mediacongo.net - Actualités - Marche des catholiques : une messe en mémoire des victimes célébrée par le cardinal Monsengwo

Retour Religion

Marche des catholiques : une messe en mémoire des victimes célébrée par le cardinal Monsengwo

Marche des catholiques : une messe en mémoire des victimes célébrée par le cardinal Monsengwo 2018-01-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/8-14/Marche_31_dec_messe_aux_victimes.jpeg Kinshasa-

L’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a célébré ce vendredi 12 janvier peu avant midi une messe en mémoire des victimes de la marche organisée par les laïcs catholiques le 31 décembre dernier pour réclamer l’application stricte de l’accord de la Saint Sylvestre.

Dans son homélie, l’évêque auxiliaire de Kinshasa, Monseigneur Donatien Bafwidinsoni a indiqué que pour l’Eglise catholique de la RDC, « le 31 décembre 2017 restera dans l’histoire de la RDC, comme le jour des martyrs de l’accord de la Saint-Sylvestre ».

Le prédicateur a exhorté les chrétiens congolais à ne pas perdre espoir, estimant que le sang des Congolais versé le 31 décembre va sans doute porter ses fruits dont l’émergence de la démocratie en RDC.

Plusieurs personnalités politiques de l’opposition ont assisté à cette messe dont Felix Tshisekedi, Vital Kamerhe ou Martin Fayulu.



Plusieurs délégués des représentations diplomatiques accréditées en RDC ont également pris part à ce culte eucharistique célébré en mémoire des personnes décédées au cours de cette manifestation des chrétiens catholiques.



Selon l’ONU, cinq personnes sont mortes dans la répression des manifestants. Le gouvernement avance de son côté un bilan de trois morts. Des morts qui, selon le gouvernement, n’ont pas de lien avec l’intervention des forces de l’ordre lors de la marche de catholiques.


Radio OKapi / MCN, via mediacongo.net
3077 suivent la conversation
14 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Kimbangu - 02.02.2018 15:12

Un grand a l'Eglise Catholique qui a toujours militer pour le pousser vers la stabilité sociale, politique et la paix dans notre Pays la RDC. Merci pour le bravoure malgré les intimidations des médiocres, délinquants et bandits de grand chemin. Puisse Le Tres Haut vous éclaire et vous accompagne a l'atteinte des objectifs assignés par rapport a l’état général du pays pour une paix durable car cette dernière n'a pas de prix!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makila ya peuple - 12.01.2018 19:44

Mais mes frères congolais qui vous dit que l’Église catholique à insultée les tenants du pouvoirs illégaux comme le vaut rien de la magistrature suprême, le clochard du grand tchaku et d'autres qu'on ne sait pas énumérer. Voilà comment l'opinion internationale confirme qu'ils sont réellement MÉDIOCRES

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Motoazamotote - 12.01.2018 16:31

Seul mot d'ordre de l'annéee : TOUS LES MEDIOCRES DOIVENT DEGAGER. Qui se sent morveux se mouche.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zemira - 12.01.2018 16:11

Jckmzlo - 12.01.2018 15:30, Songinzila - 12.01.2018 16:06, à quand la messe pour les 3.000 morts de ton régime au Kasaï et pour les contenus de 80 fosses communes que vous avez creusé et recouvert ? Votre régime des sanguinaires n'aura pas raison de 80 millions des Congolais. Bande de fils de p...

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Songinzila - 12.01.2018 16:06

Et celle qui a perdu ces 5 enfants dans les inondations, n'a pas besoin de prière ? Pas de compassion envers cette femme pour les évêques ? Et le reste des victimes des inondations, ah j'oublie peut être elles ne sont pas catholiques, dommage. Ça sent la récupération politique. De toute façon, seul Dieu a le dernier mot sur la RDC et non les hommes.

Non 11
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nguma - 12.01.2018 16:02

Je suis MONSENGWO, tu es MONSENGWO, il est MONSENGWO, elle est MONSENGWO, Nous sommes MONSENGWO, Vous êtes MONSENGWO, Ils sont MONSENGWO, elles sont MONSENGWO. TOUS NOUS SOMMES MONSENGWO Pour libérer définitivement le pays des MAINS étrangères couvertes de sang. Nous voulons un congolais à la tête du pays

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ODINGI - 12.01.2018 15:56

J'ai eu la chair de poule quand j'ai suivi Félix Kabange, la semaine passée, pleurer à la TV sous prétexte que le Cardinal les aurait traités de médiocres sensés dégager de postes. qui se sent nervé se mouche dit on!!!

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 12.01.2018 15:53

Jckmzlo - 12.01.2018 15:30, à quand votre gouvernement décrétera le deuil national pour les personnes tuées par KABILA le 31 Décembre 2017 ??????

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bwitudinga - 12.01.2018 15:45

Notre Dieu voit le nombre des morts executés par les forces du mal. Parlons de Floribert CHEBEYA, Fidèle BAZANA et tant d'autre tués et jetés dans le fleuve Congo, les personnes enterrées dans la fosse commune de Maluku, les adeptes de Bund dia Kongo ...l'agent de la police de roulage que Zoe KABILA avait tué à bout portant sur le boulevard du 30 juin...le journaliste Franck et son épouse... liste est longue. Le sang de ces innocents réclament vengeance!!!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 12.01.2018 15:30

A quand la messe pour les victimes des dernières inondations à Kin faisant au total 40 morts et plusieurs disparus?

Non 14
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kikaya - 12.01.2018 15:22

matondo mingi

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 12.01.2018 15:10

les médiocres ont arrêtés des gens , tirant des gaz lacrymogènes et les balles réels

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabupwe - 12.01.2018 15:04

les morts méritent toujours respect quelque soient les circonstances de leur décès; qu'ils reposent en paix ces martyrs

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 12.01.2018 15:02

les médiocres ont arrêtés des gens , tirant des gaz lacrymogènes et les balles réels

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

Messe en mémoire des victimes du 21 janvier 2018 : l’émotion ce vendredi à la cathédrale...

Politique .., Kinshasa, RDC

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,

Marche du 21 janvier: des familles assurent avoir dû payer pour la libération de leurs proches

Société ..,