mediacongo.net - Actualités - Manifestations publiques : le Vatican annonce d’autres probables actions 
Retour Société

Manifestations publiques : le Vatican annonce d’autres probables actions

Manifestations publiques : le Vatican annonce d’autres probables actions 2018-01-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/montemayor_nonciature_17_002.JPG -

Malgré les mises en garde du gouvernement congolais, la Haute hiérarchie de l’Eglise catholique, qui a déploré « la réaction disproportionnée des forces de sécurité » lors de la manifestation du 31 décembre dernier, estime probable qu’il y aura d’autres appels à ses fidèles et à la population congolaise pour descendre dans la rue.

Dans un message du 5 janvier relayé par radiookapi.net, le Vatican a déploré « la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises » pour disperser la marche des catholiques du 31 décembre dernier. La haute hiérarchie de l’Église catholique estime, par ailleurs, « probable » qu'il y aura d'autres manifestations malgré les mises en garde du gouvernement. « Malheureusement, la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises n'a pas respecté le caractère pacifique de cette manifestation », a regretté le nonce apostolique à Kinshasa, Luis Mariano Montemayor, dans une lettre aux ecclésiastiques congolais.

À en croire le représentant du Saint-Siège à Kinshasa, tenant compte de la popularité de cette marche du 31 décembre 2017, « il est fort probable que d'autres initiatives seront organisées dans les prochains mois ».

Pendant que le gouvernement congolais, par son porte-parole, affirme qu’il n'y a pas eu de morts « en lien avec les manifestations du 31 décembre », notant, entre autres, que les décès enregistrés ont été dus au fait que ces personnes s’adonnaient au pillage des biens d’autrui, des sources concordantes donnent le bilan d’au moins cinq morts pour la seule ville de Kinshasa.

En dépit de cette divergence des vues, le gouverneur de la ville-province de Kinshasa avait, quand même, été instruit de prendre en charge les obsèques des personnes succombées lors de cette manifestation. Le samedi dernier, il a été dans les communes où les morts ont été enregistrés en vue de remettre des enveloppes aux familles éprouvées.

Pour la commune de Matete, par exemple, où le gouverneur André Kimbuta était passé, les deux morts ont été enterrés le 8 janvier, après la levée des corps de la morgue qui a été effectuée le même jour. Il est également rappelé que le gouvernement, qui a fermement condamné ces événements du 31 décembre, a mis en garde les organisateurs contre toute récidive.

Il est, par ailleurs, noté que des éléments de la police ont réprimé cette manifestation appelée par les laïcs catholiques, notamment en lançant des gaz lacrymogènes dans les temples et en tirant à balles réelles, occasionnant des morts.


Adiac-Congo
939 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Makila ya peuple - 09.01.2018 17:31

Le vrai vocable c'était ça : "MÉDIOCRE" alors Mende le grand Tshaku viens nous démontrer l'étymologie du mot : Médiocre. Sinon vous êtes réellement Médiocre dans tout ce que vous êtes.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 09.01.2018 09:29

ils sont médiocre et ils ne vont pas nous faire taire comme des moutons. nous soufrons beaucoup dans notre pays. nous allons marché jusqu’à ce que kabila parte. ils nous a rendu un mauvais service tout au long de son règne.merci à l’église catholique et à notre saint PAPE pour votre soutien à la Nation congolaise.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Onusienne - 09.01.2018 07:53

LES MORTS NE SONT PAS MORTS. QUI TUE PAR LA BALLE RÉELLE, PÉRIRA EGALEMENT DE LA BALLE RÉELLE. PERSONNE NE SAURA ÉTOUFFÉ LE DROIT D'UN PEUPLE POUR TOUJOURS. TOUT DÉBUT A UNE FIN.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

Messe en mémoire des victimes du 21 janvier 2018 : l’émotion ce vendredi à la cathédrale...

Politique .., Kinshasa, RDC

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,

Marche du 21 janvier: des familles assurent avoir dû payer pour la libération de leurs proches

Société ..,