mediacongo.net - Actualités - Ituri : Fermeture d’une clinique suite à plusieurs cas de récidive des décès maternels

Retour Santé

Ituri : Fermeture d’une clinique suite à plusieurs cas de récidive des décès maternels

Ituri : Fermeture d’une clinique suite à plusieurs cas de récidive des décès maternels 2018-01-09
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/8-14/bebe_femme_moustiquaire_17_0001.jpg -

La clinique Marie Claire dénommée Babenda a été fermée momentanément jusqu’à nouvel ordre suite aux cas de récidive des décès maternels, renseigne le communiqué signé par le gouverneur de la province de l’Ituri ad intérim Pacifique Keta Upar dont une copie est parvenue lundi 8 janvier 2018 à l’ACP.

Le chef de l’exécutif provincial ad intérim a motivé sa décision par rapport à non application de recommandations faites au responsable de cette structure sanitaire par le ministère de la santé et ses services techniques à l’issue d’une enquête diligentée au sein de cet hôpital concernant des cas des décès maternels.

Cette décision à titre provisoire a été ponctuée d’une séance de travail avec l’équipe médicale de la Division provinciale de la santé (DPS), de l’inspection provinciale de la santé, du syndicat des médecins et le ministre provincial de la santé.

Une mission d’enquête est à pied d’œuvre depuis l’annonce d’un nouveau cas de décès maternel le jeudi 04 décembre 2018 pour analyser à fond ce dossier.

Des mesures appropriées sont prises pour les malades hospitalisés, rassure le gouverneur intérimaire de la province de l’Ituri dans sa note.


ACP / MCN
420 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Massacre de Djugu : toujours pas de procès, plus d’un mois après l’interpellation des suspects

Provinces ..,

La RDC créé une agence de gestion de fonds humanitaires

Société ..,

Ituri: Une première vague de 602 déplacés retourne en territoire de Djugu

Provinces .., Bunia, Ituri

Ituri : les déplacés expriment leur besoin de justice aux autorités

Provinces ..,