mediacongo.net - Actualités - Passeports congolais: perquisitions chez Semlex, le fabricant des passeports biométriques 
Retour Diaspora

Passeports congolais: perquisitions chez Semlex, le fabricant des passeports biométriques

Passeports congolais: perquisitions chez Semlex, le fabricant des passeports biométriques 2018-01-17
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/15-21/semlex-siege-social-bruxelles.jpg Bruxelles, Belgique-

Le siège social de Semlex Europe, à Bruxelles.

Le parquet fédéral belge a fait exécuter mercredi des perquisitions au siège de la société belge Semlex - qui fournit des passeports à divers pays africains, dont la RDC - et à la maison de son PDG, Albert Karaziwan, rapporte l'agence Reuters.

Une douzaine de policiers sont arrivés au siège social de Semlex à Bruxelles et à la maison de Karaziwan dans la ville tôt ce mercredi matin. Le parquet fédéral a confirmé l'information.

Selon son porte-parole, qui n'a pas voulu faire d'autres commentaires, le fabricant de passeports est visé par une enquête car il est suspecté de blanchiment d'argent et de corruption. "Nous menons ces recherches dans un cas de blanchiment d'argent et de corruption", a-t-il déclaré.

L'action des autorités en Belgique et aux Comores fait suite à deux rapports de Reuters examinant les activités de Semlex en Afrique, où la société privée belge a décroché des contrats d'une valeur de centaines de millions de dollars.

Contrat juteux en RDC 

Le Président Kabila échangeant avec le PDG de Semlex, Albert Karaziwan, lors du lancement des passeports biométriques à Kinshasa en novembre 2015. (© RTNC/Reuters TV)

Depuis avril 2017, en effet, la société Semlex était mise en cause depuis par l'agence de presse britannique pour la manière dont elle obtient des contrats de fourniture de systèmes d'identification et de documents d'identité biométriques en Afrique et plus particulièrement en République démocratique du Congo (RDC).

Reuters avait révélé comment cette société belge avait remporté un contrat pour la fabrication de passeports biométriques en RDC. Cet accord augmentait considérablement le prix que les Congolais devaient payer pour l'obtention des passeports.

Selon l'enquête de Reuters, le prix d'un passeport congolais s'élève à 185 dollars. Sur cette somme, 60 dollars sont reversés LRPS, une société du Golfe appartenant à Makie Makolo Wangoi, une proche président Joseph Kabila. La présidence congolaise n'a pas répondu aux questions de Reuters à ce sujet.

Aux Comores Semlex et Karaziwan persona non grata

Albert Karaziwan et l'ex-président comorien, Ahmed Abdallah Sambi.

En décembre, Reuters avait examiné les opérations de Semlex dans d'autres pays africains, et en particulier aux Comores. Selon des mails, des contrats et d'autres documents consultés par Reuters, Semlex a conclu des accords par le biais de relations politiques, parfois sans passer par des appels d'offres publics, et parfois en effectuant des paiements à des intermédiaires.

Selon des sources proches du dossier et des documents consultés par Reuters, Karaziwan a été impliqué dans la vente de la nationalité comorienne par l'intermédiaire d'une société basée à Dubaï.

Au cœur du scandale, deux Iraniens considérés par les Etats-Unis l’un comme un trafiquant de matériel militaire, l’autre comme un affairiste en blanchiment d’argent ont obtenu un droit d’entrée (ou de fuite) aux Comores. 

Au début de janvier, le FBI (Federal Bureau of Investigation) y aurait débarqué en provenance de Washington : l’affaire des Iraniens black-listés pour avoir enfreint l’embargo économique imposé à leur pays est évidemment très sensible aux yeux des Etats-Unis.

Plus tôt cette semaine, les autorités comoriennes, où Semlex fournissait des documents d'identité depuis 2007, ont annulé 170 passeports qui, selon le gouvernement, avaient été "attribués abusivement à des ressortissants étrangers entre 2013 et 2016", dont de nombreux Iraniens. Les passeports, fournis par Semlex, avaient été émis entre 2013 et 2016 par un gouvernement précédent.

Le gouvernement actuel des Comores a également retiré la semaine dernière un passeport diplomatique délivré à M. Karaziwan par le gouvernement précédent qui l'avait même nommé ambassadeur itinérant.

