mediacongo.net - Actualités - Marche des catholiques: des mandats d'arrêt émis contre des membres du CLC 
Retour Société

Marche des catholiques: des mandats d'arrêt émis contre des membres du CLC

Marche des catholiques: des mandats d'arrêt émis contre des membres du CLC 2018-01-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/comite_laic_coordination_membres_18_002.jpg Kinshasa-

Le Comité Laïc de Coordination

Selon une source judiciaire, un mandat d'arrêt a été émis contre des membres du CLC organisateurs de "marches pacifiques" pour réclamer l’application stricte de l’accord de la Saint Sylvestre et au président Kabila de quitter le pouvoir.

Des mandats d'"amener" ont été émis contre cinq des huit responsables du "comité laïc de coordination" (CLC), proche de l'épiscopat congolais et reconnu par le Vatican, a indiqué à l'AFP une source au sein du parquet.

La raison du mandat d'arrêt n'a pas été précisée. "Le motif vous sera communiqué sur place", selon le texte du mandat, d'après la source du parquet.

Les responsables du comité se cachent actuellement dans Kinshasa, et seraient sous la protection discrète de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco), selon plusieurs sources.

Ce comité laïc de coordination a lancé un appel à une nouvelle marche ce dimanche pour demander la mise en oeuvre de mesures de "décrispation politique" prévues dans un accord majorité-opposition du 31 décembre 2016.

Les responsables de ce comité (dramaturge, professeurs d'université, activistes...) demandent également au président Joseph Kabila de déclarer publiquement qu'il ne sera pas candidat à un troisième mandat comme le prévoit la Constitution.

Interdite, leur précédente tentative de marche le 31 décembre à la sortie des messes dans les 160 paroisses de Kinshasa avait été dispersée par les forces de sécurité.

D'après la nonciature apostolique, et les Nations unies, six personnes auraient été tuées lors de ces manifestations. Un bilan contesté par le gouvernement qui affirme qu'aucune personne n'a perdu la vie dans les opérations de maintien de l'ordre par les forces de sécurité au cours de ces marches.

Le deuxième et dernier mandat du président Kabila a pris fin le 20 décembre 2016 d'après l'actuelle Constitution. La commission électorale a annoncé des élections pour le 23 décembre 2018.


AFP / VOA / MCN, via mediacongo.net
7588 suivent la conversation
41 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Makye - 20.01.2018 00:40

Si le gouvernement impose l'état d'urgence et annule les élections de 2018 à cause des manifestations régulières des Laics catholiques, leurs supporteurs diront que ceux qui sont en train d'organiser des manifestations sont des Bana Mura ou tout simplement sont des Rwandais (Rwandophobie).

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye - 20.01.2018 00:33

Moi je suis très content que l'on organise une autre marche et je souhaite qu'on en organise toujours parce que cela permettra au camp de ceux soutiennent JK de manifester aussi parce que eux aussi ont les mêmes droits que ceux sont en train de manifester. C'est bien que les manifestants aillent jusqu'à la Présidence de la République, à la RTNC et au Parlement pour capturer le pouvoir. Mais s'ils échouent dans leur aventure, JK va imposer l'état d'urgence et annuler l'organisation des élections en 2018. Celui qui joue avec le feu il faut le lui donner. Wait and see.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge - 19.01.2018 22:57

La constitution continue d'être violée, dans quel monde vivons-nous ; sinon dans la jungle. Le droit de manifester est garanti non! vous parlez bien des manifs pacifiques non! ce sont des médiocres vraiment.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gomes - 19.01.2018 16:26

IL FAUT DES MESSES DE MALEDICTIONS A KABILA. JOSPH, COMME TU DEVIENT UN AUTR PHARAON... VOTRE FIN EST ARRIVÉE. FFFFFFIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNN DE KABILA! ADIEU JOSPH KABANGE! MOI "NDOKI YA NFUMU A NZA" J'ANNONCE LA DISPARITION DE JOSEPH K. KABILA DANS UNE DATE NON DTERMINE, MAIS DANS BIENTÔT. AMEN!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 19.01.2018 15:53

qu'on les arrête et mis en prison pour soulèvement populaire et incitation à la haine, à la désobéissance civile, au meurtre. Pourquoi se cachent-ils encore, bango bilombe babangaka mutu te? Et leur Mosengo, qu'il intervienne maintenant non!!!!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TANGO, LA VOIX DU ZAIRE - 19.01.2018 14:25

