mediacongo.net - Actualités - Marche du 31 decembre: L’UE dénonce une « atteinte grave » à la liberté d’expression 
Retour Politique

Marche du 31 decembre: L’UE dénonce une « atteinte grave » à la liberté d’expression

Marche du 31 decembre: L’UE dénonce une « atteinte grave » à la liberté d’expression 2018-01-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/1-5/mogherini-federica-ue-commission-porte-parole.jpg -

L'Union européenne a dénoncé mercredi « le recours à la violence » et « le blocage de médias » par les autorités congolaises, regrettant « une grave atteinte » à la liberté d'expression face aux actions populaires demandant une alternance à la tête de la République démocratique du Congo.

Dimanche, des marches de catholiques exigeant l'application d'un accord de sortie de crise - signé fin 2016 entre la majorité et l'opposition sous l'égide des évêques - ont été réprimées dans le sang par les forces de sécurité du pays.

Ces violences « ont entraîné la mort de plusieurs manifestants et fait de nombreux blessés », a regretté une porte-parole de la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini, dans un communiqué.

Polémique sur le nombre de victimes

Le bilan de la répression des manifestations a provoqué une polémique entre la police congolaise qui dit qu'« aucun mort » n'a été enregistré parmi les manifestants et d'autres sources qui font état de victimes, une douzaine de morts pour les organisateurs des marches, au moins cinq selon l'ONU.

« Le recours à la violence par les autorités congolaises, y compris pour interrompre des services religieux, visant à réprimer toute tentative de manifestation pacifique va à l'encontre de la Constitution congolaise qui garantit le droit de manifestation et la liberté de réunion », a ajouté la porte-parole européenne.

« Le blocage des médias et réseaux sociaux constitue également une grave atteinte à la liberté d'expression », a-t-elle poursuivi.

L'internet a été interrompu trois jours par les autorités avant d'être rétabli dans la nuit de lundi à mardi.

L'UE « présente ses condoléances aux familles des victimes » et« se rallie à l'appel » de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) « pour condamner les arrestations arbitraires et appelle à la libération immédiate des détenus, y compris certains religieux ».

« Les autorités congolaises ont le devoir de protéger leurs citoyens et non de les réprimer », a estimé l'UE, les appelant à « progresser vers des élections crédibles en 2018 ».

Les manifestations populaires n'ont jusqu'à présent pas pu ébranler le régime du président Joseph Kabila qui dirige la RDC depuis 2001.

Ancienne colonie belge, la RDC n'a jamais connu de passation pacifique du pouvoir depuis son accession à l'indépendance en 1960. Le pays a été ravagé par deux guerres entre 1996 et 2003.

 

Ci-dessous, en annexe, l’intégralité de la déclaration de la porte-parole de Federica Mogherini :

 


Belga / TV5 Monde / MCN, via mediacongo.net

2018-01-3-01-43-47_Declaration_ Porte-parole_UE_sur_la_situation_en_RDC.pdf (0.1Mb)

.pdf
5028 suivent la conversation
21 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Musa - 04.01.2018 07:49

L'Union Europeene, la RD Congo Dimanche le 31 Decembre 2017 il y avait 12 morts de trop sur une liste interminable. Il se passe des choses très graves dans ce pays. Kabila détourne le suffrage du peuple, il corrompt, et est corrompu. A vendu les minerais congolais à son mentor israélien Dan Gertler. Ce dernier est sanctionné par le trésor US. À quand une décision univoque de l’ONU contre ce dictateur? Combien d’hommes et femmes doivent encore mourir? Ou est l'Union Europeene? Qu'est ce que vous dites pour venir sauver cette nation?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 04.01.2018 02:50

Le peuple Congolais souffre puisque le pays ne va pas bien. Toute est par terre. On a besoin du changement, de voter un nouveau president qui va amener un bon projet de societe' pour le developpent du pays. Ou est l'Eunion Europeen et l'Amerique pour prendre acte de ceux qui se passent a la Republique Democratique du Congo. On a besoin de votre AIDE. Le bilan humain dans la capitale, qui est de douze décè sa été confirmé par la voie mediatique.“On ne peut pas accepter à la police d'amener des armes lourds et des gaz lacrymogène, d'entre' aux eglises pour tue' les CHRETIENS" “Nous n'avons pas la liberté de manifester dans notre pays".

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 04.01.2018 01:58

Le peuple Congolais est en train de mourrir par cet inposteur Joseph Kabila, President qu'on nous a impose' par les Europeens. Un nouveau bilan fait état d’au moins Douze morts après les manifestations à l'appel des laïcs catholiques le dimanche 31 décembre 2017. Les manifestations organisées pour le respect de l'accord de la Saint-Sylvestre signé sous l'égide des évêques il y a un an entre le pouvoir du président Joseph Kabila et une partie de l'opposition. Et qui prévoyait l'organisation d'élections fin 2017. Mais Joseph Kabila n'a pas organise' les elections. Lepeuple Congolais souffre puisque le pays ne va pas bien. Toute est par terre. Le peuple Congolais a besoin du...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Konda - 03.01.2018 23:49

UE,Communauté Internationale, des traites et corrumpus

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 03.01.2018 21:31

Voici dans quelle condition les pays membres UE ont voté un état barbare à siéger au conseil de droit de l'homme de l'ONU. Svp JE débarqué ces sanguinaires à ne pas siéger au conseil de droit de l'homme de l'ONU. Montrer que vous ne collaborer pas avec le régime sanguinaire de KANAMBE et ses acolytes

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congolibre - 03.01.2018 19:05

Nous voulons des actions concrètes contre ce régime sanguinaire pas simplement des déclarations .

