mediacongo.net - Actualités - JC Vuemba : « Que le gouvernement nous rende Né Muanda Nsemi, mort ou vivant ! »

Retour Politique

JC Vuemba : « Que le gouvernement nous rende Né Muanda Nsemi, mort ou vivant ! »

JC Vuemba : « Que le gouvernement nous rende Né Muanda Nsemi, mort ou vivant ! » 2018-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/vuemba_jean_claude_17_003.png -

Mort ou vivant, les Né Kongo préfèrent parler de la disparition. Les députés du Kongo accordent désormais peu d’espoir quant à la survie du député national Né Muanda Nsemi après la traque organisée contre ses adeptes.

Ils le conjuguent presque au passé.  Dans une interview à bâton rompu à la rédaction de Cas-Info, mercredi 11 janvier, un des membres du caucus des députés originaires de la province du Kongo-Central monte au créneau. A la base, la déclaration controversée d’un membre du gouvernement qui se réjouissait d’avoir neutralisé l’élu de la circonscription de la Funa.

« Si le gouvernement utilise le terme « neutraliser », cela nous laisse croire que la personne n’est plus vivante. C’est pour cela je demande au gouvernement de nous rendre Né Muanda Nsemi, qu’il soit mort ou vivant », estime Jean-Claude Vuemba.

Plusieurs démarches de parlementaires  menées dans le sens d’apporter l’éclairage sur cette affaire ont demeuré veines, l’élu de Kasangulu se  joint à la famille biologique de Né Muanda Nsemi pour le dépôt prochain d’une plainte contre le gouvernement.

Député national de la législature de 2006, mandat renouvelé en 2011, en plein exercice, Zacharie Badiengila dit Né Muanda Nsemi faisait partie des milliers de prisonniers qui se sont évadés de la prison centrale de Makala, d’après un communiqué du gouvernement,  quelques semaines après son arrestation pour outrage au chef de l’Etat et trouble à l’ordre publique. Au courant des mois d’Août et Septembre 2017, plusieurs manifestations réprimées ont été organisées en son nom sans qu’il ne soit présent au milieu de ses adeptes, ou de sa famille biologique. Président du mouvement politico-religieux Bundu dia Mayala, il aurait confié la direction à un de ses membres influents.


Cas-info / MCN, via mediacongo.net
5178 suivent la conversation
10 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Musa - 12.01.2018 16:59

JC Vuemba, tu vie dans quel Continent, en disant a ces COLLABO que tu appelle soit disant le GOUVERNEMENT? A la RD Congo il n y a pas le gouvernement, le pouvoir est dans la RUE et on cherche qui va l'ARRACHER. Depuis le 31 Decembre 2017 Joseph Kabila est hors MANDAT, il est illegale et illegitime. Joseph Kabila ne peut plus s'engager aux affaires du pays. Pour le Né Muanda Nsemi les gens disent qu'il se cache au Bas Congo sinon le DICTATEUR Joseph Kabila va lui tue'. Il faut que les MEDIOCRES degagent.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Admin - 12.01.2018 11:17

Eteya yé place azali...on n joue pas avec le feu

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 12.01.2018 10:36

Le coup de la prison de Makala fomenté par Kabila avait pour objectif de le tuer...il serait mort depuis et jeté au fleuve à partir de GLM

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAIX-JUSTICE-TRAVAIL - 12.01.2018 09:23

LELO NDE OZO SUTUKA? LES KULUNA N'ONT JAMAIS REPRÉSENTÉ UNE MENACE CHEZ KANAMBE, MAIS UN OPPOSANT EST CONSIDÉRÉ COMME UNE MENACE TEMPORAIRE A SON POUVOIR ET DOIT ÊTRE ÉLIMINER, C'EST CEQUE TU DOIT SAVOIR MON CHER AMIE.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 12.01.2018 09:12

Ne Mwanda Nsemi a mangé avec le Diable comme Aubin minaku, Mende et autres mais il a oublié d'avoir une fourchette très longue.Je pense que ce serait aussi le cas de Marini Bodho.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 12.01.2018 09:08

Peine perdue.Hier NMN était considéré par toi-même JCV comme libérateur, et quelques jours après son évasion de la prison de MAKALA il avait posté une vidéo demandant à JKK de quitter le pouvoir au plus tard le 10/08/2017 car le 11 du même mois il(JKK) serait abattu par ses militants. Demander aujourd'hui au gouvernement de te le rendre mort ou vivant c'est rêvé debout. Il serait aussi souhaitable de demander au gouvernement de te rendre tous les prisons évadés de par la république. Rallie-toi avec Honoré NGBANDA en continuant avec vos actions de chasser JKK de son fauteuil au lieu de te DISTRAIRE pour rien, en cherchant à séduire ton électorat de KASANGULU, Peine...

Non 7
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 12.01.2018 09:03

il avait jouer avec satan

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UNDJI - 12.01.2018 08:55

Chers Compatriotes, prenez garde et reprenez conscience car Kabila va tous nous exterminer. Ceux qui lui facilitent cette tache sont des Congolais comme nous: agents de l'ANR, de la Police, les militaires, les magistrats, les députés, les sénateurs, et d'autres Congolais complices. Nous ne sommes pas différents des bettes. Tout est maintenant clair, que les médiocres dégagent, même s'il faut tuer toute la classe politique pour la renouveler avec les Citoyens Congolais Responsables. "Que les Médiocres dégagent".

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
omega - 12.01.2018 08:55

Non Ne Mwanda Nsemi est toujours vivant. Savez vous qu il est invunerable? Aucune balle de kalachinikov ne le transperce. savez vous qu il parle aux dieux de Kongo comme le faisait Kimbangu. Arretez de speculer il se cache dans la nature cette fois ci avec trop de barbe comme son initier JKK.

Non 8
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sylvain membre de la famille Katintima - 12.01.2018 08:19

Cher JC, ce type Né Muanda Nsemi n'existe plus. C'était une mascarade mais il avait été assassiné quelques jours avant. kanambe a but son sang. C'était ça la condition pour consolider son pouvoir et avoir les 2 ans pour lesquels, Né Muanda avait demandé en vafeur de Kanambe. Tu peux demander à sa famille de se calmer car elle le verra plus. Vous avez blagué avec le rwandais. Kanambe va exterminer d'autres. Au nom du pouvoir, il est prêt à exterminer les congolais qui au fait ne sont pas ses frères. Oublions Né Muanda Nsemi. Il est parti comme Lumumba et on ne verra plus ni son corps.

Non 3
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Ne Muanda Nsemi : 5 mois porté disparu

Politique ..,

Kongo-Central: deux officiers supérieurs de la police poursuivis pour meurtre des militants de...

Provinces ..,

RDC : le chef de la secte Bundu dia Kongo introuvable, les autorités à cran

Politique .., Kinshasa

Evénements du lundi 07 août à Kinshasa et au Kongo central : Bundu dia Mayala donne sa version

Société ..,