ATTENTION ! ATTENTION ! TOUCHER LES SERVITEURS DE DIEU C'EST CHERCHER UNE MALEDICTION. LISEZ EXODE 20 : 5 - 6. LES MERDES ET MEDIOCRES DOIVENT SE REPENTIR EN SUIVANT CE QUE DIEU VEUT A TRAVERS LES EGLISES. ON UTILISE JAMAIS LA FORCE PHYSIQUE (ARMEE ET POLICE) CONTRE DIEU SINON TOI KABILA KANAMBE ET TA SUITE, SEREZ MAUDITS JUSQU'A LA 4 IEME GENERATION. TU N'ECOUTES JAMAIS LA VOLONTE DU PEUPLE NI LES PLEURS DES AMES QUE TU AS DEJA FAIT TUER. LEURS SANGS PESENT SUR TES EPAULES. CONFORMES-TOI CAR LE PREMIER FLEAU VA BIENTOT FRAPPER A TA PORTE.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
omega - 19.01.2018 14:06

Le CLC croyait que l'etat n'existe pas . Maintenanat c'est la force des lois qui s'exerce.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TANGO, LA VOIX DU ZAIRE - 19.01.2018 13:52

CEUX QUI ONT SAISI CES MANDATS D'AMENER SONT SOUS LA JURIDICTION DE QUI ENCORE ? N'EST-CE PAS THAMBWE MWAMBA MINISTRE DE LA JUSTICE ? LE VIEUX MEDIOCRE A OUBLIE QUE L'EGLISE SE TROUVE AU MILIEU DU VILLAGE. LA PRESENCE DE L'EGLISE = LA PRESENCE DE DIEU. TOUT CELUI QUI CHERCHE A COMBATTRE DIEU SERA MORT AVANT DE DONNER LE PREMIER COUP. MOISE N'AVAIT PAS EU LA CHANCE D'ENTRER A CANAN COMME IL S'ETAIT MAL COMPORTE DEVANT LA FACE DE DIEU.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 19.01.2018 13:08

Mais arrêtez aussi le pasteur Ekofo messieux du regime! Il a caché la vérité à votre face. Il vous a dit que l'état n'existe pas réellement ; qu'il aime là course de relais. Katumbi qui a parlé de troisième penalty vous l'avez pourchassé. Alors alkez-y contre le pasteur Ekofo.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
lukalangangu - 19.01.2018 12:40

La majorité des médiocres a feu au cul, plus question de lâcher la pression .cette bande d'abrutis doit se rendre compte que ce pays nous appartient à tous

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lufualuandonga - 19.01.2018 12:27

Ils seront introuvables, car ils sont devenus esprit! on ne combat pas un esprit, c'est vraiment difficile même de le situer!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FATSHI BUZOBA - 19.01.2018 12:02

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (MANQUE DE SAVOIR-VIVRE)

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.01.2018 11:40

C'est une faiblesse.Arrêtez d'abord l'autorité morale qui est Monsengwo au lieu t’intimider les exécutants qui sont des grands profs et non des médiocres comme Kinkiey, Mova,lumanu...wana bo ko yo ka moto.ce 21 janvier,je serai dans la rue avec toute ma famille na nkoooooo tiiii bo ko bela ba AVC neti ébandi.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NKONGO - 19.01.2018 11:19

Mukumbane - 19.01.2018 09:49, pourquoi ne pas aussi lancer un mandat d'arrêt contre Roger Lumbala qui vise à confronter les congolais entre eux en date du 21 janvier courant avec un grand risque de faire dégénérer la situation à Kinshasa? Nous attendons Kimbuta passer à la télévision interdire cette marche. Saches-le que l'unité des églises se fondent déjà. Ekofo + Mosengwo = Esengo pour le peuple congolais.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur bis - 19.01.2018 10:49

Pourquoi ils se cachent? À suivre!!!!!

Non 10
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 19.01.2018 10:29

Kabila et sa bande sont des mediocres! Il faux arreter Monsengwo et non les organisateurs qui ont agit dans la légalité. Ce gouverment n'a plus mandat

Non 6
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bwitudinga - 19.01.2018 10:13

Quand on est médiocre...tout est médiocre...Ridicule pour les grands et éminents universitaires Congolais qui sont devenus médiocres et ont oublié la voix de la conscience pour se mettre au service de la médiocrité. Où sont passés, Blaise Compaoré, Sadam, Kadafi, Laurent Bagbo, Mobutu etc...? Maintenant, c'est votre tour. Nous allons voir qui est fort entre Dieu et les médiocres?

