mediacongo.net - Actualités - Respect de l’Accord de la Saint-Sylvestre: Guerre ouverte entre le pouvoir et l’église catholique ? 
Retour Politique

Respect de l’Accord de la Saint-Sylvestre: Guerre ouverte entre le pouvoir et l’église catholique ?

Respect de l’Accord de la Saint-Sylvestre: Guerre ouverte entre le pouvoir et l’église catholique ? 2018-01-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/8-14/monsengwo-kabila.JPG -

Une semaine après la marche des catholiques du 31 décembre en République démocratique du Congo et la répression brutale par les forces de l’ordre, les fidèles étaient de retour en masse dans les églises pour apporter leur soutien aux prêtres et “pour dire que le temps n’est plus à la négociation”, nous explique un fidèle.

Dans la plupart des églises, les prêtres ont tiré à boulets rouges sur le pouvoir en place. Dans nombre de paroisses, les prêtres n’ont pas hésité à citer nommément certains acteurs politiques qui ont, selon eux, des responsabilités évidentes dans les événements de ces dernières semaines.
Les curés ont lu une lettre du cardinal Monsengwo, redevenu, depuis ce début d’année, le chantre de l’opposition au régime.

“A la lecture de ce texte, chaque phrase, chaque mot était repris par les fidèles très déterminés”, poursuit un autre fidèle qui avoue qu’il avait “un peu déserté les cultes depuis un an et la signature de l’accord de la Saint-Sylvestre entre la majorité présidentielle et l’opposition sous l’égide des évêques de la Cenco. Ils se sont fait rouler par le régime. C’était prévisible mais ils n’ont rien entendu. Cette fois, les choses ont changé. Le temps n’est plus à la négociation.” 

A la sortie de la messe, nombre de fidèles, qui n’ont pas lésiné sur les applaudissements durant l’office, ont supplié les curés de ne pas retourner à la table des négociations.

Une négociation que le président hors mandat Joseph Kabila aimerait pourtant relancer, lui qui, sans publicité, tente de renouer le contact avec le cardinal Monsengwo. Samedi, c’est son directeur de cabinet, Néhémie Mwilanya Wilondja, qui a tenté d’intercéder en faveur d’une rencontre entre son patron et le cardinal. Comme d’autres avant lui, il s’est vu éconduire.

Durant l’office, les prêtres ont rappelé qu’ils allaient poursuivre leur “opération cloches” du jeudi qui consiste à faire sonner les cloches de toutes les églises du pays, tous les jeudis à 21 heures pour demander le respect de l’accord de la Saint-Sylvestre et l’alternance à la tête de l’Etat, et donc le départ de Joseph Kabila. “Cette opération est devenue une obligation, sourit un prêtre, contacté ce dimanche en début d’après-midi. “Ceux qui ne respecteront pas le mot d’ordre devront se justifier auprès de leurs supérieurs.”

Rendez-vous le 12 janvier

L’église catholique congolaise n’entend pas laisser retomber la pression. Outre “l’opération cloches” de jeudi, les prêtres ont donné rendez-vous vendredi 12 janvier à 10 heures du matin, à la cathédrale Notre-Dame du Congo sur le boulevard du 24 novembre pour une messe en mémoire des martyrs tombés ce 31 décembre lors de la marche des catholiques. Toutes les églises de Kinshasa ont lancé l’appel à la mobilisation pour ce rendez-vous de prières et de recueillement.

“Notre action est et demeure pacifique”, poursuit le prêtre. “Mais l’histoire nous donnera raison. Le régime a trop tué, trop affamé, il faut que cela change. Le temps des Kabila est révolu. Le peuple se prend en mains et personne ne l’arrêtera.”

Tout est parti d’un courrier des laïcs congolais qui demandaient le respect de l’accord de la Saint-Sylvestre et à Joseph Kabila de s’engager pour le 15 décembre à ne pas se représenter pour un troisième mandat non constitutionnel alors que son second mandat s’est terminé en décembre 2016. Une réponse qui n’est jamais venue.