Les autorités comoriennes ont annulé 170 passeports "attribués abusivement" ainsi que le passeport diplomatique d’Albert Karaziwan

Semlex réfute

Semlex a toujours nié en déclarant faire l'objet d'une campagne de harcèlement.

Une semaine après la publication de l'article, Semlex a publié une déclaration disant qu'elle n'avait aucun rôle dans la délivrance des passeports. Il a déclaré que ce rôle était purement une prérogative des autorités locales.

A deux reprises, la société belge a envoyé des communiqués de presse dans lesquels elle réfute catégoriquement les accusations à son égard et affirme faire l'objet d'une campagne de harcèlement.

"Cette campagne de bashing consiste à soutenir que les succès de Semlex Europe, devenue un acteur majeur du marché, ne sauraient soi-disant être normaux d’autant que de grands opérateurs échouent là où elle réussit, de sorte que Semlex Europe devrait d’être suspectée d’agir de manière malhonnête", avait declaré l’entreprise dans un communiqué.

L’enquête belge, désormais au stade de l’instruction, mobilise des policiers de l’Office central pour la répression de la corruption (OCRC) et de l’Office central de la lutte contre la délinquance économique et financière organisée (OCDEFO) aidés par la Computer crime unit, spécialisée, elle, dans le pompage des données numériques.

Selon Reuters, en début d'après-midi du mercredi, les recherches se poursuivaient.


Reuters / Médor / 7sur7.be / MCN, via mediacongo.net
4826 suivent la conversation
9 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
papatossou - 05.02.2018 09:41

Je suis un Grand marabout Féticheur Voyant appelé Papa TOSSOU, je suis originaire du BÉNIN autrement dit le Berceau du Vodoun. Depuis Plus De 45 Ans Je Suis Au Service Du Monde Par La Force Et La Puissance De Mes Vodoun. J’Interviens Notamment Dans Les Domaines Suivants : Rituel Pour Devenir Attirant E Rituel Pour Reprendre Avec Son Ex Rituel Pour En Finir Avec L’infidélité Rituel Pour Stopper La Jalousie Rituel Pour Éloigner Les Rivales Ou Rivaux Rituel Contre La Jalousie Matérielle Rituel Pour Stopper La Malchance Rituel Pour Attirer L’argent Rituel Pour Réussir Son Avenir Amoureux Vous Avez Un Problème De Mariage ? Vous Avez Des Problèmes A...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela - 18.01.2018 11:21

vs dites kabila mediocre,mais lui il avance...il a une longueur d'avance que ns. il est encore la pck ns memes ns ns aimons pas, lui il gagne les pions et il continu a dames nos pions

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 18.01.2018 09:17

Kabila médiocre! Degage

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
X-man - 18.01.2018 07:18

Pour avoir augmenté le prix du passeport malgache fabrique par ce meme Simlex a 50 USD, les autorités ont vu la contestation monter immediatement alors que chez nous pour baisser le prix a 100 USD un mediocre doit mentir toute une nation a ciel ouvert

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 18.01.2018 00:50

Dixit Monseigneur MOSENGO, que le médiocre dégage illico.

Non 0
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 18.01.2018 00:48

"L'état n'existe pas RÉELLEMENT", a dit le pasteur Ekofo. Et c'est là un 2eme exemple.

Non 0
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge - 17.01.2018 23:40

Dans tout ça, l'ONU reste sourde et continue de donner l'aide destinée au peuple à ces mafieux de la Kabilie, complice ou complotant...

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.01.2018 22:58

Les passeports RDCongolais sont distribués aux Rwandais Tanzaniens Ougandais... KANAMBE Hypolitte Médiocrité à outrance

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais - 17.01.2018 22:40

Encores nous. Comment font les autorités médiocres actuelles pour ne travailler qu'avec des entreprises exerçant des activités illégales? Des entreprises citées dans le blanchiment d'argent, dans la corruption, toutes les entreprises sales. Honte d'avoir dans mon pays des politicies voyous et médiocres. MP laisser la RDC tranquille svp.

Non 0
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

La Maison Schengen reste fermée et rend les passeports

Société ..,

Semlex dans le collimateur de la justice belge pour l'obtention du marché des passeports congolais

Diaspora .., Bruxelles, Belgique

Acquisition des passeports en RDC : les requérants contraints de soudoyer les préposés de...

Société ..,

Lubumbashi : le renouvellement des passeports en cours de validité coûte toujours 195 USD

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga