mediacongo.net - Actualités - Marche des laïcs catholiques : l’ACAJ dénonce la séquestration de 10 prêtres 
Retour Société

Marche des laïcs catholiques : l’ACAJ dénonce la séquestration de 10 prêtres

Marche des laïcs catholiques : l’ACAJ dénonce la séquestration de 10 prêtres 2018-01-21
Politique / Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/8-14/kapiamba_georges_17_0004.JPG Kinshasa-

Georges Kapiamba, président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ)

Le président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba, a condamné la répression de la marche pacifique organisée dimanche 21 janvier par les laïcs catholiques et l’arrestation des dix prêtres par les forces de l’ordre à Kinshasa.

«Nous avons le cas de dix prêtres arrêtés, dont Monsieur l’abbé Dieudonné Mukinayi, de la paroisse Saint Christophe de Binza Ozone (Kinshasa). [Il] est séquestré dans une résidence dans un membre du gouvernement avec huit paroissiens », a indiqué Georges Kapiamba, parlant également de deux religieuses portées disparues.

L’ACAJ annonce un bilan provisoire cinq personnes tuées « à balles réelles », dont une fille de d’environ seize ans, dans la ville de Kinshasa.  

«La marche d’aujourd’hui a été brutalement réprimée encore une fois, comme ce fut le cas le 31 décembre 2017, dans le sang par les militaires et policiers. Et nous condamnons cette décision du gouvernement, qui a pris le risque de faire réprimer une marche totalement pacifique», a affirmé Georges Kapiamba à la radio onusienne Okapi


Okapi / MCN
3440 suivent la conversation
20 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Jckmzlo - 23.01.2018 12:14

Monsieur Georges K de l'ACAJ, as-tu déjà reçu le fond en provenance de la Belgique pour tes activités déstabilisatrices?Car la Belgique dispose actuellement 25 millions d'Euros pour les ONGs comme la tienne. Mr de l'ACAJ il faut savoir que toutes les marches non autorisées et sans itinéraires fixes finiront par être réprimées sévèrement par la police et tu continuera toujours à donner le bilan des victimes. D'ailleurs 6 morts c'est rien par rapport à mes fr et sr qui meurent chaque jour à l'est par la barbarie de certains politiciens de l'OPPOSITIONS.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOZINDO - 23.01.2018 06:42

Qu'est ce vous croyez, nous ne sommes pas dans une église ou tout le monde répondra Amen! Non, dénoncez c'est bien mais qui vous comprends? Combien des personnes meurent en Syrie, Burundi, RSA, RCA, Tunisie,...avec un regards impuissant de toutes les organisations mondiales que vous connaissez. Ne refusez pas de croire à la vérité, qui a été à un deuil? Allez y vous me donnerez raison c'est triste.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AMOUR DE MA PATRIE - 23.01.2018 01:17

Espèce des mediocres de la République en voie de disparution...Mrs Mukumbane, infirmier, Mampuya et consorts, prenez patience et bientôt, très bientôt, on se debaressera des gens de votre race pour l'avènement d'un Congo fort...Koko Mugabe, merci de faire suffisament de la place pour accueillir vos fils et petits-fils...he..he..he

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 23.01.2018 01:13

l’ACAJ, Eloko nini esilaka te. Joseph Kabila assassin, crinenell, genocidere, abomi ba Congolais mingi. Trop ce trop. il faut kofunda ye na CPI akende kosamba.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 22.01.2018 18:42

Qu'est-ce que les prêtres font dans une marche soit disant des laics?????peut-on être prêtre et laic au même moment ? L'archidiocèse de Kinshasa est dans la confusion totale!!!!

Non 6
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 22.01.2018 16:25

Arrêtons les marches attendons les élections que le meilleur gagne. Ceux(celles) qui meurt sont les enfants d'autrui.

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 22.01.2018 15:54

Kabila est le mal du Congo. S'il demissionnait ce jou, tout ira automatiquement! Il est le libabe de notre pays!Mediocres et nullités

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Julien T.L - 22.01.2018 15:48

Actuellement c'est l’église qui prend le relais par faute des politiciens sérieux dans l'opposition. Respect aux églises mais aussi à la population. Nous constatons qu'il est toujours difficile de réunir une marée humaine et c'est ainsi que je propose, que pendant un match important des Léopards ou Vita/Imana, que quelqu'un prenne le micro du stade et demande à la foule (80.000 à 100.000)d'aller prendre possession du palais du peuple par exemple. L'armée et la police ne pourrons jamais contenir la foule après un match important.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TSHISEKEDI WA MULUMBA - 22.01.2018 14:15

Si Kabila démissionnait aujourd'hui, dit nous comment vous allez organiser le pays? Tolembi ba système de partage de pouvoir. On entend plus les opposants, au cas où cela arrivait qui dirigera le pays? attendons les élections et ne donnons plus la chance aux militaires de nous ravir le pouvoir. soki bomonaka musika, bosalela conseille nanga!