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.01.2018 10:06

ils ont le droit de se cacher surtout qu'ils ont affaire à un voyou,mais la marche aura lieu car il s'agit de "bualu bua ditunga" l'affaire du pays.

Non 5
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabupwe - 19.01.2018 10:01

des mandats utiles dans ce contexte car le manifestations publiques sont constitutionnelles, cherchez un autre motif celui est médiocre

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 19.01.2018 09:50

Mandat d'amener!! sans motif??? Intox, les membres du CLC ne se cachent pas.Ils ont enfreint aucune loi.Ce sont de gens responsables qui exercent leur droit constitutionnel et défendent les libertés citoyennes.Il y aura marche parce que telle est la volonté populaire face à la misère et l'impasse politique...

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 19.01.2018 09:49

Pourquoi se cacher si réellement on pense défendre l'intérêt du peuple ??il faut aller au bout de la logique jusqu'au martyr comme des Djihadistes. Vous voulez seulement que ce soit les enfants des autres qui périssent pour vous servir de marche pied vers le podium des négociations ou de prise de pouvoir Une fois on lance un mandat d'arrêt, les voila qui détalent de toute vitesse comme des lapins....Monsieurs les excellents présentez-vous vous même avec dignité devant le Procureur, sinon vous serez extrait de vos tanières comme des vulgaires!!!!

Non 17
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
banamura - 19.01.2018 09:31

MEDIOCRITE

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo Hope - 19.01.2018 09:19

Je commence à douter de la nationalité congolaise de JKK. Nos dirigeants sont-ils des malades mentaux, des paranoïaques et des délirants. Comment peut-ont se rabaisser jusqu’à ce niveau? J’espérer que la « source de mediacongo » s’est trompé. Sinon ce pays n’existe pas nous sommes en plein cauchemar. Ceux qui hier étaient opposants et manifestants (Tshibala, Olenga Nkoy et consorts) répriment aujourd’hui les manifestations jusqu’aux tueries. Personne n’est bon.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chama cha Mapinduzi - 19.01.2018 09:19

Du n'importe quoi !!! Beaucoup de courage CLC , si vous le remarquer bien c'est l'intimidation que Kabila et son équipe ont toujours utilisé mais ne cédons pas s'il vous plait car un fruit mur ou pas devant l'ouragan de l'histoire finit par tomber . IL n'y a pas d'autres alternatives car le régime actuel est fin mandat , nous ne devons pas nous voiler la face .Pourquoi Kabila veut se maintenir au pouvoir ???

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gis - 19.01.2018 09:07

Qu'on lance le mandat d’arrêt aux organisateurs de s marches lors de l'inauguration de l'ambassade de la Belgique, à Bruno Tshibala et le rebelle de LUMBALA,le 16 janvier 2018(PPRD) etc.Simple intimidation et cette fois -ci, vous allez tous nous arrêter. Médiocres de haut rang. Tous les pseudo ministres provenant de l'opposition volent chaque jour, KOKONIANGI et consorts, pas de mandat d'arret

Non 1
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bruno Tshibala - 19.01.2018 09:05

nous attendons que le mediocre de ANDRE KIMBUTA puisse parler. il est vrai que son etat de santé n est pas bon. DIEU commence dja a vs confondre. mais ns allons marche le 21/01/2018.kanambe pense qu il restera eternellement en RDC. il est le plus premier mediocre de tous les mediocres comme president au monde. meme a le voir, il n est pas intelligent c est pourquoi il est facillement mannupiler par les autres mediocres du gouvernement congolais. telsques Mende, kin kyey mulumba, minaku, kengo et les autres...

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patrice courtois - 19.01.2018 08:47

Non événement, les médiocres doivent dégagés, ils ont rendus le Congo un non état.

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.01.2018 08:39

Simple intimidation.Courage le CLC le peuple est derrière vous.

Non 1
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Panthère Noire - 19.01.2018 08:29

Le CLC n'a pas des raisons de se cacher et/ou d'éviter la justice. Ils n'ont rien à se reprocher et ont beaucoup des raisons d'affronter des médiocres pour apporter la lumière en RDC. S'ils ont peur, qu'ils me passent le flambeau!!!

