mediacongo.net - Actualités - Diplomatie : le pape François s’investit dans la recherche de la paix en RDC

Retour Religion

Diplomatie : le pape François s’investit dans la recherche de la paix en RDC

Diplomatie : le pape François s’investit dans la recherche de la paix en RDC 2018-01-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/pape_francois_basillique_saint_pierre_17_004.jpg -

Dans son homélie du 8 janvier, le souverain pontife a demandé à la communauté internationale de prendre en compte les souffrances des peuples des pays africains dont ceux du Congo-Kinshasa.


Déterminée à changer la donne politique en RDC, l’Église catholique n’entend pas baisser pavillon dans le bras de fer qu’elle a engagé contre les autorités politiques. Près d’une semaine après la marche des catholiques du 31 décembre et la répression brutale qui s’en est suivie par les forces de l’ordre, le corps ecclésiastique scrute aujourd’hui toutes les voies possibles pour un retour à la paix, sans toutefois renoncer à son objectif d’alternance au sommet de l‘État.

À la suite des récents propos controversés de l’archevêque de Kinshasa invitant les « médiocres » à dégager la scène politique nationale, le pape François a fait de la situation en RDC un sujet de préoccupation dans son homélie du 8 janvier, prononcé devant les diplomates accrédités au Vatican. Preuve que le souverain pontife tient toujours un œil regardant sur la situation en RDC et d’autres États africains en proie à l’instabilité. 

Dans sa communication, le pape François a exhorté la communauté internationale à ne pas oublier les souffrances de nombreuses parties du continent africain, plus particulièrement le Sud-Soudan, la République démocratique du Congo, la Somalie, le Nigeria et la République centrafricaine. Des États où, a-t-il déclaré, le droit à la vie est menacé par l’exploitation abusive des ressources, par le terrorisme, par la prolifération de groupes armés et par des conflits persistants. Et de marteler sous forme de recommandation : « Il ne suffit pas de s’indigner face à tant de violence. Il faut plutôt que chacun, dans son domaine propre, œuvre activement pour éradiquer les causes de la misère et pour construire des ponts de fraternité, condition fondamentale d’un développement humain authentique ».

Le pape François n’a fait là que respecter une rhétorique devenue coutumière sur la situation sociopolitique en RDC. Déjà, au mois de novembre 2017, il avait consacré un temps de prière pour la RDC et le Soudan du Sud en la basilique Saint-Pierre de Rome. Et le 8 janvier, devant des diplomates en poste au Vatican, il a tenu à « jeter des semences de paix dans la terre du Soudan du Sud et de la République démocratique du Congo, et en toute terre blessée par la guerre ».

Alain Diasso
Adiac-Congo
1547 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Songinzila - 12.01.2018 23:22

La parole de Dieu dit: "Bénissez même vos ennemis". N'est-ce pas un brigand qui est monté le premier au ciel avec Jésus-Christ ? Dieu est juste et Il le restera éternellement. Qui sait si ceux qui tient aujourd'hui, demain ils iront se repentir chez ce même Monseigneur Mosengo? "Les voies et les pensées de Dieu ne sont pas celles des hommes" dit la parole de Dieu. Souvenons nous que les catholiques prient pour que Dieu puisse pardonner même celles ou ceux qui sont morts quelque soit leur péché et surtout que Dieu puisse accueillir leurs âmes. Que Dieu aide à mieux comprendre sa parole qui est la nourriture spirituelle de nos âmes.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.01.2018 12:50

A la mort de Jésus, il a laissé Saint pierre pour continuer l’œuvre de l’Église; et vous, vous êtes le successeur de Pierre. celui qui ne vous écoute pas et ne vous respecte pas ne respect pas aussi celui qui vous a confié cette lourde mission : maudit soit-il.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

Avec la crise des Catholiques, Joseph Kabila s’est-il mis à dos le Vatican ?

Religion ..,

Le pape François appelle à la libération de religieuses enlevées au Nigeria

Afrique .., Vatican, Italie

Pape François: « Que Dieu fortifie les gouvernants à rechercher la paix par le dialogue et la...

Société .., Rome

Crimes dans le Kasaï : Le Vatican est prêt à débloquer des ressources pour la RDC, annonce...

Société ..,