mediacongo.net - Actualités - Haut Katanga : Les femmes policières de Lubumbashi soucieuses de faire entendre leurs voix 
Retour Femme

Haut Katanga : Les femmes policières de Lubumbashi soucieuses de faire entendre leurs voix

Haut Katanga : Les femmes policières de Lubumbashi soucieuses de faire entendre leurs voix 2018-01-15
Femme
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/15-21/pol.jpg -

Le comité des femmes policières de Lubumbashi soucieux de faire entendre la voix de ses membres en prévision de la célébration de la jurée de la femme prévue le 08 mars prochain. La cheffe du personnel de la police des frontières et présidente de l’association des femmes policières de Lubumbashi, le colonel Béatrice Mwika Mutamba, l’a dit vendredi après l’audience qui lui a été accordée par la ministre provinciale du Genre, famille et enfant du Haut-Katanga, Mireille Kunda Lupandula.

Le Colonel Béatrice Mwika a indiqué qu’étant personnel féminin de la Police Nationale Congolaise, les femmes policières sont incorporées dans le ministère du Genre. Cependant, cette catégorie de femmes est souvent oubliée dans la planification des activités du mois de la femme. Le comité de l’association des femmes policières de Lubumbashi a saisi cette occasion pour présenter les vœux à la ministre.

La ministre provinciale du Genre, femme famille et enfant du Haut-Katanga a également reçu en audience une délégation de la dynamique  des femmes originaires du Haut-Katanga, conduite par Mme Agnès Masengo.

La dynamique des femmes originaires du Haut-Katanga dont l’objectif est de promouvoir les droits de la femme et le développement de la province, a rencontré la ministre du Genre pour lui présenter ses félicitations et remercier le gouverneur de province  pour avoir élevé l’une de ses filles.


ACP / MCN
663 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 18.01.2018 12:33

la police de la misère et des inconscients

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Mariage : 5 preuves que vous avez trouvé la robe de mariée parfaite !
left
ARTICLE Précédent : Kasaï-Central : 560 veuves des militaires réclament le paiement de leurs rentes de survie