“Aujourd’hui, comme l’ont dit les laïcs au lendemain de la marche du 31 décembre, il n’y a plus de marche arrière possible. Kabila peut s’entêter. Il peut encore réprimer, tuer, mais la machine est en marche et l’issue de ce combat ne fait plus de doute. Il faut cesser de penser que les Congolais sont des peureux. Ils ont face à eux une machine répressive incroyable mais ils se sont levés le 31 décembre et personne ne les fera rasseoir comme des moutons.”


La Libre Afrique
7951 suivent la conversation
65 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
askots - 12.01.2018 01:35

La médiocrité est chez ceux qui croient en ceux qui ont tué Lumumba, Kadhafi et M'zée Kabila. Ils croient que ces gens nous aiment alors que non. Lumumba aimait le Congo, M'zée mêmement,il n'a pas appelé la Belgique au secours pour emprunter 25000000 d'Euros et il a été tué. Kadhafi a été tué pour avoir su organiser son pays.Savez vous qu'en Ouganda, la constitution a été revisée et son Président peut mourir au pouvoir? Au Rwanda, au Congo en face? Et que dit la communauté internationale, et que dit RFI? Notre souffrance vient de quelque part pour que rendus imbéciles, médiocres, clochards que nous soyons toujours agités et contestions le pouvoir afin que la...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots - 12.01.2018 01:14

Enfin, je commence à comprendre que quelque part, il y a une main noire qui veut détruire les congolais et s'approprier de la RD Congo, c'est pour quoi, il abrutit une certaine classe politique, la rend très médiocre qui l'aide à endoctriner la masse afin que cette dernière leur serve de soubassement. Pour réussir cette mission, les nationalistes sont tués(Lumumba et Laurent Kabila), d'autres nationalistes mis dans l'impossibilité de travailler pour le pays(Joseph Kabila) et leurs servants sont choyés et sont entourés des combattants.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots - 12.01.2018 00:58

L'opposition de chez nous, c'est l'intransigeance, la négation et le refus de tout et nous congolais, nous aimons cela. Feu Etienne a porté ces caractères. Ce qu'il a posé comme actes, c'est exactement ce que Félix, Kabund et autre Kabuya réitèrent. Tsitsi investi Premier Ministre par la conférence nationale souveraine avait confondu ses tâches avec celles du Président et refusait même de le saluer, il avait même refusé de lui présenter son gouvernement, Félix et son camp veulent une transition sans Kabila sans nous dire comment ils vont le faire partir. Ah Félix, soyez raisonnable.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots - 12.01.2018 00:45

Il n'a pas fallu que Mr le Cardinal revendique le bien de la population avec à son dos des politiciens d'une médiocrité confirmée. En 1990 déjà, Son Excellence Abdoulaye Wade, opposant devenu ensuite Président du Sénégal, venu au Zaïre pour concilier l'opposition radicale conduite par l'opposant radical Tsitsi Etienne et le pouvoir de Mobutu avait qualifié la classe politique du zaire de très médiocre parce que Tsitsi avait campé sur une intransigeance absolue Le cardinal sait très bien que ces gens de l'opposition sont très très médiocres, ils défendent des histoires inexplicables sur tous les plans, pour quoi alors se mettre au devant d'eux . A l'annonce de la marche...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 09.01.2018 21:45

Il n'ya pas eu des martyrs , mais des morts. Mgr. est un grand prélat du Vatican, si réellement sont des matyrs, il n'a qu'à demander au pape, à l'Eglise Catholique de les rennaitres comme martyrs, càd. vous pensez si ces gens étaient morts avec la bible pour diffuser l'evangile Monsegwo allait déjà allerter le Vatican pour leur reconnaissance futur. Voilà pourquoi certains musulmans se font sauter, par plaisir d'etre martyr. Au Congo beaucoup pense à la libération du Congo alors que nous sommes indépendants depuis 1960 et quand il y'a des morts alors sont des martyrs, mais de vos embitions (oppositions)

