan B. Elle a un nouvel opposant qui chuchote à l'oreille du Souverain Pontife qui en fait et le chef d'un puissant Lobby. Pas le temps pour des pourparlers. KANAMBE MUST GO.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DYNAMIQUE SAUVONS LE CONGO - 24.01.2018 07:48

Le MAITRE du Congo a réussi à diviser même la communauté internationale qui ne parte pas même langage face au mur érigé par Kabila. Une complicité au massacre et répression dont subi les congolais. On est fatigué de compter le nombre de mort victime de la répression du régime.

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 24.01.2018 07:21

Que la concertation soit nationale ou internationale, les congolais veulent le départ de médiocres à la tête de leur pays sans condition. Ils doivent être aussi poursuivi pour tous ces crimes qu'ils sont en train de commettre pour apaiser les tensions de congolais.

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 24.01.2018 07:15

Est-ce que chez vous au Canada vous réprimez les manifestations pacifiques comme les médiocres les font en RDC? Un régime qui ne respecte pas sa constitution et vous, vous demandez une nouvelle constitution. Vous êtes corrompue madame!

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 24.01.2018 07:09

Tu n'as pas honte madame? Encore une concertation étant donné que ce que nous vivons aujourd'hui est la conséquence des autres concertations et dialogues qu'on a eu avec des médiocres que vous soutenez?

Non 0
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Marches du CLC : 14 personnes ont été tuées, selon le rapport de la commission d’enquête

Société .., Kinshasa

Marche du CLC du 25 février : deux morts dans la répression des marches organisées par le CLC

Société ..,

Troisième marche des laïcs catholiques : une démarche jugée inopportune

Politique ..,

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,