mediacongo.net - Actualités - Avec la crise des Catholiques, Joseph Kabila s’est-il mis à dos le Vatican ?

Retour Religion

Avec la crise des Catholiques, Joseph Kabila s’est-il mis à dos le Vatican ?

Avec la crise des Catholiques, Joseph Kabila s’est-il mis à dos le Vatican ? 2018-01-08
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/kabila_pape_17_002.jpg -

C’est fut l’image forte d’un Joseph Kabila en pleine tourmente à la fin de 2016, dernière année officielle de son mandat à la tête du pays. Le 26 septembre 2016, alors que l’Opposition le soupçonne de vouloir se maintenir au Pouvoir au-delà du 20 décembre, le chef de l’État pose au Vatican avec le Pape François. L’entente est cordiale entre les deux dirigeants. Un message de paix est envoyé dans la case RDC qui menace de s’embraser.

Qu’elle est loin, cette complicité, cette simple attention, que le Saint Siège confia avoir prêtée « aux sérieux défis posés par la situation politique en RDC ». Plus d’un an après. Place à la colère particulière ? Alors que les relations entre Kinshasa et le Vatican sont sérieusement menacées de détérioration, la question se pose, avec inquiétudes, pour certains, dans les états-majors politiques congolais. Et pour cause, la répression violente de la marche des Chrétiens catholiques le 31 décembre dernier par les forces de sécurité (entre 5 et une dizaine de morts), qui a suscité une vague d’indignation, y compris du Pontificat.

Jusque-là mesurée et poussant régulièrement les parties congolaises au dialogue, la hiérarchie de l’Église Catholique au cœur de Rome a, pour la première fois manifesté des signes d’impatience. Par la bouche de sa représentation dans la capitale congolaise, le Vatican a apporté samedi son soutien au Comité laïc de coordination, qui défie le pouvoir en place à Kinshasa. Assurant même, dans un message adressé aux Évêques du pays, et au regard de la « popularité » de la manifestion du 31 décembre, « qu’il était probable que d’autres initiatives seront organisées dans les prochains mois ». Difficile de ne pas voir dans cette suggestion un soutien clair de la Haute hiérarchie de l’Église Catholique à la contestation en cours contre le Président congolais.

Preuve que ce nouveau positionnement de la plus puissante Église chrétienne du monde dans la crise politique congolaise est pris très au sérieux par l’entourage de Joseph Kabila, dans un tweet, dimanche, le directeur de Cabinet adjoint du chef de l’État se demandait si le Saint Siege voulait une « guerre civile » en RDC. « Aidez les Congolais à s’entendre et non à s’affronter », a plaidé, Jean Pierre Kambila. La veille, le Représentant du Pape, Mgr Montemayor, avait appelé les circonscriptions ecclésiastiques du pays à « se préparer aux éventuelles adhésions ». Des [Congolais aux nouvelles manifestations].

Si des cadres du Pouvoir n’hésitent pas à accuser le Haut sommet de l’Église catholique de vouloir diviser le pays, l’idée pour le Vatican est de ne pas laisser admettre que l’on peut s’en prendre à des fidèles et temples catholiques dans un coin du monde sans aucune réaction.

Pas de crise ouverte pour l’instant entre les deux parties mais des sérieux signaux d’alarmes qui méritent d’y accorder une attention sincère. Après le report sine die de la visite du Pape en RDC depuis Septembre 2016 et aujourd’hui ce soutien explicite aux anti-Kabila…, ça commence à faire beaucoup.