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 09.01.2018 20:00

Mr Ngbanda alors patron de service de sécurité sous Mobutu peut nous éclaircir sur le rapport entre la cenco et la politique. Dans le livre de Emmanuel Dungu "Mobutu et l'argent du Zaire", ex agent des services de sécurités, vous y trouverez le rapport des attivités du cardila Malula et l'udps. Donc l'eglise catholique du Congo est dans la politique comme attiviste.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 15:46

Tu toi tu vit dans le bonheur, tes fidèles meurt des érosions et de la misère.Malheur à celui qui rançonne le pauvre.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JOSEPH KABILA KABANGE - 09.01.2018 15:29

Merci de parler de Monsengwo et l’archidiocèse de Kinshasa que parler de l’Église Catholique. Même à l’époque de Jésus, il avait dit "laissez à césar ce qui est à césar et à Dieu ce qui est à Dieu". Jésus dit si on te gifle à gauche donne aussi l'autre aussi l'autre cote. La bible nous dit de prier pour nos ennemis et de livrer une guerre ouverte avec nos ennemis. Monsengwe, je peux connaitre la bible que tu exploite? A part tes lettres que tu envois régulièrement à l’Église pour qu'on le lise à la place de l'évangile de Dieu, nous en avons mare de tes lettres, nous ne sommes pas chrétiens pour écouter tes lettres de haine et de jalousie chaque fois à la...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 09.01.2018 14:07

Ano 11:46, te dire mon église ou te donner le statistiques ne va t'aider en rien car tu es incrédule et hâté! L'essentiel serait que tu voies la réalité de ce que je te dis et y croire. Après tout, viendra ta conversion et acceptation de la vérité. La haine ne construit pas, elle te fera par contre la gastrite. Et si tu continues ainsi, j'ai pitié de toi, tu risque d'être pris par l'AVC. Après tu sais quoi???? Ta mort avant même les élections!!!!!!

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 09.01.2018 13:52

la lutte prendra fin quand le médiocre dégagera

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mawangu Sitra - 09.01.2018 13:37

Le combat entre Dieu et le diable est toujours symbolisé a travers leurs représentants sur la terre - Jésus et Judas, le Monde Sataniste et l'Eglise, comme présentés ici de gauche à droite.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zemira - 09.01.2018 13:25

A travers le monde, tout pouvoir qui a eu une confrontation directe avec l'Eglise catholique a fini par tomber. Celui de la RDC ne fera pas exception.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Erick - 09.01.2018 13:20

jb007 que Dieu te bénisse, mon peuple périt par manque de connaissance. Entre les choses de Dieu et les politiques c'est la nuit et le jour. "... Ne peut servir deux maitre à la fois, ou il aimera l'un et haïra l'autre ..." l'église catholique à choisit son camps de servir le monde que son Dieu. Au lieu de prier pour la nation mais ils choisissent de lever les uns contre les autres, Dieu en sera le seul juge ...

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 09.01.2018 13:15

la lutte prendra fin quand le médiocre dégagera

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alibaba - 09.01.2018 13:04

Kassav, le contexte du Congo est très différent( je doute si tu maîtrises vraiment ce que tu raconte) ici on est en face d'un gouvernement ilegitime d'après notre propre constitution.Quand l'église accompagne le peuple pour revendiquer son droit de se faire diriger par des autorités légales, tu oses comparer la situation en Lybie ou du Yémen? Mon cher, vas relire la constitution et documentez vous plus sur ce qui se passe ailleurs.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Merdi - 09.01.2018 13:04

kassav tu es dans l'erreur il faut pas comparer un village avec une ville ,ni la mort avec la vie es que peut on nous dire le salaire que kabila paye des fonctionnaire sa represente quoi? es que tu connais le taux de chômage en rdc? peut être tu es bien mais nous les autres nous souffrons nous sommes deveni incaples façe a notre responsabilité fait un tour a ville tu verra comment les expatriers joue avec le congolais, peut tu me dire pourquoi les congolais prefere d'aller vivré en angola ou bien au congo brazzaville ? en conclusion nous avons besoin des dirigeant capables et non médiocrés stp le cardinal est congolais et il aime ce pays mais toi comme tu es rwandais va chez vous