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mawangu Sitra - 19.01.2018 08:27

Une justice injuste et satanique. C'est comme le tribunal des pharisiens contre Christ et les apôtres. Il est vrai que le rwanda a travers Hippolyte Kanambe ne veut pas lâcher la juteuse RDK considérée comme sa propriété acquise auprès du traître L.D. Kabila en qui CHE GUEVARA et Mobutu avaient reconnu un petit aventurier plutôt qu'un libérateur marxiste révolutionnaire tel qu'il se déclarait. C'était purement un trafiquant des ressources de son pays avec ses amis rwandais et tanzaniens jusqu'à sa mort. C'est le porte-malheur de notre RDKongo; celui qu'il ne fallait pas avoir au Kongo; le vendeur du pays aux rwandais.

Non 1
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamadou ndala - 19.01.2018 08:07

Ce pour dire que ce pouvoir est finissant, et donc, tous ceux qui tuent, le procureur est en sommeil, merci nous enregistrons tous les evenements.

Non 1
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 19.01.2018 07:38

Une justice a la solde de la politique et qui se reclame independante. Pays de...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR CAUSE DE GROSSIERETE]... eloba Trump.

Non 2
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jsuis un congolais debout - 19.01.2018 07:36

Eloko nini esilaka te kabila doit partir

Non 1
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 19.01.2018 07:17

Vous devez partir de ce pouvoir pour avoir des bonnes élections dans ce pays! Avec une telle justice je ne crois pas au crédibilité des élections s'il y en auront. Les résultats seront les mêmes qu'en 2006 et ceux de 2011. Donc inutile d'attendre les élections organisées par les médiocres!

Non 1
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 19.01.2018 07:01

Raison pour laquelle il faudra utiliser tous les moyens possibles pour vous chasser de ce pouvoir et instaurer le plus vite possible un état de droit. Ce n'est pas normal d'avoir une telle justice dans un grand pays comme la RDC. Un pays de [CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR CAUSE DE GROSSIERETE]..! Vous exagérez à emprisonner les gens comme vous voulez et vous dites que vous êtes un pays de droit. Nous sommes prêts à prendre même les armes pour vous chassez de ce jour!

Non 1
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 19.01.2018 06:54

Dites-nous seulement que vous n'allez plus quitter le pouvoir comme ça le peuple va continuer à s'en charger de vous. Au lieu d'intimider les gens avec vos faux mandats d'arrêts d'une justice inexistante. Quand on reproche de ne pas vouloir respecter les accords, il faut un mandat d'arrêt pour ça? Non, non,non vous exagérez avec vôtres médiocrités. Et avec une telle justice vous voulez rester au pouvoir de grè ou de force.

Non 1
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 19.01.2018 06:38

Nous allons marcher, arrêt au intimidations, car que tu le veule ou pas, tu va quitté le pouvoir , espèce de médiocre KABILA

Non 1
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
casanova - 19.01.2018 06:20

Encore de la médiocrité!!! C'est par pure peur que le gouvernement veut intimider l’église pour annihiler son initiative de marcher le 21 Janvier. Pour cette fois -ci ils se sont attaques au plus forts qu'eux car l’Église c'est plus fort même que l'opposition. nous continuerons a prier pour ces membres de CLC et leur sacrifice ne restera pas non écouté aux yeux du très haut.

Non 1
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Renouvellement de la classe politique - 19.01.2018 06:13

Des détournements des deniers publics se font tous les jours par les médiocres mis en place par Le MEDIOCRE, vous émettre pas de mandat d'amener contre eux mais, pour ceux qui veulent faire réellement avancer les choses pour l'intérêt de tout peuple, bino wana bangu mandat d'amener... Boyokaka heure moko PE soni

Non 1
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
boniface - 19.01.2018 04:20

toi qui envoie de mandat d'arrêt mediocre au service d'un quelqu'un si mediocre que celà l'honte de ton diplôme et bien sache que nous te connaissons un jour viendra.Mediocre degage

Non 2
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ODINGI - 19.01.2018 00:49

Nous devons prier sans cesse pour les cinq prêtres au ris-qu’ils ne soient empoisonnés brutalement par les agents de Kanambé. Mais cela ne nous retient pas de marcher le Dimanche 21 Jan 2017.

Non 1
Oui 42
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Marche du 25 février : le G7 appelle ses combattants à y répondre massivement

Politique ..,

Crise politique en RDC : des appels à la paix se multiplient !

Politique ..,

Marche du CLC : plusieurs organisations s’invitent à la marche de ce dimanche

Société ..,

Un mouvement "musulman" proche du PPRD appelle à une marche ce dimanche à Kinshasa

Société ..,