Cas-info / MCN, via mediacongo.net
5871 suivent la conversation
21 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 10.01.2018 12:53

la premier et la dernière personne au monde jusqu'au jour d'hui qui a trompé le Pape François depuis son voté.Huuuuuuum.Allez-y comprendre, c'est quel type d'homme.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pax dey - 08.01.2018 15:25

Shuuuuuuut! c'est peut-être la parabole du semeur Mathieu 13:1-23 que prêche Pape.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KOTA - 08.01.2018 14:47

Accueil Formulaire d’Adhésion Online à la Démocratie Chrétienne, D.C. LA DC LANCE LA CAMPAGNE POLITIQUE DE CONSCIENTISATION ET LUTTE CONTRE LES ANTI-VALEURS « CONGO DESIR » LES DOSSIERS DE LA DEMOCRATIE CHRETIENNE SUR L’ACTUALITE DE LA RDC ET DU MONDE LE COMBAT ET LA PERSECUTION DU PRISONNIER POLITIQUE CONGOLAIS EUGENE DIOMI NDONGALA LE PROGRAMME ECONOMIQUE, SOCIAL ET POLITIQUE DE LA DEMOCRATIE CHRETIENNE: « L’HOMME AU CENTRE DU PLAN ECONOMIQUE » FORMULAIRE D’ADHESION A LA DEMOCRATIE CHRETIENNE: ADHERER ONLINE EUGENE DIOMI NDONGALA VS REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO: LA RDC CONDAMNEE PAR L’ONU- TOUS LES DOCUMENTS OFFICIELS DE LA PROCEDURE JURIDICTIONNELLE THE...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alphonse - 08.01.2018 14:40

Je me demande, c'est dans le discours de quel évêque catholique qu'on a entendu un seul message d'incitation à la violence? Par contre, tout le monde lutte pour la non violence, la paix, la justice et le bonheur du peuple. Mais aux bouches des amis sans cœur ni foi et de mauvaise volonté ne parlent que le contraire. Si Mgr Monsengwo dit "que les médiocres dégagent sans citer quelcun" et vous connaissez que vous n'êtes médiocres, pourquoi s'encharner au tour de ça?

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alphonse - 08.01.2018 13:54

Posez-vous plutôt la question "qui les ont tué?" au lieu de condamner ceux qui sont morts en lieu et place de ceux qui ont tué?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 08.01.2018 13:48

Les opposants/CENCO doivent rester au milieu du village, sinon la colère du DIEU ESPRIT SAINT se versera sur eux. Quant au représentant du DIABLE sur terre qui est le pouvoir du Vatican, ne fera rien dans ce pays de TATA SIMONI KIMBANGU dont JKK est l'émanation de sa prophétie sur le devenir politique de notre pays.

Non 8
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 08.01.2018 13:45

A ceux qui se cachent derriere la Bible, que dites-vous du Livre de l'exode ? Dieu n'a-t-il pas utilise Moise pour liberer son peuple ? Quel Pasteur a deja nie le role de Prophete de Moise ? Ne cherchez pas l'eglise dans nos divisions parfois politiciennes de la RDC, l'eglise est et doit rester a la recherche du bonheur physique et materiel de l'Homme afin de le preparer a la vie eternelle. Celui qui vit sans misere est capable de vivre la foi en Dieu mieux qu'un pauvre. Quand il veut gener, il se prive d'un repas dont il dispose, mais le pauvre vit en jeune force chaque jour et trouve refuge en Dieu au lieu de croire en lui.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 08.01.2018 13:44

Bondekwe - 08.01.2018 13:20 Bien dit mon frère. Le pasteur Martin Luther King a combattu contre le racisme, l'injustice sociale etc. Il en est de même de JC face aux souverains sacrificateurs, il a contredit leurs façons de voir les choses, d'ailleurs toute la bible n'est-elle n'a connu que de vagues de protestations tantôt pour le roi tantôt contre. Mosengwo a raison dans tout ce qu'il dit.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 08.01.2018 13:37

Cette fois-ci tous les 49dioceses doivent se mobiliser pour que la médiocrité dégage pas un régime sanguinaire qui tue les Chrétiens et vous restez calme. Depuis quand on a vu les gaz lacrymogènes lancés dans une paroisse en pleine messe. Au Kasai c'est le régime KANAMBE et ses acolytes qui s'abottait les paroisses et non les miliciens Kamwena Nsapu

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 08.01.2018 13:37

Kabila et sa MP doivent rester reconnaissant à Kamerhe qui leur a donné l'opportunité. Pour le reste, le peuple n'as plus confiance aux institutions du pays quant à leur engagement d'organiser les élections.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 08.01.2018 13:20