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alternance_voce - 09.01.2018 13:01

Nous allons continuer la lutte jusqu'au départ deKabibi

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TANGO, LA VOIX DU ZAIRE - 09.01.2018 12:12

DEPUIS LE 19 DEC 2016, LE ZAIRE EST UNE NATION SANS ETAT. PARDON, NOUS AVONS BESOIN D'UN ETAT DE DROIT, CREDIBLE ET LEGITIME. SVP, SVP, SVP MON PAYS NE PEUT PAS SE FAIRE DIRIGER PAR LES MALADES ET LES SANGUINAIRES. ALLEZ, DEGAGEZ !

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kassav - 09.01.2018 12:05

Les Libyens pensaient qu'en tuant KADHAFI leur pays deviendrait un Paradis. Aujourd'hui c'est le pays de la mort. La Libye n'arrive même pas a se choisir les dirigeants. Le pays est diviser en petits morceaux. Le YEMEN pensait qu'en chassant ALI ABDALLAH SALE le pays sera un pardis. Aujourd'hui c'est désolation qui domine. Les catholiques vont faire un très grande erreurs que tout les congolais n'oubliera jamais. Une Église ne doit pas prendre la place des politiciens. L’église catholique est au service des politiciens congolais. Nous devons tous ouvrir nos yeux et voir ce qui se passe dans le pays ou le printemps araba est passe. Nous risquons d’être comme la SYRIE.

Non 12
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JB007 - 09.01.2018 12:01

Matthieu 5 44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, 45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TANGO, LA VOIX DU ZAIRE - 09.01.2018 12:00

DIVISER POUR MIEUX REIGNER. ILS SE SONT TAPES LE LUX DE DIVISER LE ZAIRE EN 26 MORCEAUX POUR SE MAINTENIR SUR LE FAUTEUIL. NOUS, PEUPLES ZAIROIS, NOUS SOMMES SOUVERAINS PRIMAIRES ET DETENTEURS DU POUVOIR. NOUS NE VOULONS PLUS DU REGIME DE CE KANAMBE KABIRA. NOUS ALLONS CONTINUER A MANIFESTER ET VOUS SEREZ FATIGUE A NOUS TUER. LEMBERT MENDE CONNAIT BIEN L'HISTOIRE DE LA ROUMANIE, DE ZIMBABWE ET CELLE DU ZAIRE. L'HISTOIRE DU MONDE NOUS DONNERA RAISON. NOUS DISONS A HAUTE VOIX QUE LES MEDIOCRES DEGAGENT.

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 11:56

Bientôt, nous deviendrons un Etat dans un Etat.les médiocres vont dégager.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 11:46

DSK tais toi.Ton ligablot d'église n'a même pas d'adresse.combien de fidèles as-tu?depuis que je l'ai demandé; elle ne vient pas. Pasteur médiocre au service du pouvoir qui tue son peuple.

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TANGO, LA VOIX DU ZAIRE - 09.01.2018 11:38

Omega, SOIS DISANT JOSEPH KABILA ET Jckmzlo sont les petits servants de la MP. LES GENS QUI MANGENT LES RESTES DE LA TABLE PRINCIERE. UNE FOIS LE PRINCE N'A PAS D'APPETIT, LES SERVANTS SOUFFRENT. CONTINUEZ A CROIRE QUE SEUL LE POUVOIR DU ZAIRE EST COUTUMIER, MOINS UN UN ROYAUME, MOINS ENCORE UNE DYNASTIE, AVEC VOS REVES DE SIMON KIMBANGU. LES GRANDS PROFESSEURS DU ZAIRE SE SONT TROMPES D'ACCEPTER ET D'ADORER UN KANAMBE QUI N'A MEME PAS UN DIPLOME D'ETAT CROYANT QU'IL VA CONTINUER LES IDEOLOGIES DE MZEE. DOMAGE AU PEUPLE ZAIROIS !

