mediacongo.net - Actualités - Marche de la Saint-Sylvestre: les réactions de la communauté internationale

Retour Politique

Marche de la Saint-Sylvestre: les réactions de la communauté internationale

Marche de la Saint-Sylvestre: les réactions de la communauté internationale 2018-01-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/1-5/manif_31_dec_18_002.jpg -

Les réactions se multiplient après la répression des marches des laïcs chrétiens dimanche dernier 31 décembre. Après l'église catholique qui condamne les violences, le gouvernement congolais qui dément toute victime et tout abus, plusieurs chancelleries et organisations internationales ont tenu à faire part de leurs inquiétudes.

Il y a ceux qui condamnent sans ambiguïté la répression ou un usage excessif de la force. La francophonie : Michaëlle Jean, sa secrétaire générale, a twitté dès le 31 décembre, puis la Belgique, le Canada, les Etats-Unis. Pour le département d'Etat américain, les actes posés par le gouvernement congolais et ses forces de sécurité sont « incompatibles avec la démocratie et un processus électoral crédible ».

L'Union européenne rappelle même aux autorités congolaises qu'elles ont « le devoir de protéger leurs citoyens et non de les réprimer ». Le président de la commission de l'Union africaine, Moussa Faki, a lui aussi dit déplorer « profondément les pertes en vies humaines enregistrées à cette occasion, et appelle à faire la lumière sur tout excès commis par les forces de l’ordre ».

D'autres préfèrent simplement appeler les forces de sécurité « à la retenue » ou à faire « un usage proportionné de la force dans le cadre du maintien de l'ordre » sans mentionner le cas de ces manifestations, c'est le cas du secrétaire général des Nations unies ou du ministère français des Affaires étrangères.

Mais toutes, chancelleries comme organisations internationales, insistent sur le respect des droits et libertés, notamment du droit de manifester, sur la mise en œuvre de l'accord de la Saint-Sylvestre et de ses mesures de décrispation, et surtout sur la tenue des élections comme annoncées en décembre 2018.


RFI
3988 suivent la conversation
13 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Bienvenu - 05.01.2018 11:02

Chers frères et sœurs, n'attendez rien de VATICAN, car VATICAN connaît bien que la PAPAUTE est un mensonge magique; et si ces prêtres fouettés étaient au moins de blancs, VATICAN aurait déjà réagit en brandissant la foi catholique contre notre gouvernement. IL N'AURA RIEN DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE, RIEN NE VIENDRA DE VATICAN CONTRE NOS DIRIGEANTS, RIEN ET RIEN DU TOUT. TOUT CE MONDE SE MOQUE DE NOUS.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 04.01.2018 16:28

Il y'aura toujours des vagues condanations de routine. Pour ceux qui connaissent la politique, la culture politique du congolais ces gens à la fin prouve une grande sympathie envers Kabila. Pour y arriver il faut lire, lire et lire. Prenons sur le plan économique, combien de ceux qui critique Kabila ont déjà lu le livre de Emmanuel Dungia de 1992 ed.Harmattan Mobutu et l'Argent du Zaire. Kabila n'était pas là, mais la misère était déjà là en plei fouet sur le peuple. Vous allez comprendre comment on a gaspillé,pillé l'argent du Congo. En un instant on peut detruire une foret avec une encendie, malheureusement celui qui met le feu ne sait pas combien cela a fallu pour avoir la...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple congolais - 04.01.2018 15:19

si vous êtes avec nous, aidez nous clairement, sans ambiguïté en arrêtant kabila pour tant des crimes contre l'humanité

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
monomosi - 04.01.2018 14:13

Peuple Congolais, il ne faut se leurrer, n'attendez rien de la communauté internationale ni de la soit disante opposition.Si nous tenons au changement du régime, nous devons nous organiser autrement. Beaucoup de déclarations inutiles dans les réseaux sociaux, des actions comme villes mortes démodées,et jusque là le pouvoir ne croit rien entendre. D'où, il faut changer des stratégies. pour moi, il faut qu'on prenne les armes pour faire le contrepoids. Il faut qu'on demande l'aide à ceux qui ont les moyens de nous aider. Il y aura des gens qui vont aider pour avoir ce dont on a besoin pour changer les cours des choses. Sinon, ce médiocre président sera là toujours. On ne peut...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DRC - 04.01.2018 10:21

les pompiers pyromanes..il reste aux congolais de comprendre que la communaute internationale utilise ces marches et villes mortes pour negocier avec la MP afin d'avoir les contrats miniers avec la RDC. Bazali kopelisa moto d'un cote pe kozua ba contrats du cote de la MP en les assurant de reste au pouvoir..Biso peuple nde ba grand perdant tozali lokola nzete oyo ebomaka nioka ki fini a la meme poubelle que le serpent. Toyebela

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.01.2018 10:04

Rien de bon ne peut provenir de cette communauté Internationale; Celle-ci est complice de notre malheur;

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 04.01.2018 09:12

Pour arreter JP MBEMBA il n y avait pas beaucoup de declarations et cela c'est sans prevue, mais ce petit taximan-barman Rwandais que vous aviez vos meme place' A la tete de RDC tue la population en lieu et place de la proteger. Pls de 8 Millions de morts c.a.d plusque la populations Rwandaise, plus de 100 fosses commune(enquette faite par vous meme), vos 2 membres tue' au kasai avec preuves. Qu'est ce que vous voulez encore avec vos declarations bidon.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mbala - 04.01.2018 08:54

a quoi sert toutes c declarations steriles? passer a l'action svp,

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.01.2018 08:38

Il ne suffit pas de donner des declarations seulement, il faut voir comment liberer le peuple congolais entre les mains de kabilaqui est devenu comme un chien enragé.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Renouvellement de la classe politique - 04.01.2018 08:37

Que des phrases toutes faite qui n'ont aucun impact sur le quotidien du Congolais d'autant plus que vous de la communauté internationale êtes passés maitre dans l'art de souffler le chaud et le froid. Alors encore une fois, allez vous faire foutre! Dieu est vivant, nous allons nous prendre en mains

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Blaise Lengo Munzemba - 04.01.2018 08:27

Si la communauté internationale est contre la thèse de Sarkozy notamment"Empêcher la croissance démographique en Afrique en imposant des guerres",qu'elle puisse utiliser l'approche réaliste afin de mettre fin avec ce régime sanguinaire et mettre à la tête du pays un congolais ayant la conscience nationale.Ce dernier aura comme pour première mission de stabiliser la partie Est de notre beau pays.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE ALIAS H - 04.01.2018 08:21

toutes ses declarations sont hypocryte,nous savons votres position.UA,UE UN et consorts et nous vous confirmons ce vous qui etes deriere toutes ces exactions en profitant d'uriner quand il pleut.la Justice incorruptible est proche celle Divine,on verra comment est ce que vous y echapperez,race des vipeurs

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.01.2018 08:17

IL FAUT AGIR POUR SAUVER LES CONGOLAIS/RDC. Apparemment la communauté internationale est complice de notre malheur . Le President Francais et Americain sont complices etsont derriere kabila

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

Messe en mémoire des victimes du 21 janvier 2018 : l’émotion ce vendredi à la cathédrale...

Politique .., Kinshasa, RDC

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,

Marche du 21 janvier: des familles assurent avoir dû payer pour la libération de leurs proches

Société ..,