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 03.01.2018 17:47

La force de Kabila est celle de se presenter comme Congolais , sans bagage tribale derrière lui. C'est une grande occasion que le pays est en train de perdre, pour que les opposants puissent se organiser et organiser pour le bien du pays. Nous passons plus de temps avec la demagogie e populisme que de bien réflechir comment sortir de la misère. Le Congo est démocratique,mais la manque d'une opposition, ou des oppositions sérieuses propositives contre la misère, l'ignorance du peuple nous fait croire qu'il n'ya pas de démocratie. l'Abbé Thsole n'accepterà jamais qu'un fidéle, ou un diacre fasse la messe à sa place, mais l'opposition aujoud'hui permet à ce messieur, a ceder à...

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kawasaki - 03.01.2018 16:36

Comme notre pays n'a jamais connu une passation de pouvoir pacifique, nous voulons que J KANAMBE fils de KANAMBE rentre au RWANDA dans Cercueil emballé comme un colis qui sera destiné à Paul KAGAME son Oncle biologique.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 03.01.2018 16:25

Voilà pourquoi la population RDCongolaise soutient les sanctions contre les 16sanguinaires du régime KANAMBE Hypolitte et demande d'élargir cette liste le plutôt avant fin Janvier2018

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 03.01.2018 16:10

Madame , fait son travail, elle est de gauche. En Italie son pays, ou en Europe elle n'accepterait jamais ce que l'Eglise catholique congolaise a faite,jamais, impossible. mais tout ce qui fragilise nos institutions,empeche aux autres de prendre conscience, tout est bon. Il faut gener le pouvoir en place.

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sylvain membre de la famille Katintima - 03.01.2018 15:35

Quelle est votre vraie position? Qui a placé kanambe à la tête de la RDC? Louis Michel sait bien pourquoi avoir catalysé kanambe, un militaire rwandais bien connu. L'Europe cessez de distraire les congolais. vous mangez LA RDC avec ce pilleur venu pour la reconstruction du Rwanda par les richesses congolaises. vous connaissez la verité.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonymous - 03.01.2018 15:33

Et après ??? Rien... Soit vous nous aider à chasser Kanambe du pouvoir ou vous fermer vos bouches.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pierre - 03.01.2018 15:32

Madame! il n y pas eu violence, il ya eu tueries par le pouvoir en place. Ma fille de 13 ans a fait la meme declaration que vous. Tout le monde le sait. S'il ya quelcun qui vous paie pour faire de telles declarations, je m'excuse il pert l'argent.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 03.01.2018 15:26

Ce sont vos alliés que vous ne voulez pas lâcher qui font ça madame!

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 03.01.2018 15:18

Vous êtes ambiguë, sans position Madame de l'UE

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 03.01.2018 14:59

NOTRE MISSION EVANGELIQUE FACE A UN ETAT CRIMINEL ET VOYOU ET LES POLITICIENS OPPORTINUSTES SANS VOSION POUR LE PAYS ET SON PEUPLE. Par Evangéliste Prof. Dr.Robert KIKIDI MBOSO KAMA , Président d’AFRIQUE-SANTE,asbl et leader d’AREV-MINISTRIES . La gestion pacifique des conflits est un ordre du Seigneur à nous ses disciples ; car sont appelés fils de Dieu ceux qui promouvaient la paix sociale et surtout la paix du Cœur. Il faut que chacun sache que nous sommes incontestablement les artisans de la paix, car notre lutte est pacifique et non violente contre la non Etat ou Etat criminel et voyou et contre les politiciens maîtres de la violence et sans vision réelle pour le pays

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 03.01.2018 14:44

La RDC doit faire parler d'elle de par le monde JKK l'enfant terrible. Les grandes puissances connaîtront enfin la force de TATA SIMONI KIMBANGU le gardien de la RDC. Car cette dernière est totalement différente de tous les pays du monde. Combien de marches, combien des villes soit disant mortes, mais les dirigeants sont en place mais changeons notre façon de faire la politique.

Non 8
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mandela - 03.01.2018 14:35

c'est cette même communauté internationale qui nous a imposé ce taxi-man à la tête de ce grand pays

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE ALIAS H - 03.01.2018 14:13

UE corrompue et traitres,c'est vous qui soutez ce regime sanguinaire

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CIMAKINA - 03.01.2018 13:58

IL EST TEMPS QUE LES MÉDIOCRES DÉGAGENT, NOUS EN AVIONS DÉJÀ PARLE MÊME CHEZ NOUS A LA MÉDIOCRITÉ PLURIELLE " MP" OU MÉDIOCRITÉ PRÉSIDENTIELLE, A KINGAKATI, TROP C' EST TROP NOTRE CAMP EST TRÈS TRÈS MÉDIOCRE, IL FAUT UN REMÈDE PAS AVEC CES CORROMPUS

Non 0
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Povlon - 03.01.2018 13:51

UE regrette, n'importe quoi

Non 2
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

Messe en mémoire des victimes du 21 janvier 2018 : l’émotion ce vendredi à la cathédrale...

Politique .., Kinshasa, RDC

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,

Marche du 21 janvier: des familles assurent avoir dû payer pour la libération de leurs proches

Société ..,