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pierre - 09.01.2018 11:37

On ne peut pas utiliser les memes methodes et esperer les resultats differents. Les dialogues ont montres leur limites. C' est maintenant la rue qui va resoudre. L' eglise catholic est plus qu' un Etat, Kabila va tomber!!!

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 09.01.2018 11:29

Les meme erreurs que la pays a commis à l'époque du Marechal se reproduisent. On nous avait menti que si Mobutu oart, c'est le début du developpement et pourtant c'est FAUX, on crie, on pelure aujourd'hui. On nous fait toujours si KABILA part, c'est le début de la relance, je vous dis c'est encore FAUX. L'opposition d'hier comme d'aujourd'hui se focilise sur les personnes et non sur les projets, au risque que le pays retombe encore trop bas. Chers politiciens, travaillez sur vos projets de sociéte, seul gage pour le developpement de ce pays. Ca fait mal de vivre dans un pays potentiellement riche avec un peuple pauvre. Les autorités en place devraient etre les premiers a etre...

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHADIMI ADI - 09.01.2018 11:19

Si les prêtres ne s'étaient pas interposés comme sapeur pompier de Kabila en Décembre 2016, on parlerait aujourd'hui du premier mandat d'un autre régime.Un tronc d'arbre plongé longtemps dans l'eau ne change jamais en crocodile, on ne peut pas dialoguer avec un tueur quand on n'a pas les mêmes moyens que lui.

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Congolais vrai - 09.01.2018 11:13

"Il n' y a pas de relation entre la lumière et le ténèbre":L’Église catholique est sainte et le pouvoir de Kabila est satanique et tue sans pitié.Tous ces applaudisseurs de Kabila,allez corrompre Marini,Kakienza,Sony Kafuta,Pascal Mukuna et les autres.Chez nous n'allons plus reculer devant la misère de notre peuple et devant les médiocres.

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 09.01.2018 11:10

Suivez l'exemple de l'archidiocèse de Bukavu: chaîne de prière sans relâche jusqu'à la tenue des élections. C'est ça le rôle de l'église. La solution ne viendra que de Dieu et non des manifestations ou exhibitions car TOUT, alors TOUT POUVOIR VIENT DE DIEU!!!

Non 15
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Blanchard - 09.01.2018 11:03

Chers compatriotes membres du pouvoir, priere faire du pouvoir un bien public congolais, et ce peuple qui vous maudit vous acclamera

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple vaincra - 09.01.2018 10:49

Nous ne réculerons plus jamais jusqu'à ce que tous les médiocres dégagent, leur prétendu chef en tête.

Non 4
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
deboutcongolais@yahoo.fr - 09.01.2018 10:34

l'Eglise catholique ou tout au plus, le peuple congolais sous le lead de son serviteur, le Cardinal Monsengwo, fait l'oeuvre de Jesus-Christ sur la terre. Jesus condamnait les injustices sociales, et c'est ce qui lui avait valu la mort sur ordre des > de son temps. Au finish, le temps avait donné raison à Jesus-Christ pour etre elevé en dignité et en gloire pour l'éternité. Ainsi, soutenons materiellement, moralement et spirituellement cette operation sous la conduit des pretres catholiques.

Non 4
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwelanya Kalimba - 09.01.2018 10:26

Nous serons tous derrière le prélat Catholique pour faire partir ce régime de vautours et sanguinaires. Les ventriotes au service du mal.

Non 4
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 10:19

Où est passé le dauphin de Minaku? on ne le sent plus?il a compris qu'il ne sera pas dauphin et que cela était le mensonge de son maitre, spécialiste en non respect de parole donnée.

Non 4
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC - 09.01.2018 10:09

Sinon une tête doit tombé d'ici décembre 2018...

