mediacongo.net - Actualités - Nucléaire iranien : Macron appelle Trump à respecter l'accord

Retour Science & env.

Nucléaire iranien : Macron appelle Trump à respecter l'accord

Nucléaire iranien : Macron appelle Trump à respecter l'accord 2018-01-12
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/8-14/trump_macron_18_0001.jpg -

Donald Trump et Emmanuel Macron

Le président américain doit dire dans les prochains jours s'il réimpose une série de sanctions économiques à l'encontre de l'Iran.

Emmanuel Macron et son homologue américain ont évoqué l'épineux dossier iranien lors d'un entretien téléphonique, jeudi 11 janvier. Le président français a eu l'occasion de souligner « l'importance » du « respect par l'ensemble des signataires » de l'accord sur le nucléaire avec l'Iran, a indiqué l'Élysée. « Le président de la République a rappelé la détermination de la France en faveur d'une application stricte de l'accord et l'importance de son respect par l'ensemble de ses signataires », précise dans un communiqué le palais présidentiel au sujet de cet accord signé en 2015. « La bonne mise en œuvre de l'accord devait être accompagnée d'un dialogue renforcé avec l'Iran sur son programme balistique et sa politique régionale, afin de garantir une meilleure stabilité au Moyen-Orient », poursuit l'Élysée.

Donald Trump, détracteur farouche de cet accord, doit dire dans les prochains jours s'il réimpose une série de sanctions économiques qui avaient été suspendues après le démantèlement d'installations d'enrichissement d'uranium notamment, conformément à ce compromis jugé historique par les autres grandes puissances qui l'ont négocié (Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne). Il annoncera probablement sa décision vendredi 12 janvier. Téhéran a d'ores et déjà promis des représailles, se disant « préparé à tous les scénarios ».

Le président français a également abordé le dossier nord-coréen à la suite de sa visite d'État en Chine. Il a jugé, lors de cet entretien, que « la récente reprise des contacts intercoréens constituait un signal positif » et que « le maintien de la politique de fermeté engagée par le Conseil de sécurité des Nations unies devait permettre de faire émerger une solution politique et de progresser vers la dénucléarisation de la péninsule coréenne ».


AFP / Le Point
346 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC