mediacongo.net - Actualités - Crise en RDC: une délégation de la Cénco reçue par Denis Sassou N’Guesso

Retour Diaspora

Crise en RDC: une délégation de la Cénco reçue par Denis Sassou N’Guesso

Crise en RDC: une délégation de la Cénco reçue par Denis Sassou N’Guesso 2018-01-10
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/8-14/cenco-mgr-marcelin-utembi-sassou.jpg -

Mgr Marcelin Utembi Tapa, président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), à gauche, en tête d’une délégation d’évêques catholiques, salue le président Denis Sassou Nguesso, à Brazzaville, 9 janvier 2017. (© Twitter/Souverain Congo)

Venue de la République démocratique du Congo (RDC), la délégation conduite par Mgr Marcel Utembi Tapa s'est entretenue, le 9 janvier à Brazzaville, avec le président de la République et président en exercice de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (Cirgl), Denis Sassou N’Guesso.

Les évêques ont traversé les deux à trois kilomètres du fleuve Congo qui séparent Kinshasa et Brazzaville pour « rencontrer le président Denis Sassou Nguesso », « chargé du suivi du mécanisme paix et sécurité en République démocratique du Congo et dans la région des Grands Lacs », a déclaré à la presse leur porte-parole, l'abbé Donatien Nsholé.

Au sortir de l’audience, le secrétaire général et porte-parole de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco), l’abbé Donatien Nsholé Babula, a indiqué que la crise politique que traverse la RDC oblige les autorités de ce pays à solliciter le concours des pays amis et voisins. Leur implication, a-t-il ajouté, apportera quelque chose de positive dans la perspective de satisfaire les aspirations du peuple congolais.

« C’est pourquoi nous avons pensé rencontrer le président Denis Sassou N'Guesso qui est également le président en exercice de la Cirgl, parce qu’il est chargé du suivi du mécanisme paix et sécurité en RDC et dans la Région des Grands Lacs, en vue de partager avec lui nos convictions qui se résument à ce qu’il est indispensable de mettre en application l’accord du 31 décembre 2016 qui prévoit l’organisation des élections générales libres et transparentes pour arrêter la crise en RDC », a-t-il expliqué.

« La marche du 31 décembre dernier à Kinshasa a été évoquée », a-t-il déclaré. « Si l'on n'y fait pas trop attention, si on prend à la légère la situation, on risque de vivre le pire ».

En outre, l’orateur a précisé que le président du Congo, Denis Sassou N’Guesso, s’est montré très attentif au message délivré par ses hôtes. Le chef de l’Etat congolais a déclaré qu’il ferait tout ce qui est de son pouvoir pour que les élections aient lieu en RDC en décembre 2018.

 


Adiac-Congo / VOA / MCN, via mediacongo.net
6238 suivent la conversation
32 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Henri - 12.01.2018 08:49

Dépassionnons le débat. Mois, je crois que l'Eglise a compris que la voie tentée par le Cardinal était très incertaine et même dangereuse. On se trompe en pensant qu'on peut facilement faire "dégager" JKK du pouvoir comme on extirperait une chique (liyanzi) d'un orteil. Rien n'est moins sur. Et puis, les effets collatéraux d'une telle démarche peuvent être très très catastrophiques dans un pays comme la Rdc qui ressemble à une poudrière capable de s'enflammer pour longtemps à la moindre étincelle.On compterait des morts par centaines, si pas par milliers. Et puis, a-t-on même pensé tout simplement à la "guerre de succession" qui s'engagerait aussitôt après? Je...

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papy tamba - 11.01.2018 20:07

Sassou c'est un médiocre , poursuivons avec les marches ns aurons gain de cause d'ici avril

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana mboka - 10.01.2018 22:48

Celui le parrain de jkk, il n'a pas des solutions pour nous. Un pure dictateur comme Sassou.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur bis - 10.01.2018 20:08

Pourquoi ces évêques n'ont-ils pas pensé à aller soumettre leurs idées avant le 31 décembre à Brazzaville? Après avoir mis la confusion dans les têtes de gens et leur espoir s'est envolé dans le néant les voilà chez Sasou et chez le conseiller du secrétaire de l'Union africaine pour chercher un troisième dialogue.Any way wait and see what will be the end.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur bis - 10.01.2018 20:01

Pourquoi ces évêques n'ont-ils pas pensé à aller soumettre leurs idées avant le 31 décembre à Brazzaville? Après avoir mis la confusion dans les têtes de gens et leur espoir s'est envolé dans le néant les voilà chez Sasou pour chercher un troisième dialogue.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
junior katoka - 10.01.2018 19:36

voilà des aveugles qui veulent être conduits par un aveugle aussi dans un pays des aveugles,des barbares qui veulent être instruits par des barbares,RDC:Rendre Difficile les Choses,telle est sa signification; s'il s'agirait de changer les choses,fallait-il bien tué tous ceux là qui ont travaillé avec mobutu,kabila et l'autre kanambe dit kabila.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maty - 10.01.2018 18:28

Sassou est-il un modèle ?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Potus - 10.01.2018 16:58

On parle du respect de l'accord de la saint sylvestre ou des élections en 2018????????????????

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 10.01.2018 16:06

Lorsque JKK traversait pour rencontrer DS, vous l'avez accusé de touts les maux. Maintenant c'est au tours de vos prêtres catholiques, vous encouragez l'initiative? Malheur à vous qui comprenez les choses en retard!!!

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.01.2018 15:02

courage nos CENCO

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 10.01.2018 13:50

Entre frères de la franc-maçonnerie ? j'y crois. Voilà la preuve que l'Eglise Catholique est l'ame de l'opposition congolaise depuis le temps de Malula. Je regrette très sincerement pour notre oppositon politique.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kala Mbayi - 10.01.2018 13:22

Voilàaaaa vos évêques chers catholiques: des francs maçons qui exercent le pouvoir en arnaquant le peuple tout en se rencontrant dans des messes noires. N'attendez rien de votre cenco, attendez les élections et prenez votre décision en tant que souverain primaire. Si vous ne voulez pas de tel ou tel, ne votez pas pour lui. Si vous ne connaissez personne d'autre, donnez votre voix à un nouveau pour qu'il y ait changement. Sinon, laissez le statu quo!!! Oh pauvres Africains dans l'engrainage des cannulars de démocratie!!!!

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 10.01.2018 13:20

Courage chaire prêtre, ssassou est aussi concerné du fait qu’il est chargé du suivi du mécanisme paix et sécurité en RDC et dans la Région des Grands Lacs et la prudence oblige que les pères passent chez lui pour lui faire la par de responsabilité.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.01.2018 13:07

Passe temps... que les mediocres degagent

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 10.01.2018 12:26

Celui que vous allez voir c'est le beau père de JKK, un Dictateur comme lui.Quelle solution peut -il nous apporter.continuons notre combat de l’intérieur chers père Eveques.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC - 10.01.2018 11:53

Aaahhhh les évêques...Lui même SASSOU n'est pas un model. IL a fait en 2016 dans son pays exactement ce que KABILA cherche à faire en RDC...Ce voyou ne va rien faire pour notre situation...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 10.01.2018 11:00

HAAAAH Mediacongo insultes ???? Le ministre Bahati dit que la corruption est dans une autre dimension et que c'est impossible d'eradiquer, je pense que vous etes A l'abrit. Kyungu wa kumwanza est le dernier victime.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 10.01.2018 10:44

Est ce que ce Past DSK est Pasteur reellement ou ... [CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSES DE MANQUE DE COURTOISIE ET INSULTES]... ???

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 10.01.2018 10:06

Le visage du Président DS traduit quelqu'un qui n'est pas chaud de cette visite. En effet, les catholiques sont orgueilleux et pensent que rien ne peut réussir sans leur implication. Ils cherchent à renverser Nangaa prc qu'il est protestant. Malu-Malu lorsqu'il avait dirigé la Ceni avait l'appui des opposants occidentaux. Daniel Mulunda, protestant s'est débrouillé seul pour la tenue des élections en moins d'une année.Aujourd'hui, les catholiques veulent à tout prix que l'on continue de parler de leur accord qui a pourtant trop des lacunes, raison des blocages actuels. Laissez nous continuer ainsi jusqu'aux élections qu'ils qualifieront de non crédibles pcq personne ne veut...

Non 16
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba - 10.01.2018 09:57

D'un dictateur peut-il sortir quelque chose de bon?

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 10.01.2018 09:42

LA MACHINE EST EN MARCHE, IL FAUT ALLER JUSQU'AU BOUT. LES MEDIOCRES DOIVENT DEGAGER. POINT BARE.

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
omega - 10.01.2018 09:32

OUI a un nouveau round de negociations. Rien ne sert d'etre extreme car l'accord du 31 decembre2016 tombe caduc.au 31 decembre 2017. C'est tres simple a comprendre. raison pour laquelle la CENCO envoie les fideles dans les rues.son plan B est veritablement suicidaire en ce moment. et tres inactif et sans resultat probant. les cloches chassent les chauves qui pilullent dans les chapiteaux des clochers des eglises. et non un chef d'etat barba branca.

Non 10
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GM - 10.01.2018 09:28

Attention la Cenco !!! ne nous foutez plus dans la merde puisque c'est bien vous qui avez donné les béquilles à Kabila en 2016 alors que le peuple voulait en finir avec lui. Ne commettez plus cette erreur et vous allez voir Mr Sassou , ne savez vous pas que ce sont les oiseaux de même plumage? Le peuple souffre et en a marre !!! Plus de négociation et si vous comptez la faire alors le peuple se retournera contre vous.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k - 10.01.2018 09:24

La rencontre a peut être tournée autour de l'acquisition des pirogues a mettre a la disposion de MEDIOCRES pour leurs faciliter la traversé du fleuve vers Brazza car l'eglise est plus que determinée a aider le peuple a ecraser tous les mediocres dans un bref delai avant de s'interesser a l'organisation des elections

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 10.01.2018 08:51

Mgr Marcel Utembi, pas de NEGOCIATION et pas de DIALOGUE cessez de consulte' le DICTATEUR President Africains pour notre probleme car ils sont la pour appuiye' leur COLLEGUE DICTATEUR Joseph Kabila. Le probleme de la RD Congo ce nous meme les Congolais. On est deja debout et on va finir notre mission de chasser ... [CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSES DE MANQUE DE COURTOISIE ET INSULTES]... Joseph Kabila doit partir, il est hors MANDAT.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE ALIAS H - 10.01.2018 08:48

Quelle lesson que ce sataniste sassou va donner aux congolais?etd'ailleur c'est parmi l'un des president irresponsable,etant arrive au pouvoir par la fenetre qu'est ce qu'il peut faire de son mieux au congo qu'il n'a jamais fait dans son pays?Nous savons que la charite bien ordonnee commence par soit meme.Vraiment les eveques se sont egares du chemin,oubliant que ce sataniste et kabila egal un.

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 10.01.2018 08:47

Mgr Marcel Utembi, pas de NEGOCIATION et pas de DIALOGUE. Nous sommes determine' de metre Joseph Kabila dehors, son MANDAT a expire' le 19 Decembre 2016. Tu as consulte' DENI SASSOU NGWESSO a Brazza Ville pour faire quoi? Deni Sassou Ngwesso est l'ami proche de cet inposteur Rwandais Joseph Kabila et il n'amenera pas la paix ou la solution sur le probleme de la RD Congo. Le peuple Congolais est abandone' sur le 9 pays pays d'Afrique qui nous entour. Le people Congolais est aussi abandone' par l'Eunion Europeen y compris les Americains pour leurs interests a la RD Congo. Alors Mgr Marcel Utembi cessez de consulte' le DICTATEUR President Africains pour notre probleme car ils sont la pour...

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nkoviaderek - 10.01.2018 08:36

rien de bon ne viendra de ce mr. le dictateur à la solde des français aux detriments de la volonté souveraine de son propre !

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 10.01.2018 08:25

Félicitations au PATRIARCHE ET PRESIDENT Denis Sassou N’Guesso, qui s’est montré très attentif au message délivré par L'EGLISE. Le chef de l’Etat congolais doit savoir que en cas du Chaos en RDC, cela aura sans doute de répercussion au Congo Brazza et sur son pouvoir.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DIZUNDU - 10.01.2018 07:58

Denis n'est pas un interlocuteur valable pour résoudre la crise créée par le camp KANAMBE. Quelle leçon donnera t-il, lui qui est assis sur la plus grande illégitimité après avoir chassé un Président élu????Mascarade!

Non 3
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 10.01.2018 07:51

Les êveques ne doivent encore perdre leurs temps en allant contacter des gens comme Sassou qui est aussi un grand traitre puisqu'il ira renconter tout à kanambe.

Non 3
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! - 10.01.2018 07:39

De la même façon que les pays voisins ont aidé à résoudre la question de la RDC en 97 et en 2001, qu'ils puissent aussi aider la RDC à le faire maintenant, avant que le pire n'arrive!

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Tension et confusion à deux jours de la nouvelle marche des laïcs catholiques

Société ..,

Elections: vers un changement à la tête de la CENI ?

Politique .., Kinshasa

Marche du 21 janvier: « les évêques reconnaissent aux laïcs le droit de manifester »,...

Société ..,

Marche du 21 janvier : Le Pouvoir s’engouffre dans un « gros malaise », décelé dans la...

Politique ..,