mediacongo.net - Actualités - Manifestations du 31 décembre: Didier Reynders met en garde les auteurs de la "répression brutale"

Retour Politique

Manifestations du 31 décembre: Didier Reynders met en garde les auteurs de la "répression brutale"

Manifestations du 31 décembre: Didier Reynders met en garde les auteurs de la "répression brutale" 2018-01-02
Diaspora
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/1-5/reynders-didier-affaires-etrangeres-belges.jpg -

Didier Reynders a averti les dirigeants congolais que leur responsabilité était engagée dans la

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a averti les dirigeants congolais que leur responsabilité était engagée dans la "répression brutale" qui a fait au moins huit morts dimanche en République démocratique du Congo (RDC) lors de manifestations contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, dont le mandat a pris fin en décembre 2016.

"Avec mes collègues de l'UE nous avions appelé au respect de la liberté d'expression. Face à des événements aussi tragiques, la responsabilité individuelle des auteurs et de ceux qui n'ont pas respecté l'accord du 31/12 (dit de la Saint-Sylvestre, conclu en décembre 2016 entre la Majorité présidentielle et l'opposition et prévoyant un maintien de Joseph Kabila au pouvoir jusque fin 2017) est engagée", a-t-il affirmé sur Twitter.

Huit personnes ont trouvé la mort dimanche en RDC et une centaine d'autres ont été arrêtées, en marge de manifestations contre le maintien au pouvoir du président Kabila, dont le mandat a pris fin en décembre 2016.

L'Union européenne avait condamné le 11 décembre dernier les violations des droits de l'Homme en RDC ainsi que les actes de harcèlement à l'encontre d'acteurs politiques de l'opposition, de représentants des médias et de la société civile, ainsi qu'à l'encontre de défenseurs des droits de l'Homme.

Les ministres européens des Affaires étrangères avaient à cette occasion prolongé d'un an les sanctions visant seize responsables congolais - dont plusieurs ministres et des haut gradés militaires - impliqués, selon elle, dans de "graves violations des droits de l'homme".

Commentant les manifestations de dimanche, Didier Reynders a aussi souligné, toujours sur son compte Twitter, que "de nombreux Congolais souhaitaient se recueillir et se rassembler pacifiquement à Kinshasa, Lubumbashi, Goma...".

"Ils se sont heurtés à une répression brutale. Plus que jamais, la mise en œuvre fidèle des accords de la Saint-Sylvestre s'impose", a-t-il déclaré.


RTBF
4014 suivent la conversation
24 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
limco - 11.01.2018 17:57

A Mr Didier Reynders, Pas de contrainte, privation et pressions forte à l'endroit des tenants du pouvoir illégal de Kinshasa pas de solution. La Belgique ainsi que l'EU doivent appliquer le droit international d'ingérence pour sauver le peuple et la nation congolaise d'une extermination programmée pour ne jamais organiser les fameuses élections dont Mr Naanga est le seul maitre à bord qui décide de leur faisabilité ou non en vue de ne pas voir l'alternance politique paisible en RDC en violation de la Constitution de la RDC. Où sont passées les sanctions que vous aviez brandies jadis contre ce régime dictorial de Mr J Kabila?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
maitre fade - 07.01.2018 11:39

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (PUB)

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mutondkach - 03.01.2018 09:32

la diplomatie pleurnicharde ,notre solution ne viendra pas de la Belgique,Reynders arrête de te mêler de la politique des autres

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 03.01.2018 03:40

Didier Reynders le 31 Decembre 2017, Joseph Kabila a la Republique Democratique du CONGO a Coupe' l'internet, humilier le peuple congolais, l’affamer, tirer à vue avec des armes automatiques, incarcérer sans autre forme de procès. Le potentat est gagné par la peur. Ignorant tout de l’histoire du peuple congolais, il est promis à un coup de balai fatal. L’anti-social perd son sang-froid. L’heure de la fin est proche! Où est passée la communauté internationale et ou est l'Amerique???? on a besoin de votre AIDE. Les congolais sont en train de mourrir.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 03.01.2018 03:30

Didier Rayndes, la Republique Democratique du CONGO conduit à la violence avec 12 morts des CHRETIENS Catholique tue's aux Eglises et 120 blesses' y compris des arrestations albitraire le 31 Decembre 2017 au moment ou Joseph Kabila le MANDAT est fini le 19 Decembre 2016. Il ne veut pas quitter le pouvoir. Joseph Kabila n'organisera pas les elections en Decembre 2018 puisque la CONSTITUTION ne lui permet pas de se presenter. Nous voulons que Joseph Kabila soit arreter et face a la bime de CPI.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 03.01.2018 00:51

Ce sont les Europeans qui avaient mit Joseph Kabila a ce POSTE et nous vous demandons de lui enlever dans ce poste car son MANDAT a pris fin le 19 Decembre 2016.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 03.01.2018 00:48

Didier Reynders, Joseph Kabila ne veut pas quitter le pouvoir et cela ne se fait jamais dans le monde de venir tue' les CHRETIENTS dans des eglises le 31 Dembre 2017. Quelle DECISION que l'UNION EUROPEEN va prendre? Le peuple Congolais ne veut pas Joseph Kabila puisqu'il est la pour nous exterminer. Joseph Kabila est un CRIMINEL, GENOCIDERE, TUEUR. Nous avons besoin d'un nouveau regime, un nouveau president qui va amener un bon PROJET de SOCIETE' pour le Developpement du CONGO. Joseph Kabila a fait 20 ans au pouvoir son bilan est ZERO, negative. Ce l'European qui avait mit Joseph Kabila a ce POSTE et nous vous demandons de lui enlever dans ce poste car son MANDAT a pris fin le 19...

