mediacongo.net - Actualités - Soin de santé: la moitié de la population congolaise n’a pas accès aux services de santé, selon la Banque mondiale et l’OMS

Retour Santé

Soin de santé: la moitié de la population congolaise n’a pas accès aux services de santé, selon la Banque mondiale et l’OMS

Soin de santé: la moitié de la population congolaise n’a pas accès aux services de santé, selon la Banque mondiale et l’OMS 2018-01-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/1-5/sant-hopital.jpg -

La Banque mondiale et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) affirment que la moitié de la population n’a pas accès aux services de santé, a appris l’ACP mercredi dans un document rendu publique par M. Tedros, Directeur général de l’Organisation, à l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’homme.

Selon M. Tedros, Chaque année, des familles sont plongées dans la pauvreté en raison des dépenses de santé, soulignant que la couverture sanitaire universelle devrait permettre à chacun d’avoir accès aux services de santé.

« Je veux un monde où chacun peut mener une vie saine et productive, quelle que soit son identité ou son lieu de vie », a- t- il déclaré, ajoutant que la santé est un droit humain fondamental.

M. Tedros a rassuré que le droit à la santé est au cœur de l’identité et du mandat de l’OMS depuis sa création ainsi que des priorités d’aujourd’hui avec la couverture sanitaire universelle.

Dans une nouvelle étude, signale la source, l’OMS cherche à savoir pourquoi les fabricants et d’autres acteurs de la filière alimentaire emploient du sucre dans les aliments et pourquoi ils l’emploient en si grandes quantités. Cette étude révèle qu’actuellement, il existe bien plus de facteurs d’incitation pour les producteurs et les détaillants d’aliments à forte teneur en sucre à continuer d’employer du sucre plutôt qu’à en limiter l’utilisation ou à le remplacer complètement.


ACP
700 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Chine: Le premier hôpital doté d’intelligence artificielle ouvre à Guangzhou

MC Geek ! .., Guangzhou, Chine

Une campagne de dépistage gratuit des maladies gynécologiques à Kinshasa

Santé ..,

Comment 15 minutes de marche par jour peuvent changer votre corps

Santé ..,

Niger : ministres et députés priés de se soigner dans le pays

Afrique .., Niamey, Niger