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabupwe - 09.01.2018 10:02

le peuple vaincra

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 09.01.2018 10:01

Sui le pouvoir de JKK est celui de DIEU ESPRIT SAINT personne alors personne ne le fera partir de son fauteuil mais si c'est le contraire cela se réalisera. Mais à mon humble avis, JKK est le fruit de la prophétie de TATA SIMONI KIMBANGU, donc c'est la volonté de DIEU ESPRIT SAINT qu'il soit encore au pouvoir. C'est bien d'organiser vos prières en date du 12/01/2018 pour la paix en RDC mais le même DIEU que les opposants/CENCO catholiques cherchent la face pour le devenir meilleur de la RDC c'est celui-là même qui protège JKK. PEINE PERDUE

Non 36
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Onusienne - 09.01.2018 09:58

“Aujourd’hui, comme l’ont dit les laïcs au lendemain de la marche du 31 décembre, il n’y a plus de marche arrière possible. Kabila peut s’entêter. Il peut encore réprimer, tuer, mais la machine est en marche et l’issue de ce combat ne fait plus de doute. Il faut cesser de penser que les Congolais sont des peureux. Ils ont face à eux une machine répressive incroyable mais ils se sont levés le 31 décembre et personne ne les fera rasseoir comme des moutons.”

Non 3
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 09:50

C'est seulement en RDC qu'un médiocre sans diplôme d’État peut briguer n'importe poste.cela est normal au yeux des sois disant profs comme Mova, et les autres.

Non 4
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gis - 09.01.2018 09:43

Mais finalement c'est quoi cette histoire de dialogue? la population souffre au détriment des vautours qui profitent de la naïveté de KABILA dans la gestion du pays. Quelqu'un qui a moins de 55 ans au Congo a vécu que le malheur de MOBUTU et KABILA. Seigneur sauve nous de ces predateurs( MENDE KENGO MINAKU ATUNDU BITAKWIRA LISANGA MAKILA OLENGAKOY LUMEYA KOKONIANGI MASHALA AMISI MOVA SHADARI et d'autres disciples. Maintenant ou rien. Pas de négociation sans les intérêts du peuple maltraité à tout moment.

Non 3
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 09.01.2018 09:33

Cardinal Mosengo pas de DIALOGUE. Le Congo n'a pas probleme des election mais le Congo est occupe' par le HUTU Rwandais. Nous peuple Congolais organisons nous n'essayer pas pour desabiller saint paul et pour habiller saint Pierre. La population a beaucoups souffer Nous devons chasser des occupants. Joseph Kabila est un incense' qui ne protége pas la population, et qui a les mains couvertes de sang. Joseph Kabila doit partir.

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOZINDO - 09.01.2018 09:31

MWAFWAIKO. Après avoir rendu un mauvais service de mauvais offices, qui ont permis à JKK de se maintenir au pouvoir jusqu'à ce jour, vous voulez vous racheter! Bravo allez-y combattre pour nous. Les congolais en province ont trop souffert surtout à l'Est, personne n'a fait de messe pour eux, peuvent-ils jouir aussi des mêmes privilèges chers prélats catholo? Baba allez-y, sonnez vos cloches cela nous aide un peu à définir le temps dans la bible. Vrai chrétiens soyez vigilant, la marque de la bête est prête.

Non 10
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 09.01.2018 09:24

kanambe est arrive' pour la premiere fois en RDC en 1997 comme KADOGO avec les bottes de pluies sans aucun papier(Identite' ou Academique)mais aujourd'hui il a rendu cetains profs des Universite's des mediocres. Mais pour les pretres YO NDE OKO SUKA.

Non 3
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 09.01.2018 09:22

Cardinal Mosengo pas de DIALOGUE SVP. Cette fois ci, les choses ont changé. Le temps n’est plus à la négociation. Joseph Kabila nous a menti, il a crache' sur l'accord du Saint Silvestre dont son MANDAT a expire' depuis le 19 Decembre 2017. le pouvoir est dans la RUE depuis le 31 Decembre 2017. Kabila ne peut plus diriger le pays. Tous les mediocres doivent degages' maintenant. Il est grand temps de nous débarrasser de dictateur. Joseph Kabila est un assassin, genocidere, tueur qui ne mereite pas cette place du president. Non au DIALOGUE, chassons Kabila avec ses partenaires. Nous peuple Congolais organisons nous n'essayer pas pour desabiller saint paul et pour habiller saint...