TJB - 08.01.2018 11:10, j'ai partage ce matin la pensee de Martin Luther King. Je sais que ton pasteur n'est pas aussi oint que ce pasteur americain qui disait "Si une eglise ne sait pas resoudre les problemes sociaux, economiques et politiques de la societe dans laquelle elle vit, elle n'a pas raison d'exister". Arretez de cacher votre naivete derriere un verset biblique qui a un contexte precis. Engagez-vous dans la non-violence active et evangelique pour votre bonheur et celui de vos semblables. Lola ezali kaka awa tozo vivre, ezali sima ya liwa te ndeko.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 08.01.2018 13:11

Kabila et sa MP doivent rester reconnaissant à Kamerhe qui leur a donné l'opportunité. Pour le reste, le peuple n'as plus confiance aux institutions du pays quant à leur engagement d'organiser les élections.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ESPRIT DE PAIX - 08.01.2018 12:55

« Aidez les Congolais à s’entendre et non à s’affronter » est très SIMPLE. Laissez le pouvoir au peuple. C'est vraiment inconsevable de voir le Vatican admettre que l’on puisse s’en prendre à des fidèles et temples catholiques dans un coin du monde sans aucune réaction

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 08.01.2018 12:29

Kabila n'a pas la culture du respect de texte, comme a dit Kamerhe il y'a deux ans. Ce type est un dictateur plus que Mobutu...Comment, il peut envoyer de militaires etrangers dans des eglises et universités pour bombarder les chretiens en gaz Lacrimogenes? Du jamis vu! Monsengwo est plus fort et puissant que lui...Médiocres degagent

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 08.01.2018 11:42

Message bien reçu, nous attendons d nouveau le mot d'ordre. Nous ne lâcherons plus Jusqu'à ce les acolytes de la médiocrité vont dégager .

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 08.01.2018 11:42

Infirmier, n'est pas lache c'est un lecheur de la MP(MediocrITE' Presidentielle).

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
papy - 08.01.2018 11:24

Infirmier, heureusement tu ne qu'un infirmier, pourquoi réfléchir de cette manière? une telle lâcheté nous fais la honte

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 08.01.2018 11:20

c'est un article médiocre, ça doit dégager

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 08.01.2018 11:12

Infirmier - 08.01.2018 11:03, ton attitude de peur doit cesser, il n'y a que toi seul qui dois lutter pour changer ta situation. Je dis toi en magistral, c'est-a-dire, moi, lui, nous, chaque citoyen congolais pris individuellement doit se lever car, dit-on, le silence encourage l'oppresseur. Qui a parle de tuer ? Qui a parle de guerre civile ? Pourquoi et comment dans le camp MP on ne voit que la mort partout ? MINAKU avait meme parle d'un coup d'etat qui se cachait derriere la marche du 31/12/2017. Qui en parle encore ? Oh, levons-nous, congolais. jamais 80 millions des congolais ne vont tous mourir en un jour.

Non 1
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB - 08.01.2018 11:10

Il n'y a rien de tout ça.A Dieu ce qui est à Dieu à César ce qui est à César,Evêques restez dans vos églises et jouez votre rôle.Restez au milieu du village.

Non 22
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 08.01.2018 11:03

Qui sont morts le 31 Décembre 2017, je n'ai vu aucun corps d'un Evêque Catholique. Qui ont perdu les leur? L'Eglise catholique ou les familles? Attention soyons prudent.

Non 28
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

Crise politique en RDC : une résolution du parlement européen contre le régime de Kinshasa

Politique .., Bruxelles, Belgique

René Ilume: « La déclaration d’Ekofo n’engage que sa personne et non l’Eglise...

Politique ..,

HRW dresse un bilan très sombre des événements survenus en RDC durant l’année 2017

Société ..,

Gabon: Arrestation du général Munene, ex-chef d'état-major accusé de coup d'Etat

Diaspora .., Libreville, Gabon