mediacongo.net - Actualités - Marche du 21 janvier: la communauté musulmane "n'encourage ni n'interdit" aux musulmans d'y participer 
Retour Société

Marche du 21 janvier: la communauté musulmane "n'encourage ni n'interdit" aux musulmans d'y participer

Marche du 21 janvier: la communauté musulmane "n'encourage ni n'interdit" aux musulmans d'y participer 2018-01-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/15-21/cheikh-ali-mwinyi-comico.jpg Kinshasa, RDC-

"S'ils décident de réprimer, il n'y aura pas de paix. Mais s'ils laissent la marche se tenir, ils respecteront la Constitution et la paix régnera", affirme Cheick Ali Mwinyi M'Kuu, représentant légal de la communauté musulmane de RDC

Le chef des musulmans de la République démocratique du Congo a exhorté samedi les autorités à "éviter de réprimer" la marche des catholiques contre le maintien du président Joseph Kabila au pouvoir.

"Je demande aux autorités d'éviter de réprimer la marche des laïcs catholiques de ce dimanche et d'encadrer les manifestants", a déclaré à l'AFP Cheick Ali Mwinyi M'Kuu, imam représentant légal de la Communauté islamique au Congo (COMICO),

"S'ils décident de réprimer, il n'y aura pas de paix. Mais s'ils laissent la marche se tenir, ils respecteront la Constitution et la paix régnera", a-t-il ajouté.

D'habitude silencieux, l'Imam M'Kuu qui revendique dix millions de fidèles sur 70 à 80 millions de Congolais "n'encourage ni n'interdit" aux musulmans congolais de participer à cette marche des catholiques "tant qu'elle restera pacifique", a-t-il précisé.

La dispersion d'une précédente marche anti-Kabila des catholiques le 31 décembre 2017 avait fait six morts selon les Nations unies et la nonciature apostolique, aucun d'après les autorités.

Vendredi, ce même chef des musulmans congolais avait fustigé la gouvernance dans le pays et le manque de respect des engagements par les autorités, après des critiques émises contre le pouvoir par le cardinal Laurent Monsengwo, archevêque catholique de Kinshasa, et d'un pasteur protestant.

Le collectif des laïcs catholiques, organisateur de la marche, demande au président Kabila de déclarer publiquement qu'il a l'intention de quitter le pouvoir, ainsi que le respect d'un accord politique majorité-opposition signé fin 2016.

Des élections sont prévues le 23 décembre 2018 pour organiser le départ et la succession du président Kabila, dont le deuxième et dernier mandat a pris fin le 20 décembre 2016 d'après la Constitution.


VOA / AFP / MCN, via mediacongo.net
3518 suivent la conversation
12 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 22.01.2018 09:58

Bonjour Madame et Monsieur, vous avez besoin d'un coût de pouce pour pouvoir repartir d'un bon pied dans vos affaires qui ne se sont pas améliorer depuis des années. Prêt-crédit aux taux d’intérêt de 2 % à 3 % selon le montant demander et remboursable de 2 mois à 15 ans .Vous qui êtes à la recherche d'un prêt d'argent entre particulier pour enfin sortir des difficultés que provoquent les banques par le rejet de vos dossiers de demande de crédits, Maintenant plus de soucis. Un seul prêteur véridique est à votre disposition (Mr Marcel) son contact email est : caution.leg@laposte.net ,j'ai reçu mon prêt avec ce Monsieur parce que j'avais fais des prêts à ma Banque...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
arcapuge - 22.01.2018 09:04

Je crois que ce n'est pas seulement les catholiques qui souffrent mais aussi les fidèles musulmans, nous en avons tous l'intérêt!

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Olivekamwenansapu - 22.01.2018 08:12

Trés bien dit Imam M'kuu, Musulmans, catholiques et protestants mettons nous tous ensemble et combattons pour notre avenir.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patriote - 22.01.2018 08:09

Moise était sans parole mais Dieu l'avait utilisé pour sauver le peuple d'Israël de l'esclavagisme de l'Egypte. Les langues vont se délier pour que les médiocres dégagent et que les congolais, trouve enfin leur liberté. Une question à tous les grosses légumes de la majorité POURQUOI AVEZ VOUS PEUR DE KABILA? DE TOUS LES VRAIE CONGOLAIS QUI ENTOUR KABILA PERSONNE N'A L'AMBITION DE DEVENIR PRESIDENT DE LA REPUPLIQUE? Vous êtes des pseudos professeurs donc DES MEDIOCRES ET DES PEREUX, le temps vas bientôt vous rattraper.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 20.01.2018 23:21

Peuple RDCongolais le temps est arrivé nous devons prendre notre destin en mains, ce régime sanguinaire et sataniste d'occupation Rwandaise doit dégager. KANAMBE Hypolitte souviens toi du sort de Pharaon après son refus de laisser libre les enfants d'Israël. Dieu a écouté les cris des RDCongolais vos adoptifs Dégager svp

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge - 20.01.2018 22:43

Enfin tout le monde sort de son silence,donc Dieu est avec le peuple congolais.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 20.01.2018 22:41

Dites clairement votre position svp! Il faut être clair comme le cardinal Monsengwo et le pasteur Ekofo au lieu d'être ni chaud ni froid, ni pour ni contre.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 20.01.2018 21:40

shukraan lilah

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jsuis un congolais debout - 20.01.2018 20:54

Voila un vrai serviteurs de dieu

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
arcapuge - 20.01.2018 19:00

vraiment se agir comme un grand responsable merçi

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papy tamba - 20.01.2018 18:45

Merci le représentant légal vous très objectif contrairement à nos pasteurs voleurs assoiffés d'argent tel que le soni kafuta et autres

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alibaba - 20.01.2018 18:15

A bon entendeur salut!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

Répression de la marche du CLC: La famille de Dechade Kapangala porte plainte pour « assassinat »

Société ..,

Les jeunes du PPRD attendus à la marche du 25 février

Société .., Kinshasa

Huit ONG poursuivent des opérateurs téléphoniques pour coupures d'internet

Société ..,