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 22.01.2018 13:26

Moi je demande aux généraux FARDC et PNC originaires de la RDC de ne pas assister aux massacres de leurs frères et soeurs à travers la RDC, ils doivent prendre le destin de notre pays la RDC face à l'occupation Rwandaise

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 22.01.2018 11:37

HALTE AU FETICHISME INSTITUTIONNEL Le fétichisme institutionnel est l’organisation criminelle et occulte des Institutions de l’Etat et des partis politiques .A tel enseigne qu’ils ne reflètent plus une réalité complexe de la constitution, de l’Etats de droit et des lois de la République.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LAURENT - 22.01.2018 11:04

Nous savons tous que le pouvoir est à son dernier point il va re lprimer jusqu'à quel niveau que tous les congolais se joignent aux laics comme un seul homme car malgré le repression Kabila et sa classe politique doit partir, tous ils ne sont pas nés chefs qu'ils prennent le courage de se souvenir comment est fini Mobutu, Blaise compaoré et bien d'autres présidents. nous avons le bon projets pour améliorer les conditions de vies des congolais. Nous ne sommes qu'au premier point qui n'est rien que la marche d'autres mecanismes sont envisagé.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 22.01.2018 10:42

Mr.Valentin Mubake reconnaitre une manifestation ne veut pas dire faire les manifestaions quand et comme veut. Immaginez une manifestion improvisée au Centre de Kainshasa, ou dans une rue pendant que vous avez un rendez vous important, vous etes là bloquer. Les droits finissent là ou commence les droits des autres. Vous comprenez pourquoi toute manifestation doit etre autoriser ??

Non 7
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 22.01.2018 10:40

Course au pouvoir et Mampuya sont tous des mediocres et des nullités! Nous vivons dans un non Etat comme a dit Mgr Ekofo

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 22.01.2018 09:53

Bonjour Madame et Monsieur, vous avez besoin d'un coût de pouce pour pouvoir repartir d'un bon pied dans vos affaires qui ne se sont pas améliorer depuis des années. Prêt-crédit aux taux d’intérêt de 2 % à 3 % selon le montant demander et remboursable de 2 mois à 15 ans .Vous qui êtes à la recherche d'un prêt d'argent entre particulier pour enfin sortir des difficultés que provoquent les banques par le rejet de vos dossiers de demande de crédits, Maintenant plus de soucis. Un seul prêteur véridique est à votre disposition (Mr Marcel) son contact email est : caution.leg@laposte.net ,j'ai reçu mon prêt avec ce Monsieur parce que j'avais fais des prêts à ma Banque...

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JOSEPH KABILA KABANGE - 22.01.2018 09:32

valatin Mubake - 22.01.2018 06:11. Merci de bien lire votre exemplaire de la constitution, on informe pour que le médiocre prenne les disposition pour vous encadrer donc vous devaient vous soumettre quand il vous demande de l'indiquer le point de départ et le point d'arriver. Même Jésus respecter l'ordre établie dans des villes ou pays pourquoi Monsengwe ne respecte pas?

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
arcapuge - 22.01.2018 09:17

Monsieur ou madame "Course au pouvoir", ta réaction prouve réellement que tu fais parti des bandes de médiocres. Notre constitution ne reconnait-elle pas les marches pacifiques?

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
valatin Mubake - 22.01.2018 06:11

monsieur course au pouvoir et monsieur mampuya la constitution reconnait le droit de marche a tout congolais et dans ce cas les manifestant doivent informes les mediocres .

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Course au pouvoir - 21.01.2018 18:57

Vous dites 10 pretres arretes, et vous n'avancez qu'un seul nom pourquoi pas nous citer les noms des tous les 10 pretres dont vous faites mention, Mr Kapiamba arretez avec les mensonges. Nous voulons les informations sures avec preuves.

Non 26
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 21.01.2018 18:12

La marche n'avait pas èté autorisée. Le dimanche vous amenez vos enfants à l'école ou à l'église ? les jours fériés vous amenez vos enfants à l'école puisqu'ils sont étudiants?. Nous respectons les ordres de l'état quand cela nous fait plaisir.

Non 31
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR