mediacongo.net - Actualités - La construction des voitures électriques porterait les exportations minières de la RDC à 30% en 2018 
Retour Economie

La construction des voitures électriques porterait les exportations minières de la RDC à 30% en 2018

La construction des voitures électriques porterait les exportations minières de la RDC à 30% en 2018 2018-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/1-5/mines-camion-exploitation-miniere.jpg -

La fabrication des voitures électriques porterait les exportations minières de 20 à 30 % au cours de l’exercice budgétaire 2018, a révélé Léonide Mupepele, expert de la Banque mondiale et ancien administrateur délégué général du Centre d’expertise et d’évaluation des matières précieuses et semi-précieuses (CEEC), cité mercredi par le quotidien Forum des AS.

Selon cet expert, la voiture électrique prévue pour 2019 en utilisant les minerais dont la RDC est productrice, consomme quatre fois plus le cuivre par rapport aux véhicules traditionnels. Il en est de même pour le cobalt dont 80% de la production fournie sur le marché mondial proviennent de la République démocratique du Congo, a-t-il ajouté.

La mise en place de cette nouvelle technologie de construction des véhicules électriques, a dit M. Mupepele, va susciter une forte demande des produits miniers qui connaissent déjà une hausse de prix sur le marché international. La tonne de cuivre est passée de 4.000 USD à 7.000 USD la semaine dernière et le cobalt qui se négociait à 20.000 USD la tonne est passée à 70.000 USD au cours de la même semaine.

La RDC, a-t-il précisé, peut profiter de cette majoration des prix pour porter ses recettes fiscales à près de cinq milliards de dollars américains contre trois milliards générés avant l’augmentation des prix, représentant 30% du chiffre d’affaires.

Par ailleurs, il a regretté le fait que l’Etat congolais ne dispose pas d’une expertise locale dans le contrôle des produits à l’exportation et leurs teneurs afin de lui permettre de prélever les taxes réelles sur les produits miniers.

Selon lui, il y a manque cruel quant à la déclaration des opérateurs miniers sur leurs produits miniers secs, étant donné qu’en RDC,  les produits sont déclarés humides jusqu’à 50%. Cette situation, a-t-il dit, fait perdre au trésor public des recettes nécessaires pour le redécollage économique du pays.


ACP / MCN, via mediacongo.net
637 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Nord-Kivu : la société civile opposée à l’expulsion des creuseurs artisanaux du site minier...

Provinces ..,

Mines : Glencore contraint de remercier le patron de sa branche cuivre

Economie ..,

Fc Renaissance du Congo : Lamine Diawara s’en va

Sport ..,

Le projet de loi sur la révision du Code minier déclaré recevable par le Sénat

Economie ..,