Non 4
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 09:21

Steeve BIKO avait dit aux blanc sud africains "bien que vous nous traitez à coups de fouets et des bâtons, mais lentement et surement vous nous apprenez comment réagir à ces coups", la police de Kabila peut faire n'importe quoi sur la population aujourd'hui mais, lentement et sûrement cette population va réagir et que Kabila sache la réaction de même force est pour bientôt...."peuple zaïrois la lutte la lutte est engagée brandissons très le flambeau de liberté préparons avec courage citoyens l'avenir de notre chère patrie...", avec toutes les force ;l'armée ,la police ,la jeunesse ,l'église, nous battrons l'ennemi

Non 4
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papy tamba - 09.01.2018 09:21

On y est!!! Kabila obebinayo

Non 5
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JOSEPH KABILA KABANGE - 09.01.2018 09:20

La Libre Afrique merci de ne pas confondre Monsengwo et l’Église Catholique. En plus vous devait savoir que l’Archidiocèse de Kinshasa et différent des autres Archidiocésaines et Diocèses de la RDC. Nous tous nous connaissons que la soif de pouvoir de Monsengwe n'est pas encore étanchée. Le problème maintenant ce n'est plus Kabila et Monsengwo mais ce maintenant l'EST et l'OUEST. Pour votre information, nous sommes prêts à revenir au case de départ sans oublier que je suis toujours militaire. Monsengwo on te croyait sage mais tu es comme tous les autres caméléons.

Non 21
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Buzoba - 09.01.2018 09:20

Vraiment nous sommes derrière l'église catholique et surtout les prêtres. Il faut réorganiser une autre marche en mémoire de personnes tuées le 31/12 dernier.

Non 5
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ESPRIT DE PAIX - 09.01.2018 09:17

On ne touche jamais à l'Eglise de DIEU: La malédiction est proche

Non 4
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 09:12

Pas de négociation avec le diable.

Non 4
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patrice courtois - 09.01.2018 09:11

JKK et sa MP ne sont pas des ignivomes pour que le peuple aient peur de les affronter ils finirons par dégager.

Non 2
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 09:07

Bravo et courage l’Église .Tu as le soutient total du peuple.je propose aussi des jeunes, prière et neuvaine pour solliciter la colère de Dieu contre ce régime et leurs alliés.La voix du peuple c'est la voix de Dieu.

Non 8
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kulunga - 09.01.2018 09:01

Attention aux ventriotes kabilistes, comparer Mosengwo et Kabila c'est comme le jour et la nuit, la lumière et les ténèbres. Cessez de marcher à contre courant au seul nom de votre ventre

Non 6
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kala Mbayi - 09.01.2018 09:01

Que ceux qui aiment encore ce Zaïre beau pays dans sa configuration géographique actuelle ne laissent pas les tribalistes le découper en morceau. Malheureusement, les catholiques sont soit les premiers à tomber dans le piège ou soit sont les vrais tendeurs du piège. Dixi!

Non 19
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kulunga - 09.01.2018 08:51

Le mot est bien trouvé: tous les médiocres doivent dégager à tous les niveaux. Qui a dit que les congolais devaient indéfiniment être dirigés à tous les niveaux par des médiocres? Pourtant c'est la réalité en RDC des chefs de villages ou quartiers jusqu'à la présidence de la République.L'ère de la méritocratie pointe à l'horizon et personne n’arrêtera la machine

Non 5
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 09.01.2018 08:49

C'est Kabila qui n'a pas compris que le cardinal et certains prêtres sont dans l'opposition. En le confiant la mission de bons offices entre la MP et l'opposition, Kabila a été pris au piège. En effet, comment comprendre que quelqu'un qui est chargé d'une mission de bons offices deviennent plus opposants et prenne faits et causes pour une partie en conflit? Ceux qui soutiennent que les Évêques ont été roulés n'ont pas raison car ceux-ci étaient des médiateurs et non des parties en conflit. Enfin, comment comprendre que certains prêtres catholiques se permettent de violer certains articles de l'accord entre la RDC et le Saint Siège pour des raisons véritablement politiques...