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur bis - 02.01.2018 20:02

Escroc gentil et va au diable. Cochon rasé.Le temps de impératifs est déjà révolu.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 02.01.2018 17:38

L'avvocat du Diable a parlé. Sa parole est plus importente de 80 millions de Congolais?. Il devait parler le chef de l'Eglise catholique de Belgique, qu'il cesse de pousser ses confrères Congolais a semer la zizanie parmi les congolais.

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 02.01.2018 16:47

Mr Adolphe, Que vaut la Libye aujourd'hui après Muhamar El Kaddhafi? Que penses tu récolter après la mort de Kabila? C'est bien vous que les blancs manipulent pour voler votre droit!!! Sala makasi, luka bango bapesa yo mbongo oya koboma Kabila!!!!

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Adolphe - 02.01.2018 16:35

Excellence Mr le Ministre, merci de vos déclarations d'intentions! Mais, nous Congolais, nous n'avions plus besoin d'intentions! Nous voulons des actions concrètes: nous attendons de la Communauté Internationale de soumettre à Mr KABILA à la sanction ultime à la quelle le Colonel Khaddafi avait été soumis. Merci et nous comptons sur vous.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Adolphe - 02.01.2018 16:04

Excellence Mr le Ministre, merci de vos déclarations d'intentions! Mais, nous Congolais, nous n'avions plus besoin d'intentions! Nous voulons des actions concrètes: nous attendons de la Communauté Internationale de soumettre à Mr KABILA à la sanction ultime à la quelle le Colonel Khaddafi avait été soumis. Merci et nous comptons sur vous.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 02.01.2018 15:56

On ne s'étonne pas de ta déclaration. Votre opposition que vous financer ne dois que faire votre volonté. Mais nous, peuple Congolais sommes en désaccord avec vous monsieur. ça vous fais mal que vous ayez appris que les élections seront financées à 100% par le budget de la RDC et vous venez avec vos 2,000,000$; on en a pas besoin. Ce n'est pas pour cela que tu viendra nous donner des leçons. Qui est ta femme ici au Congo???? Occupe toi de ta belgique qui s'est enrichi et développée avec les minerais congolais. Vous nous payerez très cher un jour, une fois moi je suis au pouvoir. Amusez-vous bien aujourd'hui!!!

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 02.01.2018 15:52

Tu es ministre belge et non ministre congolais.. Donc, occupe-toi de ta Belgique.

Non 6
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
viviano - 02.01.2018 15:12

L'Union Européenne doit sanctionner le commanditaire général de l'ensemble des services de l'ordre.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur bis - 02.01.2018 15:07

[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE D'INSULTES]... Le temps de impératifs est déjà révolu.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
deboutcongolais@yahoo.fr - 02.01.2018 15:05

Merci Didier, nous avons besoin d'une nouvelle approche. les declarations ne suffisent plus. Nous avons besoin d'armes pour faire partir Kabila ( approche militiare). Si la Belgique est à mesure de nous appuyer, elle sera bien remercié par le people congolais. Nous n'attendons que ca. Les jeunes de l'église catholique et bien d'autres n'attendent que les armes, rien que des armes pour finir avec Kabila. Plus des declarations son excellence et merci de nous en epargner.

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE ALIAS H - 02.01.2018 15:04

La mise en garde se fera combien de fois?

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Wazabanga - 02.01.2018 14:50

Ne vous arrêtez pas seulement à condamner chers ministres européens. Le problème de la RDC c'est KABILA. Les congolais veulent le voir répondre des ses actes de barbarie à la CPI Please chers ministres de UE

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 02.01.2018 14:26

[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE DE MANQUE DE COURTOISIE]..... NOUS PEUPLE CONGOLAIS ENSEMBLE AVEC L'EGLISE CATHOLIQUE LIBERERONS NOTRE PAYS COMME LES SUD AFRICAINS.Nous n'avons pas besoin des vos declarions creuses et inutiles.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pierre - 02.01.2018 14:11

Arretez de distraire notre peuple. Vous avez autorisé Mende en Belgique malgré vos soit disant sanctions. Ces gents que vous protégez, seront jugés avec une sévèrité sans precedent, lorsque le peuple aura dejoué la dernière de leur stratégies

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 02.01.2018 14:06

Laissez nous libre et laissez nous mourrir, la Belgique est très lâche.

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAIX-JUSTICE-TRAVAIL - 02.01.2018 13:59

[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE D'INSULTES]...PASI EZA NA MBOKA OYO OZO MONA YANGO TE ?

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 02.01.2018 13:53

Monsieur l'opposant au Régime de Kinshasa, il te reste l'humiliation devant mes enfants de la maternelle qui ne cachent plus leurs désolation vis-à-vis de ta personne. Tu combien les manifestations sont réprimées au moyen -orient, as-tu déjà fait une déclaration par rapport à ça? Ton plan B de renversement du régime via la date du 31/12 dernier où t'as mis KATUMBI en espoir de rentrer au pays après le putsch vient de s'envoler en éclat, il serait alors mieux de se taire. La BELGIQUE ne vaut plus rien pour la RDC cette dernière est à la merci des impérialistes Anglo-saxons. DISTRACTION

Non 32
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

L'opposition de RDC en Afrique du Sud manifeste pour le départ de Kabila

Diaspora .., Johannesbourg, Afrique du Sud

Marche du 21 janvier: la communauté musulmane "n'encourage ni n'interdit" aux musulmans d'y...

Société .., Kinshasa, RDC

Marche Verte: Le Rassop/Kasa-Vubu confirme sa marche de ce dimanche 21 janvier

Politique .., Kinshasa, RDC

Marche des catholiques: des mandats d'arrêt émis contre des membres du CLC

Société .., Kinshasa