Non 29
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Potus - 09.01.2018 08:48

C'est le début du cauchemar de Kanambe. Hippolyte Kanambe, il faut poser la question à Mobutu, il te dira comment ce sont passées les dernières années de sa vie, avant sa mort. (1990-1997). Mutu oyo ba bekangi elombe sese, aigle de kawele, léopard asuka wapi na église catholique. Okoyoka eloko.

Non 6
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 09.01.2018 08:38

Aucun mediocre peut faire face au cardinal Monsengwo, c'est un poid lourd, tres lourd. LA MACHINE EST EN MARCHE. Pas de negociation avec des mediocres et malhonnetes, ils vont signer sous-reserve, la mediocrite' en RDC a atteind un niveau incroyable, il est grand temps que ca stop si non pour reparer ca prendra des siècles.# MEDIOCRES DEGAGENT

Non 7
Oui 34
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 08:22

Pas de marche arrière SVP

Non 6
Oui 34
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaspard MUTELA - 09.01.2018 08:19

Commençant par KABILA, et sa suite vous êtes déjà sous les malédictions pour avoir offenser l’église catholique, et atteinte au Cardinal, vous avez creusez vos propre tombes Dieu va vous punir sévèrement au mois que vous repentir

Non 5
Oui 39
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 09.01.2018 08:11

omega - 09.01.2018 07:55, tu te trompes et tu va piquer crise quand cela va changer. La bataille est maintenant au niveau spirituel. Et ici, les pretres ont un esprit superieur, meme la profondeur des eaux ne les echappe plus. Ceux qui sont inities le comprennent deja bien, toi simple applaudisseur tu te perds dans un slogan vide

Non 7
Oui 39
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Andre Kimbuta - 09.01.2018 08:00

Hyppolite Kamambe alias "Joseph Kabila" pensait apres tue le Vieux Tshikas il est reste seul maitre a bord pour concretiser son projet de balcanisation avec ses freres rwandais Ruberwa, Nyarugabo mais ils sont surpris de voire l'impertubable, l'homme de constance, l;homme de la parole Son emminence Cardinal Monsengo pasinya va le mettre en deroute. Il faut couler les rwandais aux fesses, il est temps les mediocres degagent......

Non 7
Oui 31
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
omega - 09.01.2018 07:55

Sachez que Kabila se representera pour un troisieme mandat car la onstitution sera amendee. Nous devons le savoir. on a crie 2016. on a crier 2017 et aujourdhui 2018...il est toujours la. UMELA.

Non 51
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 07:52

Les actions doivent continuer pas laisser la médiocrité s'enraciner dans la RDC. J'appelle aussi tous les diocèses de la RDC à s'embarquer Les médiocres doivent dégager le plutôt

Non 6
Oui 45
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 09.01.2018 07:50

Il n'y a pas guerre entre l'église et le pouvoir car ces politiciens sont membres de l'eglise mais c'est juste d'EGO.

Non 24
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

L'opposition de RDC en Afrique du Sud manifeste pour le départ de Kabila

Diaspora .., Johannesbourg, Afrique du Sud

Marche du 21 janvier: la communauté musulmane "n'encourage ni n'interdit" aux musulmans d'y...

Société .., Kinshasa, RDC

Marche Verte: Le Rassop/Kasa-Vubu confirme sa marche de ce dimanche 21 janvier

Politique .., Kinshasa, RDC

Marche des catholiques: des mandats d'arrêt émis contre des membres du CLC

Société .., Kinshasa